Mitsubishi quitte l'Europe, qu’en est-il du Canada?

Mitsubishi vient d’annoncer qu’elle ne lancera plus de nouveaux modèles en Europe et qu’elle mettra fin à la vente de ses véhicules neufs sur ce continent lorsque ses produits actuels auront atteint la fin de leur cycle. Elle continuera toutefois d’y offrir un service après-vente.

Cette décision s’inscrit dans la nouvelle réorganisation mondiale de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi annoncée il y a quelque temps.

La marque aux trois losanges, qui s’attend à enregistrer une perte pour la deuxième année financière de suite et sa plus grosse depuis 18 ans (1,77 milliard $), se concentrera à la place sur les marchés de l’Asie du Sud-Est tout en essayant de réduire ses coûts fixes de 20% d’ici deux ans.

Chez nous, la réalité est différente de l’Europe – du moins pour l’instant. Interrogée par Le Guide de l’auto, la responsable des communications de Mitsubishi Canada, Michelle Lee-Gracey, a tenu à se faire rassurante.

« Tel qu’annoncé la semaine dernière, nous sommes sur le point de renouveler notre gamme en entier. C’est une période excitante pour Mitsubishi et ses concessionnaires au Canada, a-t-elle dit. Notre avenir est prometteur et nous avons hâte que nos clients découvrent nos nouveaux produits. »

Photo: Mitsubishi

Elle fait référence notamment à l’Outlander PHEV qui recevra pour 2021 un tout nouveau groupe motopropulseur hybride plus puissant et offrant une autonomie électrique accrue (les chiffres seront précisés ultérieurement) et à la nouvelle génération de l’Outlander conventionnel, qui arrivera sur le marché au printemps prochain comme modèle 2022. Ce VUS sera plus spacieux, plus stylé et plus évolué sur le plan technologique, en plus d’être le véhicule Mitsubishi le plus silencieux et le mieux équipé jamais offert au pays.

Ensuite, l’Eclipse Cross sera entièrement redessiné tôt l’an prochain, lui aussi en tant que modèle 2022. Il devrait avoir un style plus passe-partout et un habitacle repensé intégrant un nouveau système d’infodivertissement.

N’oublions pas la sous-compacte Mirage 2021, qui profite d’un extérieur largement revu et qui devrait rester le véhicule non hybride le plus écoénergétique au pays.

En vidéo : Antoine Joubert présente le Mitsubishi Outlander PHEV 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéUn tout nouveau Mitsubishi Outlander arrivera au printemps 2021
Mitsubishi vient d’annoncer que toute sa gamme de véhicules au Canada sera renouvelée ou mise à jour d'ici un an. Le plus attendu est le VUS compact Outlander de nouvelle génération qui sera finalement mis en vente au printemps prochain, non pas comme modèle 2021 tel qu’on l’anticipait, mais plutôt …
ActualitéLe début de la fin pour Mitsubishi en Amérique?
Mitsubishi est toujours un très petit joueur dans l’industrie automobile, du moins sur notre continent. Pour vous donner une idée, ses parts de marché aux États-Unis et au Canada s’élèvent respectivement à 0,7% et 1,3%. Si l’on exclut Fiat , c’est la marque d’entrée de gamme qui se vend le …
EssaisMitsubishi Outlander PHEV 2020 : le monopole achève
Mitsubishi ne l’a pas eue facile au cours des dernières années, si bien qu e l ’on se demande si la marque a réellement un avenir en Amérique du Nord . Avec des parts de marché de seulement 0,7% aux États-Unis et 1,3% au Canada, le constructeur japonais fait office …
BaladoBalado : quel avenir pour Mitsubishi au Canada?
La marque japonaise Mitsubishi a beau se faire rassurante quant à son avenir au Canada, reste que plusieurs questions demeurent sans réponse. Faisant désormais partie d’une alliance avec les constructeurs Renault et Nissan , Mitsubishi fait actuellement face à une restructuration importante. On souhaite notamment réduire les coûts fixes de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires