Cinq modèles qui pourraient disparaître en 2022

Ce n’est pas un secret pour personne, les petites voitures disparaissent au profit de VUS plus luxueux et plus onéreux.

Uniquement en 2022, la quantité de nouveaux VUS électriques ou à essence qui débarqueront sur nos routes est déconcertante. Du Volkswagen ID.4 au Jeep Grand Wagoneer en passant par le Nissan Qashqai, sans oublier l’incontournable Ford Bronco.

Du côté des voitures, nous attendons de pied ferme la Honda Civic 2022 et accessoirement, peut-être, la nouvelle Acura ILX. Autrement, aucune autre nouveauté d’importance n’est attendue dans les modèles grand public, en excluant bien sûr une possible auto électrique plus abordable prévue chez Tesla.

L’amateur de voitures que je suis comprend cependant très bien ce qui explique le phénomène. D’une part, les acheteurs apprécient l’assise surélevée, le style et le sentiment de sécurité des VUS, petits ou grands. Mais il faut surtout attribuer la faute à l’industrie qui nivelle vers le haut en fabriquant des véhicules plus lucratifs, les petites voitures n’étant financièrement plus viables.

Plusieurs modèles abordables nous ont quitté récemment et tout indique que ce n’et pas terminé. Voici cinq petits véhicules qui pourraient disparaitre pour l’année-modèle 2022.

Kia Rio

D’entrée de jeu, et bien que Kia se soit vanté de conserver la Rio dans sa gamme alors que Hyundai abandonnait l’Accent, attendez-vous à la voir disparaître prochainement.

D’une part, parce qu’elle est en fin de carrière que l’on ne la renouvellera certainement pas, mais aussi parce qu’il s’agissait de l’un des modèles Kia les moins populaires en 2020, tant au Canada qu’aux États-Unis. Il faut dire que les concessionnaires font tout pour pousser le client vers la Forte ou le Seltos et que le guide de commande de la Rio fond à vue d’œil au chapitre des disponibilités de versions, options et couleurs.

Chevrolet Spark

La même chose pourrait se produire chez Chevrolet qui, étonnamment, continue d’offrir la Spark, la plus petite voiture du marché, depuis la disparition de la Fiat 500 et de la Smart Fortwo. Cela dit, les ventes de ce modèle ont été en légère hausse ces dernières années, phénomène que l’on explique par l’abandon de la Sonic, de la Cruze et de la Volt. Or, là aussi, la profitabilité pour Chevrolet est difficile, considérant de surcroît qu’on la fabrique en Corée du Sud.

Chez Chevrolet, on peut également s’attendre à la mort imminente de la berline Malibu qui est destinée à subir le même sort que l’Impala. Aux États-Unis, il est vrai que les ventes demeurent toutefois considérables, même si l’on vend deux fois moins de Malibu qu’il y a dix ans. Cela dit, les ventes au Canada sont symboliques au point où certains concessionnaires n’en commandent plus. 

Fiat 500X

Avec 1 443 ventes aux États-Unis en 2020, et seulement 34 (oui, oui!) de notre côté de la frontière, la Fiat 500X est assurément condamnée. Bien que les stratèges de FCA/Stellantis refusent de commenter, plusieurs concessionnaires ont confirmé la mort imminente du modèle et donc de la marque, puisque les 500L et 124 Spider  étaient pour leur part officiellement abandonnées pour 2021.

Les salles d’exposition Fiat sont d’ailleurs appelées à être transformées en espaces dédiés à Jeep, qui débarquera avec pas moins de trois nouveaux modèles en 2022.

Mazda CX-3

Du côté de Mazda, le CX-3 demeure un mystère. Véritable échec commercial sur le marché américain, ce véhicule tire encore son épingle du jeu chez nous. Imaginez, on vendait en 2020 pas moins de 5 565 CX-3 sur le marché canadien, contre 8 335 aux États-Unis, là où la population est dix fois plus grande. Et puisque le marché américain dicte généralement ce qui se passe chez nous, il y a de fortes chances que le CX-3 disparaisse du catalogue très prochainement.

Toyota C-HR

En terminant, il faut aussi s’attendre à l’abandon du Toyota C-HR. Un produit qui devait initialement porter l’écusson Scion, mais qui a rapidement été relégué chez Toyota suite à l’abandon de la marque.

Hélas, parce qu’il n’offrait pas de rouage intégral et que les options étaient trop limitées, le C-HR n’a jamais pu se défendre adéquatement face à la concurrence. Un produit avec lequel les concessionnaires ont dû maladroitement composer pendant trop longtemps, alors que le marché du VUS sous-compact explosait. Le C-HR devrait toutefois être remplacé par un nouveau véhicule nettement mieux adapté aux besoins de notre marché, bien que Toyota se fasse avare de commentaires pour le moment.

Peut-être s’agira-t-il du Corolla Cross récemment dévoilé en Asie? En espérant bien sûr que l’on repense sa nomenclature…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéExclusif Confirmé : la Toyota Yaris quitte le Canada
La Toyota Yaris ne sera pas de retour au Canada en 2021. Le Guide de l’auto en a obtenu la confirmation de la part de Toyota Canada. La nouvelle survient quelques jours après que la division américaine de Toyota ait également confirmé la fin de la commercialisation de la Yaris …
guideauto.tvEn vidéo : la Volkswagen Golf quitte le Canada
Alors que Volkswagen s’apprête à commercialiser une nouvelle génération de la populaire Golf en Europe, Le Guide de l’auto a appris que celle-ci ne sera pas vendue au Canada. En effet, l’année-modèle 2021 sera la dernière de la Volkswagen Golf « régulière » en sol nord-américain. Dès 2022, seules les …
ActualitéMitsubishi quitte l'Europe, qu’en est-il du Canada?
Mitsubishi vient d’annoncer qu’elle ne lancera plus de nouveaux modèles en Europe et qu’elle mettra fin à la vente de ses véhicules neufs sur ce continent lorsque ses produits actuels auront atteint la fin de leur cycle. Elle continuera toutefois d’y offrir un service après-vente. Cette décision s’inscrit dans la …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires