Jaguar Land Rover veut régler ses problèmes de fiabilité une fois pour toutes

Le nouveau chef de la direction de Jaguar Land Rover, Thierry Bolloré, s’est engagé à régler une fois pour toutes les problèmes de qualité et de fiabilité qui donnent à la compagnie une mauvaise réputation.

Il ne fixe pas d’échéance, mais assure qu’il s’agit de la première priorité du plan appelé « Reimagine » qui vise à remettre Jaguar Land Rover sur la bonne voie.

« C’est le premier pilier de votre plan de transformation. Nos résultats sont inacceptables, mais nous savons comment les corriger. Ce n’est pas de la science, juste du travail acharné », a déclaré Bolloré lors d’un discours récent. Déjà, notre performance en 2021 est meilleure, mais nous devons en faire encore plus. »

Photo: Jaguar Land Rover

Évidemment, Jaguar Land Rover profite de la relance suivant la première vague de la pandémie de COVID-19 en 2020. Ainsi, ses ventes canadiennes au terme du premier trimestre étaient en hausse de 14,5%, largement en raison du succès de Land Rover et plus particulièrement du nouveau Defender.

Au sein du conseil d’administration de Jaguar Land Rover, une personne est maintenant en charge de la qualité et de la satisfaction des clients, poste qui n’existait pas auparavant. La technologie et le numérique prennent aussi plus de place dans la conception, ce qui donne des composantes et des systèmes mieux intégrés et plus fiables, affirme Bolloré.

À l’échelle mondiale, la compagnie aurait réduit du tiers les coûts de réparation sous garantie avec ses modèles 2021.

Il y a quand même toute une pente à remonter. Jaguar et Land Rover occupaient deux des trois dernières places du classement de la fiabilité et deux des cinq dernières places du classement de la qualité selon les plus récentes études de la firme J.D. Power. En fait, dans chacun des cas, c’est Land Rover qui se retrouve à la toute fin.

Photo: Marc-André Gauthier

Un autre volet du plan Reimagine consiste à rehausser le statut de Jaguar avec des designs encore plus attrayants, des produits plus haut de gamme et une expérience de conduite plus personnalisée. En février dernier, on a d’ailleurs appris qu’elle va devenir une marque entièrement électrique d’ici 2025.

Chez Land Rover, un premier modèle exclusivement à batterie doit arriver en 2024. L’objectif est que 60% de ses ventes mondiales d’ici 2030 soient des véhicules 100% électriques.

En vidéo : notre essai du Land Rover Defender 2021

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursUne Jaguar diesel est-elle fiable à long terme?
J’aimerais avoir votre opinion sur une Jaguar 2018 usagée à moteur 2 litres diesel. Est-ce un bon achat en terme de fiabilité à long terme? ------------------------------- Bonjour Stéphane, Trois modèles Jaguar ont reçu le moteur diesel de 2 litres : deux berlines (la XE et la XF ) et un …
ActualitéJaguar Land Rover va supprimer 2000 emplois dans le monde
Le constructeur automobile britannique Jaguar Land Rover (JLR) va supprimer environ 2 000 emplois dans le monde l’année prochaine, a-t-il annoncé dans un communiqué mercredi soir. Deux jours après l’annonce d’une stratégie visant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2039 et le passage de la marque Jaguar 100% à l’électrique …
BlogueQu'adviendra-t-il de Jaguar?
J’ai pu, au cours des dernières années, assister à l’arrivée de plusieurs nouveaux modèles Jaguar , participant parfois aux événements médias, comme celui de la berline XE et du F-PACE . L’impression d’une renaissance de la marque planait alors, puisque de nombreuses erreurs stratégiques avaient affecté l’image de ce constructeur …
BlogueFaut-il se méfier des nouveautés?
Le Ford Bronco vient à peine de toucher terre que déjà, il est question de vices de conception concernant son toit . Un toit rigide dont la qualité du plastique serait douteuse au point où s’y formeraient de nombreuses stries, en quelques jours à peine... Pour l’acheteur impatient de mettre …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires