IIHS : un seul VUS compact passe le nouveau test d'évitement de collision

Après avoir mis à jour son test de prévention de collision frontale pour mieux refléter les impacts qui se produisent à plus haute vitesse de même qu’avec une moto ou une camion lourd, l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis en arrive à une constatation désolante : un seul des dix VUS compacts de l’année-modèle 2024 récemment testés obtient une bonne note.

Il s’agit du Subaru Forester qui, rappelons-le, est entièrement redessiné pour 2025 mais dont l’excellente réputation en matière de sécurité permet de croire que son résultat ne changera pas.

Les deux VUS les plus populaires sur le marché, le Toyota RAV4 et le Honda CR-V, sont jugés acceptables. Les Ford Escape, Hyundai Tucson et Jeep Compass reçoivent une note marginale, tandis que les Chevrolet Equinox, Mazda CX-5, Mitsubishi Outlander et Volkswagen Taos revendiquent une piètre performance.

« La vaste majorité des nouveaux véhicules comprennent un système de freinage d’urgence automatique qui prévient beaucoup de collisions à plus basse vitesse. Notre nouveau test plus exigeant met en lumière les collisions les plus dangereuses qui continuent de se produire », explique le président de l’IIHS, David Harkey.

Anciennement, le test de prévention de collision frontale se faisait à des vitesses de 20 et 40 km/h, mais il a été éliminé vers la fin de 2022 car tous les véhicules à l’essai obtenaient le meilleur résultat possible dans l’échelle de l’IIHS. Maintenant, il s’effectue à trois vitesses différentes – 50, 60 et 70 km/h – et sur des cibles qui représentent non seulement une autre voiture, mais aussi une moto et un semi-remorque.

La performance du système de freinage d’urgence automatique est principalement prise en considération. Le Forester a pu éviter une collision avec la voiture, peu importe la vitesse du test, et a évité celle avec la moto tant à 50 km/h qu’à 60 km/h. L’IIHS note que l’alerte du système s’est activée plus de 2,1 secondes avant le moment prévu de l’impact dans tous les cas, respectant ainsi ses exigences.

Un véhicule comme l’Escape a été en mesure de ne pas frapper la voiture ou la moto à 50 km/h, mais il a perdu plusieurs points parce que son alerte de collision frontale survenait trop tardivement.  

L’Equinox, d’un autre côté, n’a freiné que modérément face à une voiture à une vitesse de 50 km/h. Avec la moto, il n’a pratiquement pas réduit sa vitesse, déplore l’IIHS. Est-ce que le modèle 2025 de nouvelle génération performera mieux? On en doute, mais attendons à l’année prochaine pour en avoir le cœur net.

À voir aussi : Le Guide de l'auto présente le Chevrolet Equinox 2025

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéCollisions : les passagers arrière aussi à risque dans les VUS de luxe
Les VUS de luxe offrent plus de qualité et de raffinement mais pas nécessairement plus de sécurité pour les passagers, selon l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis. Dans son plus récent test de collision frontale avec chevauchement moyen (50% du devant du véhicule frappe l’obstacle), l’organisme n’a accordé …
ActualitéTests de collision : les VUS compacts encore pointés du doigt
L’ Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), qui effectue des tests de collision sur les véhicules neufs aux États-Unis, a récemment mis à jour sa méthode d’évaluation pour les impacts frontaux avec chevauchement modéré – autrement dit, des collisions semi-frontales – afin de mieux mettre en lumière la disparité qui …
Conseils: Protégez votre autoQuoi faire après une collision avec un animal?
L’automne est une saison propice aux rencontres avec des animaux sauvages en bordure de la route. Malheureusement, les conséquences sont parfois tristes. Selon le ministère des Transports du Québec, il se produit plus de 7 500 accidents routiers impliquant des animaux de grande taille (chevreuils, orignaux, caribous, ours noirs, etc.) …
ActualitéUn seul système de conduite assistée passe le test de l’IIHS
Beaucoup de conducteurs comprennent mal les capacités réelles des systèmes de conduite assistée ou semi-autonome offerts dans les véhicules d’aujourd’hui. Une nouvelle étude de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis les met en garde une fois de plus. L’organisme américain a testé les systèmes de 14 compagnies différentes …
ActualitéLes véhicules les plus sécuritaires en 2024 selon l'IIHS
Comme il le fait à chaque début d’année, l’organisme américain Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) vient de récompenser les véhicules les plus sécuritaires sur le marché. Pour l’année-modèle 2024, la liste de ceux qui se méritent le plus grand honneur se raccourcit encore une fois. Pourquoi? Parce que l’IIHS …
ActualitéLes passagers arrière à risque dans les petites voitures, dit l’IIHS
Prendre place à l’arrière d’une petite voiture ne signifie pas seulement sacrifier de l’espace. Cela augmente aussi les risques de blessures en cas de collisions. Vous vous en doutiez peut-être, mais l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis a récemment fait des tests qui le démontrent. Aucun des cinq …
ActualitéLe freinage d’urgence automatique en voie de devenir obligatoire
Parmi les nombreuses aides électroniques à la conduite disponibles de nos jours, le freinage d’urgence automatique fait partie de celles qui ont le plus d’impact quand il est question de réduire les collisions et de sauver des vies. La bonne nouvelle, c’est que la majorité des véhicules sur le marché …
ActualitéUn seul grand VUS s’illustre aux tests de collision de l’IIHS
Comme on l’a vu avec les VUS intermédiaires , la grosseur d’un véhicule n’est pas nécessairement garante d’une meilleure protection des occupants et peut engendrer un faux sentiment de sécurité sur la route. De nouveaux tests de collision effectués sur des VUS pleine grandeur le démontrent encore une fois. L’organisme …

À lire aussi

Et encore plus

En collaboration avec nos partenaires