COVID-19 : un concessionnaire de Québec nous parle de sa réouverture

Depuis lundi le 4 mai, les concessionnaires automobiles du Québec à l’extérieur de la grande région métropolitaine peuvent enfin rouvrir les portes de leurs salles d’exposition et accueillir des consommateurs.

Évidemment, l’expérience qui attend ces derniers est bien différente de celle avant la crise de la COVID-19, tout comme l’organisation et les façons de faire du personnel. Le Guide de l’auto s’est entretenu avec Martin Sirois, directeur général des ventes de Boulevard Toyota, à Québec, pour comprendre un peu mieux comment se passe la réouverture.

Achalandage contrôlé

D’abord, puisque le retour à la « normale » doit se faire de manière progressive, les effectifs ne sont pas complets; seulement la moitié de l’équipe des ventes est sur place, dont huit conseillers à qui l’on demande de devenir multitâches.

Comme chaque conseiller s’occupe de suivre un client (ou un groupe de deux) tout au long de sa visite en concession, l’achalandage est limité et la très grande majorité des clients se présentent sur rendez-vous. « Nous avons un ou deux visiteurs par jour à la porte et c’est tout, raconte M. Sirois. Il y a aussi une famille qui est venue nous voir au début de la semaine, mais nous les avons invités à prendre rendez-vous une autre fois avec un seul membre de la famille, maximum deux. »

Moins de liberté

Un avantage de la réouverture des concessionnaires, c’est la possibilité pour les acheteurs potentiels de s’assoir à nouveau dans les véhicules et de faire un essai routier. Mais encore là, ce n’est pas comme avant.

Par exemple, il n’est possible que de prendre place à l’avant du véhicule dans la salle d’exposition. Pour les essais, ils se déroulent sur de plus courtes distances, toujours en présence du vendeur assis à l’arrière, après quoi le véhicule rentre à l’intérieur pour être désinfecté.

Par ailleurs, comme pour l’achat en ligne, la livraison se fait maintenant sans contact. Des vidéos explicatives peuvent être envoyées au client avant, pendant ou après le processus. Parfois, des séances FaceTime sont organisées pour ceux qui voudraient poser des questions.

Le combat du 2 mètres

Étant membre de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ), Boulevard Toyota a bien sûr mis en place le protocole de mesures d’hygiène et de contrôle élaboré par l’organisme et dont nous vous avons présenté les grandes lignes la semaine dernière.

Photo: Boulevard Toyota

Le DG des ventes explique que le principal défi pour son équipe est de contrôler le fameux deux mètres et la circulation à l’intérieur. « Malgré un gros X rouge sur la porte et des indications sur le plancher, certains clients ne comprennent pas le message ou l’oublient en cours de route – surtout les moins jeunes, je dirais. Il faut les ramener à l’ordre. »

M. Sirois avoue que les gens trouvent les nouvelles règles très strictes, mais « la majorité nous remercient pour ce que l’on fait pour eux; ils se sentent en confiance et en sécurité », dit-il, ajoutant avoir surtout reçu des commentaires positifs depuis la réouverture.

Et la suite?

Boulevard Toyota est l’un des plus gros concessionnaires de la marque au Canada en termes de ventes annuelles, mais la crise de la COVID-19 lui fait mal comme tous les autres. Aucun objectif précis n’a été fixé pour les mois à venir, si ce n’est la sécurité financière de l’entreprise.

« Pour l’instant, on veut juste rester en vie, traverser la crise en gardant la tête hors de l’eau », admet candidement le directeur.

En vidéo: Entrevue avec Robert Poëti, PDG de la CCAQ

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéCOVID-19: la réouverture des concessionnaires est encore repoussée
Après avoir été annoncée pour le 11 mai, puis retardée au 19 mai, l’ouverture des commerces dans le Grand Montréal, dont les concessionnaires automobiles, vient d’être reportée au 25 mai en raison du nombre de cas élevés de personnes atteintes de la COVID-19 dans la région. Cette décision vise à …
ActualitéCOVID-19: bonnes affaires en vue chez les concessionnaires
L’automobile fait partie des secteurs qui ont été touchés de plein fouet par la COVID-19. Les concessionnaires, pratiquement à l’arrêt depuis plusieurs semaines, doivent maintenant écouler les véhicules qu’ils ont en stock. Leur inventaire est au plus haut, sans oublier les modèles 2019 qu’ils ont encore sur les bras. Pour …
ActualitéCOVID-19: des mesures strictes pour les concessionnaires
À l’approche de la réouverture du département des ventes des concessionnaires automobiles de la province, de nombreuses mesures sont mises en place afin d’assurer la sécurité des clients et du personnel. Dans le but de guider ses membres vers les bonnes pratiques à adopter, la Corporation des concessionnaires d’automobiles du …
ConcessionnairesCOVID-19 et achat de voiture: la vente en ligne à la rescousse
Les concessionnaires automobiles, même s’ils sont généralement grands, demeurent des commerces fermés, où l’on rencontre des gens dans un cadre de proximité, et où, en temps de pandémie, il y a un risque de contamination. Pas surprenant, alors, que les concessionnaires aient été fermés lors de la crise sanitaire. L’économie …
BloguePlus de place aux concessions...
Pour les concessionnaires automobiles regroupés dans les 82 municipalités du Grand Montréal, c’est maintenant la rage qui prend le dessus sur le vent de panique qui règne sur l’industrie. En effet, le Gouvernement Legault annonçait jeudi dernier le report d’ouverture des concessions au chapitre des ventes automobiles, menant ainsi à …
BaladoLa COVID-19 et l’automobile : le point avec Gabriel Gélinas
La pandémie de COVID-19 qui frappe le monde entier a des impacts considérables dans l’industrie automobile canadienne. Après des ventes catastrophiques en mars et en avril, on s’attend désormais à des offres alléchantes pour tenter de convaincre les consommateurs de faire repartir les ventes automobiles à la réouverture des concessionnaires.
Questions des lecteursPeut-on acheter un véhicule neuf en ce moment?
Je désire me procurer un Toyota C-HR neuf. Est-ce possible de le faire magré les mesures de distanciation actuellement en place? ------------------ Bonjour Samuel, Avec les nombreuses annonces entourant la notion de services essentiels de même que les secteurs économiques qui peuvent reprendre graduellement leurs activités dans la foulée de …
ActualitéCOVID-19 : les acheteurs sont toujours là, mais plus patients
En raison de la pandémie et des mesures de confinement, les ventes de véhicules ont beaucoup souffert au premier trimestre et encore plus au mois d’avril , mais il semble que ce ne soit que partie remise. Selon un sondage mené par CarGurus, 87% des consommateurs canadiens ayant prévu de …
ActualitéC'est confirmé, les concessionnaires de Montréal rouvriront le 25 mai
Nous étions dûs pour une bonne nouvelle! En conférence de presse en début d’après-midi, le premier ministre du Québec François Legault a confirmé qu’en raison d’une amélioration de la situation, les commerces de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ayant une porte menant vers l’extérieur pourront reprendre du service à …
Actualité« C’est le meilleur temps d’acheter une voiture »
À la réouverture des ventes automobiles dans le Grand Montréal, le lundi 25 mai, des concessionnaires tenteront de vous attirer en vous offrant d’importants incitatifs à l’achat de leurs voitures. L’idée sera vraisemblablement d’écouler un inventaire de voitures beaucoup plus volumineux qu’en temps normal, alors que beaucoup de véhicules attendent …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires