Mazda prévoit neuf modèles électrifiés au Canada d’ici 2025

Le plan d’électrification de Mazda se précise. On a en effet plus de détails pour le marché canadien concernant l’annonce faite en juin 2021.

Pour commencer, le multisegment sous-compact électrique MX-30, présentement offert au Québec et en Colombie-Britannique seulement, sera vendu à la grandeur du pays l'an prochain. Pas d’informations toutefois sur l’éventuelle variante dotée d’un moteur à essence agissant comme génératrice pour recharger la batterie et prolonger l’autonomie, qui est actuellement le gros défaut du MX-30.

Toujours en 2023, les futurs CX-90 (trois rangées) et CX-70 (deux rangées) arriveront avec une motorisation hybride rechargeable en option, tel qu’évoqué plus tôt cet automne. Notre collègue Antoine Joubert a d’ailleurs pu en faire l’essai avec le CX-60 PHEV commercialisé du côté de l’Europe. Attendez-vous à des niveaux de puissance et de performance jamais vus chez Mazda, le tout avec une autonomie électrique appréciable.

Photo: Antoine Joubert

La compagnie parle aussi de deux « multisegments principaux » qui offriront un système hybride léger avec batterie de 48 volts, mais sans les nommer pour l’instant.

En 2024, un Mazda CX-50 hybride verra le jour. Lui qui est produit en Alabama dans une usine partagée avec Toyota, sa technologie sera empruntée au géant nippon, comme les dirigeants de Mazda l’ont confirmé dans une présentation de novembre 2020. En espérant que les problèmes du « Cablegate » soient de l’histoire ancienne…

Un an plus tard, un nouveau VUS électrique à batterie ainsi que quatre nouveaux modèles hybrides feront leur apparition. Malheureusement, leur identité demeure un mystère.

Si on fait le compte, ça donne neuf modèles Mazda électrifiés au Canada d’ici 2025.

Photo: Mazda

À plus long terme

Dans la deuxième moitié de la décennie, Mazda développera une nouvelle plateforme spécialement dédiée à des véhicules électriques (appelée « architecture évolutive SKYACTIV »). Celle-ci sera hautement flexible, c’est-à-dire qu’elle pourra subséquemment être adaptée à des véhicules de plusieurs tailles et de différents styles de carrosserie.

En somme, Mazda prône une diversité de solutions qui répondront aux besoins d’un plus grand nombre de gens, incluant l’optimisation du moteur à combustion pour le rendre toujours de plus en plus écoénergétique, au lieu de concentrer ses efforts uniquement dans les véhicules 100% électriques.

Mazda prévoit que sa gamme entière sera électrifiée d’une façon ou d’une autre d’ici 2030 et vise à atteindre la carboneutralité d'ici 2050.

En vidéo : Antoine Joubert parle des futures technologies de Mazda

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMazda CX-50 2023 : le nouveau VUS compact de Mazda
Depuis peu, une nouveauté nourrit les échanges parmi les habitués de Mazda. Il s’agit du CX-50, un utilitaire compact qui vient jouer dans les plates-bandes du CX-5, le favori de la marque. Pressentie pour remplacer ce dernier, cette nouveauté a un gabarit très similaire. C’est comme si son constructeur avait …
guideauto.tvEn studio : quel est l'avenir de Mazda?
Le chroniqueur du Guide de l’auto , Antoine Joubert, est allé visiter Mazda en Allemagne récemment. Lors de son périple, il a pu assister à la présentation du Mazda CX-60 et il a pu témoigner des futures technologies de la marque. « Mazda est un petit joueur dans le monde …
BlogueDans la boule de cristal de Mazda
Chez Mazda, tout n’est pas rose actuellement. Les ventes stagnent, les modèles vieillissent et la dernière vedette du constructeur japonais, le CX-50, entre au compte-gouttes chez les concessionnaires. N’oublions pas non plus que ceux-ci ont récemment perdu les CX-3 et Mazda6, deux modèles qui ne sont pas remplacés. Et puis, …
ÉlectriqueMazda Vision Study : un aperçu d’une future MX-5 électrique?
Mazda compte investir l’équivalent de 14 milliards $ dans l’électrification à l’échelle mondiale d’ici 2030 et possiblement fabriquer des véhicules électriques aux États-Unis dès 2026 ou 2027, avec une nouvelle architecture spécialement développée à l’interne. De plus amples détails spécifiques au marché canadien ont aussi été donnés, comme nous en …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires