Véhicules électriques : des ventes en baisse en 2020, mais pourquoi?

Il s’est vendu 3,24 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables dans le monde en 2020, ce qui est pratiquement une augmentation de 1 million par rapport à 2019, alors que ce sont 2,26 millions de véhicules dans le genre qui avaient trouvé preneur.

Dans un contexte où de plus en plus de pays choisissent de bannir la vente de voitures neuves à essence d’ici quelques années, il semblerait que le marché soit sur la bonne voie. Cela dit, malgré ce nouveau record, il y a une petite ombre au tableau : au Canada, les ventes de véhicules électriques ont baissé en 2020…

Comment expliquer cela? Est-ce un signe que la magie est déjà passée ici? Est-ce que ça veut dire que tous ceux qui voulaient une voiture électrique en ont une, et que le reste des automobilistes préfèrent garder leur gros VUS à essence?

Photo: Frédéric Mercier

Une question de politique

Afin d’en apprendre davantage sur la situation, Le Guide de l’auto s’est entretenu avec Daniel Breton, ancien ministre de l’Environnement du Québec, aujourd’hui à la tête de Mobilité électrique Canada - un organisme non gouvernemental dont la mission est la promotion et l’éducation quant à l’adoption des véhicules électriques, tant par les particuliers que par les industries.

Pour M. Breton, les hypothèses que nous avançons plus haut sont un peu trop spéculatives. Selon lui, le principal problème quant à cette baisse n’est pas au niveau de la demande des Canadiens pour des voitures électriques, mais bien au niveau de l’offre.

Au Canada, il n’y a qu’un concessionnaire sur trois qui a des voitures électriques en réserve. Si l’on exclut le Québec et la Colombie-Britannique, les deux seules provinces canadiennes à offrir un incitatif à l’achat d’un véhicule électrique, ce n’est qu’un concessionnaire sur cinq qui en a en stock.

Photo: Marc-André Gauthier

Mais où sont donc ces voitures électriques?

Si l’industrie manufacturière semble aujourd’hui être bien en marche, il ne faut pas oublier que pendant les premiers mois de la pandémie de COVID-19, la production de la majorité des usines automobiles a été mise sur pause. Cette situation a provoqué un retard de production.

Comment expliquer un record de ventes à l’échelle mondiale, alors? C’est que le retard de production est relatif à l’objectif de production, et comme les manufacturiers appréhendaient une hausse de la demande mondiale, ils avaient déjà prévu en faire plus.

L’ennui, c’est que les voitures produites ne se sont pas rendues chez nous, pour une raison de législation. Certains gouvernements dans le monde, comme en Europe, obligent les constructeurs à compenser la pollution de la vente de leurs grosses cylindrées par la vente de voitures électriques, sans quoi on s’expose à des amendes. Le Canada et les États-Unis n’ont pas ce genre de contraintes en place.

Alors, voilà cette baisse expliquée. Ceux qui veulent des voitures électriques, dans bien des marchés canadiens, n’arrivent tout simplement pas à s’en procurer puisque d’autres pays aux Lois plus strictes sont priorisés.

Cela dit, avec l’arrivée de Joe Biden à la présidence des États-Unis, cela pourrait bien changer. Et si les Américains vont en ce sens, il y a fort à parier que le Canada suivra.  

En vidéo: les meilleurs achats du Guide de l'auto 2021 - catégorie des voitures électriques

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueVoitures électriques dès 2035 : pas si vite, dit Toyota
L’annonce récente du gouvernement du Québec visant à interdire la vente de véhicules neufs à essence dès 2035 a suscité bien des réactions. Si les environnementalistes s’en sont pour la plupart réjouis, certains acteurs de l’industrie automobile sont plus perplexes. C’est le cas de Stephen Beatty, vice-président et secrétaire général …
Questions des lecteursVoiture électrique d'occasion : quel modèle choisir?
Je recherche une voiture électrique d’occasion (2019-2020) et je parcours environ 90 km par jour, majoritairement sur autoroute. Je recherche un certain confort et une bonne fiabilité. Que devrais-je choisir? ----------------- Bonjour Nicole, Il est d’abord important de comprendre que l’achat d’un véhicule électrique implique actuellement des crédits gouvernementaux applicables.
ÉlectriqueVéhicules électriques : la Nouvelle-Écosse aura des subventions
Une troisième province canadienne se dote d’un programme d’incitatifs pour encourager la vente de véhicules électriques. Dans le cadre de son engagement à lutter contre les changements climatiques, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé mercredi qu’il puisera 9,5 millions $ de son Fonds Vert pour aider les consommateurs de …
ÉlectriqueSondage : 75 % des futurs acheteurs québécois songent à l’électrique
Près de sept Canadiens sur dix qui prévoient acheter un véhicule neuf dans les cinq prochaines années se disent susceptibles ou très susceptibles de choisir un modèle entièrement électrique ou hybride , selon un sondage effectué en janvier par la firme KPMG. C’est en Colombie-Britannique que l’intention d’acheter un véhicule …
guideauto.tvEn studio : un mauvais début d’année pour les ventes automobiles
Après une baisse marquée des ventes automobiles au Canada en 2020, tout porte à croire que le premier trimestre de l’année 2021 ne sera guère plus encourageant. Avec un retour du confinement en début d’année, l’implantation d’un couvre-feu et une disponibilité limitée des véhicules, les concessionnaires québécois ont dû composer …
ActualitéLa production automobile mondiale a chuté de 16 % en 2020
La production automobile mondiale a chuté de 16 % en 2020, retrouvant son niveau de 2010 à moins de 78 millions de véhicules, a indiqué jeudi l’organisation internationale des constructeurs (OICA). Avec des confinements qui ont touché l’industrie automobile et ses fournisseurs pendant plusieurs semaines, le secteur a traversé cette …
BuzzChevrolet Bolt EUV 2022 : cinq choses à savoir
Chevrolet a récemment dévoilé la nouvelle mouture de sa Bolt EV , profitant du même coup pour lever le voile sur le Bolt EUV , une version typée « utilitaire » de ce véhicule électrique. Empruntant les mêmes composantes mécaniques que la Bolt, le Bolt EUV mise sur une allure …
ÉlectriqueColombie-Britannique : les véhicules électriques en forte hausse
La Colombie-Britannique comptait 54 469 véhicules électriques et hybrides rechargeables immatriculés à la fin de 2020 et les ventes continuent d’augmenter à un rythme soutenu. En fait, l’adoption de ces véhicules dans la province de l’Ouest se fait plus rapidement que partout ailleurs en Amérique du Nord, selon le ministre …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires