Toyota veut régler sa pénurie de batteries pour véhicules hybrides

Le nerf de la guerre dans le marché des véhicules hybrides et électriques, ce sont les batteries. On parle de leur capacité et de leur performance, bien sûr, mais aussi de leur production à grande échelle et à un coût raisonnable.

Au début de l’année, Toyota et Panasonic ont annoncé la création d’une société commune employant plus de 5 000 personnes, Prime Planet Energy & Solutions, en vue de fabriquer des batteries au lithium-ion de véhicules électriques, principalement pour le Japon, la Chine et l’Europe.

En Amérique du Nord, comme vous le savez, Toyota ne vend pas encore de tels véhicules, uniquement des hybrides. Et le nombre de modèles au sein de la gamme ne fait que croître – pensons aux RAV4 hybride et RAV4 Prime ainsi qu’aux tout nouveaux Venza et Sienna 2021, de retour en version hybride exclusivement. Comment faire pour éviter d’autres pénuries et des retards de livraison?

Eh bien, bonne nouvelle : le constructeur japonais vient d’annoncer qu’il élargit son partenariat avec Panasonic afin de produire plus de batteries prismatiques au lithium-ion pour véhicules hybrides.

L’usine du second située dans la préfecture de Tokushima, au Japon, aura la capacité d’en fabriquer environ 500 000 par année à compter de 2022. Bon, ce n’est pas exactement un remède à court terme, mais les amateurs de Toyota et Lexus peuvent quand même s’en réjouir.

« L’électrification de l’automobile est essentielle pour relever les défis de la pollution atmosphérique et du réchauffement de la planète. Le marché mondial des véhicules électriques va continuer à croître rapidement, alors cette expansion de notre capacité de production va nous permettre de gérer la demande grandissante pour des batteries prismatiques au lithium-ion destinées aux véhicules hybrides », peut-on lire dans le communiqué de Prime Planet Energy & Solutions.

En vidéo : deux nouveaux modèles hybrides arrivent chez Toyota

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn studio : deux nouveaux modèles hybrides arrivent chez Toyota
Pour 2021, Toyota élargira son catalogue de véhicules hybrides. D’abord, le constructeur japonais a confirmé le retour du Venza sur nos routes après une absence de cinq ans. La nouvelle génération du Venza sera offerte de série avec une motorisation hybride permettant une consommation moyenne de carburant de 5,9 L/100 …
Dossiers et conseilsChez Toyota, l’hybride demeure la solution
Par Marc-André Gauthier et Frédéric Mercier Alors qu’à peu près tous les constructeurs automobiles disent se donner corps et âme dans le développement de véhicules 100% électriques, Toyota continue de faire les choses autrement. Certes, on n’exclut pas la possibilité d’intégrer un modèle entièrement électrique dans un avenir rapproché, mais …
BaladoBalado : Déjà une pénurie du Toyota RAV4 Prime à prévoir
Il y a quelque jours, Toyota a dévoilé l’échelle de prix de son RAV4 Prime . Par la même occasion, on a appris qu’il allait être éligible à un total de 13 000 $ en crédits gouvernementaux. Avec une autonomie en mode électrique de 68 kilomètres, une puissance de 302 …
Questions des lecteursToyota Venza ou RAV4 hybride?
Je viens de lire votre essai du Toyota Venza et je constate qu’il a le même groupe motopropulseur que le RAV4 hybride . Ça tombe bien, ces deux véhicules m’intéressent! Quelle est la principale différence entre les deux? ------------------------- Bonjour Sylvie, Effectivement, la version hybride du RAV4 et le Toyota …
ÉlectriqueBientôt une batterie qui fournit 800 km d’autonomie en 20 minutes?
La course pour développer des véhicules électriques avec une grande autonomie s’accélère de plus en plus. Et tant les constructeurs automobiles que les géants de l’électronique et des batteries sont impliqués. Après Samsung et sa batterie de 800 kilomètres annoncée en mars dernier, voilà qu’une autre compagnie coréenne, SK Innovation, …
ActualitéToyota injecte 17 milliards $ dans les batteries
L’approvisionnement de pièces est le nerf de la guerre dans l’industrie automobile en ce moment et Toyota veut prendre les grands moyens. Le constructeur japonais a annoncé mardi son intention d'investir 1 500 milliards de yens (environ 17,2 milliards $ canadiens) d'ici 2030 dans le développement de nouvelles batteries. Son …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires