Étude : les femmes sont blessées plus sérieusement lors d’un accident

Malgré tous les progrès réalisés dernièrement dans la conception des automobiles et leurs technologies de sécurité, les femmes continuent de subir des blessures plus graves que les hommes lors d’une collision frontale, même en portant leur ceinture.

Selon des chercheurs du Centre de biomécanique appliquée de l’université de Virginie, les femmes qui s’attachent en voiture ont 73% plus de chances d’être blessées sérieusement à une ou plusieurs parties du corps, surtout les membres inférieurs.

Ce résultat a été obtenu en compilant et en analysant les rapports de police pour 23 000 collisions frontales avec blessures sur les routes américaines entre 1998 et 2015, impliquant quelque 31 000 occupants masculins et féminins âgés de 13 ans et plus. Bien sûr, les chercheurs ont ajusté les chiffres pour tenir compte de l’âge, du gabarit et de l’indice de masse corporelle des personnes, de la gravité de l’impact et de l’année-modèle du véhicule.

« Tant que nous ne comprendrons pas bien les facteurs biomécaniques fondamentaux qui augmentent le risque de blessures pour les femmes, nous serons limités dans notre capacité à réduire l’écart par rapport aux hommes, explique Jason Forman, scientifique principal au Centre de biomécanique appliquée. Des efforts substantiels sont nécessaires et, à mon avis, la National Highway Traffic Safety Administration (NDLR : l’agence américaine qui s’occupe de la sécurité des transports) n’a pas les ressources pour y remédier. »

Photo: Center for Applied Biomechanics

L’étude confirme par ailleurs que les passagers de 66 ans et plus demeurent particulièrement susceptibles de subir une blessure au niveau du torse, vraisemblablement à cause de leur cage thoracique plus fragile et de leur âge avancé.

La bonne nouvelle, c’est que les véhicules plus récents présentent moins de risques de fractures du crâne ainsi que de blessures à la colonne vertébrale, à l’abdomen, aux hanches, aux cuisses, aux genoux et aux chevilles. Par contre, les risques de fractures du sternum et de blessures graves aux côtes n’ont pas diminué de façon significative.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Conseils: Protégez votre autoAccident d’auto : qui est responsable?
Cet article est un publireportage présenté par Groupement des assureurs automobile (GAA) Les règles d’indemnisation en assurance auto ne sont pas toujours bien comprises. Voyons comment ça fonctionne vraiment. C’est votre assureur qui détermine votre responsabilité dans un accident Même si les policiers se déplacent sur les lieux d’un accident, …
ActualitéPlusieurs camionnettes échouent au test de collision côté passager
Vous croyez faire une faveur à votre ami ou à votre douce moitié en l’invitant à faire un tour dans le siège du passager de votre nouvelle camionnette? Dans le plus récent test de collision avant avec léger chevauchement côté passager de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis, …
Dossiers et conseilsComment préparer son véhicule avant de partir en voyage?
« Avant de partir, on devrait toujours faire le tour de la voiture », recommande un expert en mécanique automobile. Réagissant ainsi aux nombreux cas d'accidents mortels depuis le début des vacances de la construction, un expert en mécanique automobile Jacob Lafrenière estime qu'il faut effectuer une vérification de l'automobile …
TechnologieÉtude : les systèmes de détection de piéton sont inefficaces
Une nouvelle étude menée par l’American Automobile Association (AAA) a révélé que les récentes technologies d’évitement de collision sont souvent inefficaces lorsqu’il s’agit d’esquiver des piétons. L’organisation étatsunienne a simulé une série de situations impliquant des piétons et une voiture. Les résultats montrent que les technologies de freinage d’urgence automatique …
ActualitéÉtude : les VUS sont moins dangereux pour les voitures
Les VUS d’aujourd’hui ne constituent plus une menace sérieuse pour la sécurité des conducteurs de plus petits véhicules, selon une nouvelle étude de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), l’organisme américain en charge des tests de collision. Cependant, en raison de leur importante différence de poids, les camionnettes posent toujours …
BlogueFaire peur au monde
« Au moins 53 personnes décédées sur les routes du Québec cet été ». Voilà une manchette du Journal à la fois déprimante et dévastatrice sur les dangers d’emprunter les routes d’un territoire dont la beauté est désormais enfouie quelque part au fond d’un des milliers de nids de poule …
ActualitéCOVID-19 et bilan routier : un record à prévoir pour 2020
Il a déjà été question du fait que la baisse de la circulation routière résultant des mesures de confinement et autres restrictions en lien avec la COVID-19 se traduit par une réduction marquée de la pollution atmosphérique. Une étude publiée récemment dans la revue Nature Climate Change indique d’ailleurs que …
ActualitéUne conductrice tombe dans un nid-de-poule de 10 pieds
Par Antoine Lacroix Une jeune conductrice l’a échappé belle tôt lundi matin lorsque son véhicule est soudainement tombé dans un immense trou formé après un affaissement dans la chaussée, à Terrebonne. « Comme elle ne roulait pas à haute vitesse, ses blessures n’ont pas été très importantes, et heureusement, le …
ActualitéÀ 200 km/h, des jeunes filment leur propre accident
Par Yves Poirier *ATTENTION, les images dans la vidéo ci-dessus peuvent choquer* Le manque de jugement d’un jeune homme de 18 ans impliqué dans un grave accident alors qu’il circulait à près de 200 km/h sur une route de Brownsburg-Chatham, dans les Laurentides, risque de lui coûter très cher. TVA …
ActualitéSaint-Eustache : des adolescents volent une voiture, puis font un accident
Des adolescents ont sûrement appris qu’il vaut mieux savoir bien conduire avant de vouloir voler des véhicules de luxe à Saint-Eustache dans les Laurentides. Deux jeunes de Montréal ont été arrêtés par la police de Saint-Eustache à la suite d’une introduction par effraction chez un concessionnaire automobile du boulevard Arthur-Sauvé …
ActualitéÉtude : les conducteurs de 70 ans moins dangereux que ceux de 35 à 54 ans
Beaucoup de préjugés persistent à l’endroit des conducteurs âgés. On les accuse de rouler dangereusement et d’ignorer plusieurs pages du code de la sécurité routière. Toutefois, une nouvelle étude américaine menée par l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) révèle que les personnes de 70 ans et plus ont maintenant moins …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires