Kia Forte5 2020 : un hayon juste pour nous

Points forts
  • Rapport prix/équipement intéressant
  • Hayon pratique
  • Finition améliorée
Points faibles
  • Absence de boîte manuelle
  • Consommation plus élevée que la concurrence
Évaluation complète

En 2019, Kia est débarqué avec une nouvelle génération de sa berline compacte, la Forte. Cette année, c’est au tour de la version à hayon d’être entièrement renouvelée.

Baptisée Forte5, elle est distribuée au Canada, mais pas aux États-Unis. Et nous en avons fait l’essai lors de son lancement à Victoria, en Colombie-Britannique.

Atmosphérique ou turbo

De série, la Kia Forte5 2020 est animée par un moteur atmosphérique à quatre cylindres de 2,0 L. Celui-ci est jumelé à une transmission à variation continue qui simule huit rapports. Quant à la puissance et le couple, ils s’élèvent respectivement à 147 chevaux et à 132 livres-pied. Pour pratiquement la totalité des conducteurs, c’est suffisant. On n’a pas du tout l’impression d’être au volant d’une voiture trop lente.

Au chapitre de la conduite, la Forte est une compacte qui se comporte… comme une compacte. Sans être une auto sport, elle réagit rapidement et son centre de gravité plus bas que celui des VUS lui procure une certaine agilité.

Photo: Germain Goyer

Une déclinaison GT est également proposée par le constructeur coréen. Or, pour le moment, nous n’avons eu la chance que de conduire la berline en version GT. Un essai routier complet de cette dernière suivra d’ailleurs sous peu.

Avec la version GT, on a droit à un moteur turbocompressé à quatre cylindres de 1,6 L développant 201 chevaux et 195 livres-pied. Une boîte automatique à double embrayage de sept rapports transmet le tout aux roues avant. Le manufacturier ose prétendre du bout des lèvres s’attaquer aux Volkswagen GTI / GLI ainsi qu’à la Honda Civic Si.

Au Canada, aucune version à boîte manuelle de la Forte5 ne peut être livrée pour le moment. Kia n’a pas totalement fermé la porte et se donne le droit de revenir sur sa décision. Chez nos voisins du Sud, la Forte GT peut être équipée d’une boîte manuelle à six rapports. Pour une voiture qui se prétend sportive, c’est un atout d’une valeur inestimable même si le marché de ce type de boîte est en réelle chute libre.

Photo: Germain Goyer

Une consommation qui n’impressionne pas

En ville et sur route, Kia annonce respectivement une autonomie de 8,6 et de 6,0 L/100 km. Malheureusement pour elle, c’est supérieur à ses concurrentes les plus directes. En effet, en ce qui concerne la Corolla à hayon, elle consomme 7,5 L/100 km en ville contre 5,8 L/100 sur route. Pour ce qui est de la Civic à hayon (mue par le quatre cylindres turbocompressé de 1,5 L qui est plus performant), elle consomme aussi peu que 7,7 L/100 km en ville et 6,0 L/100 sur route.

Un hayon qui permet de loger

Dans un marché où les Mazda3, Toyota Corolla, Honda Civic, Volkswagen Golf, et Hyundai Elantra proposent un hayon, il aurait été curieux de ne pas l’offrir chez Kia.

Sur le plan esthétique, on remarque que jusqu’au bout des portières arrière, la Forte5 ressemble en tout point à la Forte à l’exception de la ligne de toit. En étudiant attentivement son style, on note aussi une grande ressemblance, dans la partie arrière, avec la défunte Mitsubishi Lancer Sportback.

Lorsque l’on s’attarde aux chiffres, on constate que la Forte5 loge plus que ses principales rivales. Avec un volume de chargement de 741 L, elle dépasse les Corolla Hatchback (503 L), Mazda3 Sport (569 L) et Civic équivalentes (727 L).

Photo: Germain Goyer

Un habitacle soigné

Jusqu’à il y quelques années, les constructeurs concurrents de Kia se vantaient de proposer des habitacles mieux finis. C’est maintenant chose du passé. La Forte5 n’a rien à envier aux autres compactes que sont les Civic, Corolla, Elantra, etc. Seules les Golf et Mazda3 demeurent dans une classe à part à cet effet.

Certes, l’intérieur est noir et les fioritures… sont absentes! Mais les commandes sont faciles à rejoindre, autant sur le volant que sur la planche de bord. Et quant au système d’infodivertissement, il est facile à manipuler. Que demander de plus?

Photo: Germain Goyer

Moins populaire que sa cousine

En comparaison avec sa cousine et rivale, la Hyundai Elantra, la Kia Forte traîne de la patte. En effet, dans le palmarès des véhicules les plus vendus au Québec en 2018, l’Elantra se hisse au quatrième rang avec plus de 14 400 unités vendues. Pour ce qui est de la Forte, il faut descendre jusqu’au 24e rang pour la retrouver. Kia en a vendu un peu moins de 5 000 exemplaires l’année dernière à l’échelle de la province.

Photo: Germain Goyer

Un petit prix

Ce qui permettra assurément à la Forte5 de rayonner, c’est sans l’ombre d’un doute son prix. Elle est offerte à partir de 22 245 $ pour une version EX. Ce chiffre est supérieur à celui du prix de base de la berline (17 695 $ pour une LX avec boîte manuelle).

Il est à noter que la Forte5 d’entrée de gamme propose davantage d’équipements de série que sa sœur à quatre portes. Pour profiter du moteur turbocompressé, il faut faire le saut vers la déclinaison GT Limited dont le prix de départ s’élève à 29 995 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesExclusif Le Kia Seltos sera vendu chez nous
En juin dernier, Kia dévoilait le Seltos, un nouveau véhicule utilitaire sport sous-compact. À ce moment, le constructeur disait étudiait la possibilité de commercialiser ce nouveau modèle au Canada. Voilà qu’en marge du lancement de la Kia Forte5 2020 , Le Guide de l’auto a appris que le Seltos sera …
ActualitéUn Montréalais à la tête du centre de design de Kia
Lorsque Karim Habib a quitté Infiniti la semaine dernière pour relever de nouveaux défis, on ne savait pas encore où il atterrirait. Ce matin, la nouvelle est confirmée : Kia vient de nommer le Montréalais d’origine libanaise à titre de vice-président senior et chef du centre de design de Kia.
EssaisKia Forte 2019 : des honneurs mérités
Kia a le vent dans les voiles ces temps-ci. C’est la marque populaire qui affiche la meilleure qualité initiale selon J.D. Power pour une cinquième année de suite. Son tout nouveau VUS à trois rangées, le Telluride , a l’étoffe d’une vedette. La Soul EV de nouvelle génération épate avec …
Balado20 ans plus tard, où en est Kia?
À l’émission Le Guide de l’auto , diffusée sur QUB Radio , on en a profité pour réaliser un petit bilan. Histoire de remettre les choses en perspective, les animateurs Antoine Joubert et Germain Goyer ont interviewé Marc Lessard, propriétaire de l’un des premiers concessionnaires Kia au Canada, dans la …
Premiers contactsKia Forte GT 2020 : la Civic Si peut dormir paisiblement
Un bon moyen de tenter de faire sa marque dans le segment des voitures compactes, c’est d’offrir une version sportive. Et c’est ce que fait Kia avec sa Forte en proposant la variante GT. Le constructeur ne cache même son ambition de piétiner les plates-bandes de la Honda Civic Si …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires