Voitures électriques: Stellantis promet 800 km d’autonomie

Stellantis a répondu à Tesla et Volkswagen en annonçant une autonomie de 500 à 800 kilomètres pour sa prochaine génération de véhicules électriques à partir de 2023, soit plusieurs centaines de kilomètres de plus que la plupart des voitures aujourd’hui en vente.

Le groupe américano-européen, né de la fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, veut vendre 70 % de véhicules hybrides et électriques d’ici 2030, contre 14 % prévu cette année.

Les 14 marques du groupe (Alfa Romeo, Peugeot, Fiat, Opel ou encore Jeep et Dodge) vont proposer à partir de 2023 des véhicules basés sur quatre plateformes (châssis) appelées « STLA » qui devraient les survolter, a annoncé jeudi son directeur général, Carlos Tavares.

La plus petite plateforme (pour les citadines) promet 500 kilomètres d’autonomie, la moyenne (voitures compactes) 700 kilomètres, et la grande (berlines) 800 kilomètres. La plateforme « frame » qui équipera les VUS et pickup promet de son côté 500 kilomètres d’autonomie.

« Ces plateformes constitueront un progrès significatif face à l’angoisse de la panne provoquée par les voitures électriques », a souligné M. Tavares.
Il est fréquemment reproché aux batteries des voitures électriques de ne pas offrir une autonomie suffisante, constituant le principal frein à l’achat. La plupart dépassent à peine les 200 ou 300 kilomètres, une autonomie largement suffisante pour un usage quotidien, mais pas pour des longs trajets ou pour rassurer leurs conducteurs habitués aux moteurs thermiques.

Le nombre et la puissance des bornes, et donc le temps de recharge, font également débat.

Photo: AFP

800 km et au-delà

Tesla a été la première marque à répondre à ces inquiétudes en annonçant dès ses premiers modèles des autonomies de plus de 400 kilomètres, et plus de 800 kilomètres pour la prochaine version de son modèle haut de gamme, le Model S, ainsi que des réseaux de bornes de recharge rapide.

Mercedes a promis de son côté une autonomie de 770 kilomètres pour la version à batterie de son navire amiral, la Classe S, présentée jeudi. Le concurrent principal de Stellantis, Volkswagen, promet plus de 500 kilomètres pour la vedette de ses compactes, l’ID.3.
Stellantis n’a pas donné de précisions jeudi sur sa stratégie pour doper ses batteries et ses moteurs qui, avec la plateforme, conditionnent l’autonomie des voitures.

Mais le groupe, qui compte réussir sa transition énergétique en proposant une « mobilité propre, sûre et abordable », selon le mantra de M. Tavares, devrait faire de nouvelles annonces le 8 juillet.

Photo: AFP

La guerre des gigawatts

Stellantis compte également rivaliser avec ses concurrents dans la production de batteries, l’élément le plus cher des véhicules électriques.
Le groupe prévoit de construire des usines et d’établir des partenariats pour produire 130 gigawatts-heure (GWh) de batteries par an d’ici à 2025, et 250 GWh d’ici à 2030.

Les deux usines de Stellantis à Douvrin, dans le nord de la France, et à Kaiserslautern en Allemagne, devraient fournir les 50 premiers GWh et des projets devraient être annoncés « prochainement » aux États-Unis, a indiqué M. Tavares.

Ainsi, Stellantis compte contrôler 80 % de la valeur des véhicules électriques qu’il produit, des cellules de batteries aux services après-ventes en passant par les moteurs et les logiciels du véhicule.

Tesla, qui fait actuellement fabriquer ses cellules de batteries par divers fournisseurs asiatiques, compte aussi s’émanciper. Le constructeur californien vise une capacité totale de 100 GWh en 2022 et de 3 TWh en 2030.

Sa méga-usine, actuellement en construction en Allemagne, pourrait fournir à terme jusqu’à 250 GWh et devenir, selon son patron Elon Musk, « la plus grande usine de cellules au monde ».

Volkswagen, qui veut devenir leader mondial de la voiture électrique, prévoit de son côté d’ouvrir jusqu’à six usines géantes de batteries d’ici 2030.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn vidéo : les 10 véhicules électriques avec la meilleure autonomie
Chaque année, les constructeurs automobiles intègrent de nouveaux modèles électriques toujours plus intéressants à bien des égards. L’autonomie des véhicules électriques est notamment bonifiée et les modèles capables de parcourir plus de 400 kilomètres en une seule charge sont de plus en plus nombreux. L’équipe du Guide de l’auto a …
ÉlectriqueLe Chevrolet Silverado électrique aura plus de 640 km d’autonomie
General Motors a fait une double annonce aujourd’hui concernant sa nouvelle usine de véhicules électriques de Detroit-Hamtramck, baptisée Factory ZERO. Sans surprise, on apprend que le GMC Hummer EV SUV 2024 dévoilé ce weekend y sera fabriqué. La production doit débuter tôt en 2023, comparativement à la fin 2021 pour …
ÉlectriqueAutonomie du Volkswagen ID.4 : le chiffre magique est atteint
Dévoilé en septembre, le tout nouveau VUS électrique de Volkswagen, appelé ID.4 , arrivera sur le marché canadien l’été prochain (en quantité très limitée), mais certains détails restent à préciser. Par exemple, la compagnie promet une autonomie d’environ 400 kilomètres; qu’en sera-t-il réellement? Eh bien, on connaît maintenant la réponse …
ShanghaiHonda SUV e:prototype : le futur HR-V électrique?
Au Salon de l’auto de Shanghai, Honda a dévoilé un prototype de petit VUS électrique qui pourrait intéresser plusieurs automobilistes au Québec. Honda donne très peu de détails techniques à propos de ce prototype, mais les similarités avec la nouvelle génération du Honda HR- V sont assez claires. Si l’arrivée …
ActualitéStellantis : chaque marque a 10 ans pour faire ses preuves
Depuis la fusion de FCA et PSA pour former Stellantis , le quatrième constructeur automobile en importance au monde, l’avenir des 14 marques qui composent le groupe est un sujet chaud. Le chef de la direction Carlos Tavares se veut rassurant à court et moyen terme, mais les choses pourraient …
ÉlectriqueUn camion Ram et un muscle car Dodge 100 % électriques en 2024
Le constructeur Stellantis a fait plusieurs annonces importantes aujourd’hui dans le cadre d’un événement spécial visant à détailler la stratégie d’électrification pour ses 14 marques à l’échelle mondiale, qui comprend un investissement de plus de 30 milliards d’euros (45 milliards $) avant le milieu de la décennie. Pour ce qui …
ActualitéAlfa Romeo deviendra 100 % électrique
Alfa Romeo deviendra 100% électrique en 2027 en Europe, en Amérique du Nord et en Chine, a annoncé mardi sa maison mère Stellantis. La marque Lancia, distribuée ailleurs dans le monde, fera aussi le saut vers une gamme entièrement électrique dès 2026. La troisième marque premium du groupe, DS, ne …
ActualitéToyota et Stellantis auront des usines de batteries en Amérique
Beaucoup de consommateurs qui veulent se procurer l’un des tout nouveaux modèles de véhicules électriques ou hybrides rechargeables doivent faire preuve de patience en raison d’une production souvent centralisée ou d’un approvisionnement insuffisant en batteries. Ceux qui ont commandé un Toyota RAV4 Prime en savent quelque chose! Eh bien, bonne …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires