Chevrolet Suburban Duramax 2021 : l’autobus de rêve

Points forts
  • Couple impressionnant
  • Consommation de carburant très faible
  • Belle allure
  • Confort incroyable
Points faibles
  • Facture salée
  • Moteur Duramax ne peut être combiné à la version Z71
  • Faible disponibilité pour le moment
Évaluation complète

La présente année pourrait difficilement être plus cruciale pour General Motors. En effet, pour 2021, l’ensemble de la gamme des VUS pleine grandeur du géant américain a subi une solide cure de jeunesse.

Par VUS pleine grandeur, on fait allusion à ces énormes véhicules bâtis sur le châssis des camionnettes, à savoir le duo de Chevrolet Tahoe et Suburban, le GMC Yukon de même que le Cadillac Escalade. En plus d’être vendus à très grand volume, particulièrement aux États-Unis, ils sont très rentables pour le constructeur.

Après avoir conduit le Cadillac Escalade plus tôt cette année et avoir pu mettre à l’essai la technologie Super Cruise, nos attentes étaient très élevées lorsqu’est venu le temps de prendre le volant du Suburban Duramax 2021. Et pourtant, nous n’avons pas été déçus un seul instant.

Photo: Germain Goyer

Du couple à revendre

L’ajout d’une motorisation diesel représente une nouveauté majeure pour le Chevrolet Suburban. En effet, General Motors profite du changement de génération pour offrir le moteur à six cylindres en ligne de 3,0 L Duramax qui logeait déjà dans les camionnettes 1500 de la famille.

Certes, il ne développe que 277 chevaux, mais il se rattrape largement avec le couple qui se chiffre à 460 livres-pied. Et franchement, c’est très impressionnant de le voir travailler! On va même jusqu’à remettre en question la pertinence du V8. Presque… Pour ce qui est de la transmission, il s’agit d’une boîte automatique à dix rapports, et ce, peu importe la motorisation choisie.

Les consommateurs peuvent également sélectionner l’option des quatre roues motrices. Cette caractéristique, qui représente un atout quasi indispensable, coûte environ 3 000 $.

Un chameau

Nous avons été subjugués par l’apparence du Suburban, son niveau de confort et de raffinement, mais également par sa très – très, très - faible consommation de carburant. Au terme de notre essai s’étant échelonné sur 550 kilomètres, l’ordinateur de bord affichait 9,4 L/100 km. À titre de comparaison, Ressources naturelles Canada annonce qu’un Volkswagen Tiguan à quatre roues motrices consomme en conduite combinée… 9,9 L/100 km.

Une fois de plus, le diesel nous démontre sa force et sa frugalité.

Photo: Germain Goyer

Confort exceptionnel

General Motors a profité du changement de génération de ses VUS pleine grandeur pour accroître le niveau de confort. Il est épatant de constater à quel point on est bien à bord du Suburban. Bien qu’il soit construit sur un châssis en échelle, le comportement routier n’a absolument rien à voir avec celui d’une camionnette.

Mentionnons également que les ingénieurs ont effectué de l’excellent boulot au chapitre de l’insonorisation. Traditionnellement, les mécaniques alimentées au diesel étaient réputées pour être bruyantes. Or, ce n’est pas du tout le cas avec le Duramax sous le capot du Suburban. On l’entend à peine travailler.

Photo: Germain Goyer

Notons aussi que l’accès à la deuxième et à la troisième rangée pourrait difficilement être mieux. Qui plus est, lorsque ces deux rangées sont rabattues, on jouit d’un espace de chargement incomparable.

Soulignons tout de même que le Suburban n’est ni plus ni moins qu’un Tahoe allongé. Ce faisant, le volume d’espace derrière la troisième rangée est plus que raisonnable. Par ailleurs, il demeure un véhicule pratique puisqu’il peut remorquer 8 000 livres si l’on coche l’option de l’ensemble de remorquage.

Une facture salée

Hélas, le Chevrolet Suburban propose une échelle de prix qui ne convient pas à la majorité des portefeuilles – le mien inclus.

En effet, dans sa mouture de base LS à deux roues motrices, le Suburban est offert à partir de 62 348 $. Dans le cas de la déclinaison située au sommet de la gamme (High Country), il faut débourser plus de 86 000 $ pour en obtenir un exemplaire. Et si l’on a le malheur de cocher quelques options, la facture peut aisément dépasser les 100 000 $. À preuve, le modèle que nous avons mis à l'essai (Premier Duramax) valait la modique somme de 96 528 $.

Photo: Germain Goyer

Pour les modèles LS, LT, RST et Premier, l’option du moteur Duramax coûte 2 000 $. Pour ce qui est du High Country, que l’on opte pour le V8 de 6,2 L ou le moteur diesel, le prix reste le même.

Hélas, on ne peut combiner le moteur Duramax avec la version Z71 qui revêt une allure costaude, robuste et prête pour l’aventure. Puisqu’elle est dotée d’un « museau » différent, l’espace n’est pas suffisant pour accueillir le refroidisseur intermédiaire et une partie des tuyaux et du câblage spécifiques au moteur diesel. On espère que General Motors corrigera le tir à l’avenir. 

En bref

À l’ère du véhicule de plus en plus vert et des initiatives environnementales qui naissent quotidiennement, le Suburban continue d’être perçu comme un monstre d’une autre époque. Or, pour diverses raisons, certains consommateurs en ont besoin. Pour d’autres, il répond simplement à leurs désirs. En optant pour la motorisation Duramax, on obtient encore mieux que le meilleur des deux mondes puisque les performances, les capacités et l’économie de carburant sont au rendez-vous.

En vidéo: les meilleurs achats du Guide de l'Auto 2021 - catégorie des VUS pleine grandeur

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsChevrolet Tahoe 2021 : pas le droit à l'erreur
S’il y a un véhicule pour lequel Chevrolet n’a pas droit à l’erreur, c’est bien le Tahoe de nouvelle génération. Et pour cause, des ventes qui surpassent les 100 000 unités à l’échelle nord-américaine, ce qui exclut le Suburban, les Yukon/Yukon XL et le Cadillac Escalade . Au total, 277 …
EssaisGMC Yukon 2021 : un mastodonte étonnant
Le plus gros véhicule familial de GMC fait peau neuve pour 2021. Le Yukon subit une refonte esthétique et des améliorations techniques importantes qui bonifient son habitabilité et son comportement routier. En prime, sa gamme de moteurs s’enrichit d’un turbodiesel qui fait miroiter une consommation réduite. Proche parent des Chevrolet …
Questions des lecteursMoteur Duramax : un bon choix pour le Chevrolet Suburban 2021?
J’ai vu que le Chevrolet Suburban 2021 propose désormais une motorisation diesel. Je parcours environ 80 000 kilomètres par année. Est-ce un bon choix? ------------------------- Bonjour Carl, En effet, pour 2021, General Motors a complètement renouvelé sa gamme de véhicules utilitaires pleine grandeur que sont les Chevrolet Tahoe et Suburban, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires