L’Infiniti QX50 2019 sera muni du tout nouveau moteur VC-Turbo

Cette semaine marque le début du Salon de Los Angeles 2017. Comme chaque année, plusieurs nouveautés seront dévoilées. L’industrie automobile étant actuellement en plein changement, de nombreuses nouvelles technologies de motorisations nous seront présentées. Du côté d’Infiniti, on nous démontre, avec son tout nouveau QX50, que le moteur à essence tel qu’on le connait n’est pas près de disparaître.

La compression variable

Pour le moment, nous n’avons pas beaucoup d’information au sujet du nouveau VUS compact prémium d’Infiniti, qui sera entièrement redessiné pour l’année-modèle 2019. Toutefois, nous serons en direct du dévoilement afin de vous partager tous les détails.

Cependant, Infiniti nous a déjà confirmé que le QX50 sera muni du tout nouveau moteur turbo à compression variable que le constructeur surnomme VC-Turbo. En fait, ce moteur dispose de plusieurs technologies de pointe et il est le premier au monde de ce genre. Selon Infiniti, ce 2,0 litres à essence promet une consommation semblable à celle d’un moteur diesel! C’est super intéressant, mais comment est-ce possible?

Jusqu’à présent, les moteurs à essence disposent d’un taux de compression bien défini et calibré d’avance à l’usine. Par exemple, un taux de compression élevé permet au moteur de réduire sa consommation, mais a un impact négatif sur sa puissance. On le remarque, entre autres, avec la technologie SKYACTIV de Mazda – ces moteurs qui sont peu énergivores, mais pas très puissants.

Et si l’on pouvait varier la compression d’un moteur, obtiendrait-on le moteur parfait?

Photo: Infiniti

C’est ce que le géant japonais Nissan/Infiniti tente de faire avec le VC-Turbo qui, grâce à un système multibras qui modifie la course des pistons, permet d’altérer la compression globale du moteur à l’intérieur d’une plage variant de 8 : 1 (pour la performance) et 14 : 1 (pour l’économie d’essence).

Une technologie complexe qui pourrait briser? Pas autant qu’on pourrait l’imaginer. En fait, cette technologie fait étrangement penser au système de calage variable des soupapes qui a été si populaire dans les années 90, notamment le système VTEC de Honda qui s’est montré fiable au fil du temps. VC-Turbo fonctionne un peu de la même manière, mais au lieu de modifier le fonctionnement des soupapes, il modifie le fonctionnement des pistons.

Grâce à cette technologie, le petit moteur turbo de l’Infiniti QX50 2019 développera 268 chevaux et un couple 280 lb-pi, tout en livrant une consommation combinée ville/route de 9 L/100 km pour les déclinaisons à transmission intégrale, ce qui en fera un des VUS de luxe les plus écoénergétiques sur le marché.

Nous avons bien hâte d’en savoir davantage sur cette technologie, mais aussi de voir le QX50 en personne. Nous vous apporterons plus d’information sur cette nouveauté le jour du dévoilement.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2017Infiniti QX50 2017: Pas éclatant, mais très intéressant
Il n’est pas simple de prédire l’avenir dans l’automobile, mais Nissan le fait très bien avec Infiniti, sa marque de luxe. Non seulement ce constructeur japonais a été le précurseur du segment des VUS vraiment sportifs avec son FX, lancé plusieurs années avant les modèles concurrents, mais il s’est également …
2016Infiniti QX50 2016: Sportif un jour…
Depuis quelque temps, Infiniti, la marque de prestige de Nissan, fait flèche de tout bois en proposant plusieurs véhicules-concepts très prometteurs. Mais, si l’avenir lointain est digne d’intérêt, il ne faut pas oublier le marché à court terme. C’est pourquoi on a décidé de requinquer le QX50 qui avait de …
Los AngelesCe qu'il faut voir au Salon de Los Angeles 2017
Bien qu’il soit le dernier des grands salons internationaux de l’année et qu’il se tienne dans une région parmi les plus riches de la planète, le sud de la Californie, le Salon de l’auto de Los Angeles n’est ni le plus gros ni le plus prestigieux. Assez bizarrement, les grands …
Los AngelesLe QX50 2019 est un véhicule important pour Infiniti
Infiniti nous a dévoilé son tout nouveau VUS intermédiaire juste avant l’ouverture officielle du Salon de Los Angeles . Pour la marque de luxe, le QX50 est un véhicule clé au sein de sa gamme. Rappelons-le, le modèle de dernière génération était efficace sur le plan sportif, mais manquait l’espace …
Los AngelesLes prochaines Infiniti seront dessinées par un Montréalais
Karim Habib, mieux connu pour son implication en tant que chef du design chez BMW, a fait le saut chez Nissan/Infiniti cet été. Karim, d’origine montréalaise, est responsable du design de la BMW Série 7 et d’autres produits récents chez BMW. Il sera désormais à la tête de l’image de …
Premiers contactsInfiniti QX80 2018 : valeur ajoutée
CHARLESTON, Caroline du Sud — Lorsqu’un constructeur invite une poignée de journalistes à un événement média afin de conduire un de ses véhicules, on a habituellement beaucoup de choses à discuter. La voiture ou le camion est redessiné de A à Z, ou du moins, dispose d’une nouvelle carrosserie, de …
Pleins feux surInfiniti QX50 2019 : à l’essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers Los Angeles pour un premier contact avec le tout nouveau VUS intermédiaire de luxe QX50 d’Infiniti qui a justement été dévoilé au récent Salon de l’auto de cette grande métropole californienne. Le QX50 2019 innove par sa nouvelle architecture, son nouveau look …
Premiers contactsInfiniti QX50 2019 : moteur innovant pour VUS conventionnel
LOS ANGELES (Californie) – Signe des temps, Infiniti a choisi un VUS pour inaugurer son innovante motorisation à calage variable qui promet d’allier la performance d’un moteur turbocompressé à la sobriété d’un diesel. Présenté comme le premier moteur à compression variable commercialisé au monde, le moteur VC-Turbo (VC pour Variable …
SurvolInfiniti QX50 2019 : aperçu
Entièrement repensé pour l’année-modèle 2019, l’Infiniti QX50 s’éloigne de ses racines sportives afin d’offrir aux consommateurs un VUS compact de luxe ayant plus d’espace de chargement et une consommation d’essence réduite. Le QX50 de dernière génération empruntait beaucoup de ses composantes mécaniques à celles d’une voiture sport, ce qui faisait …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires