Kia Forte 2019: Désormais dans les ligues majeures

Kia Forte fait les choses aussi bien, si ce n’est pas mieux, que ses concurrentes japonaises, et à moindre prix.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

Imaginez qu’il y a à peine 20 ans, Kia arrivait dans notre marché avec deux véhicules de qualité discutable. Il y avait une petite berline compacte, qu’on a nommée la Sephia, et un bébé VUS, le Sportage. À l’époque, Kia se contentait d’offrir une alternative abordable à une voiture d’occasion, sans nécessairement se soucier du raffinement de ses produits. Cependant, le constructeur sud-coréen s’est rapidement adapté, introduisant ses véhicules dans d’autres marchés, comme en Europe et en Chine, le forçant à rehausser le niveau de sophistication de ses bagnoles afin de demeurer concurrentiel.

Or, la Sephia est devenue la Spectra, pour ensuite se transformer en Forte. Aujourd’hui, elle n’est plus qu’une simple aubaine à l’achat, mais plutôt une excellente petite voiture enfin prête à affronter l’élite du segment. Pour 2019, on a droit à une toute nouvelle Forte, de la tête aux pieds. Le coupé deux portes est malheureusement derrière nous, ne nous laissant qu’avec la berline et la cinq portes à hayon.

Le calme après l’engouement

L’arrivée de Peter Schreyer (anciennement chez Audi) à la tête du design chez Kia a causé un effet canon dans l’industrie, permettant enfin au constructeur de talonner les marques japonaises et américaines au palmarès des ventes. La Forte est devenue immensément populaire en raison de son excellent rapport qualité-prix et de son design distingué. Avec plus de 130 000 unités vendues en Amérique du Nord, l’an dernier, elle n’a jamais été si populaire.

Le défi pour Kia, maintenant, c’est de continuer sur cette lancée. Les consommateurs sont se faits à l’idée que le constructeur vend des produits de bonne qualité, alors la Forte n’a pas le choix de prendre du galon, tout en continuant à respecter la visée d’offrir des voitures du peuple abordables, tout cela dans le but de demeurer pertinente dans un segment inondé de petites perles.

Pour la refonte, on propose donc une compacte redessinée, qui affiche une allure somme toute plus mature et solidaire aux autres produits de la gamme, comme la Stinger. Elle est aussi plus longue de 81 mm, plus haute de 10 mm et plus large de 21 mm que sa devancière, lui octroyant un habitacle un peu plus spacieux, surtout pour les passagers arrière. On en a également profité pour agrandir le coffre, qui dispose dorénavant d’un espace de chargement total de 428 litres, identique à celui d’une Honda Civic berline, et plus volumineux que celui d’une Toyota Corolla berline.

Au moment d’écrire ce texte, un seul moteur est offert pour la berline, soit une version légèrement révisée du quatre cylindres de 2,0 litres. Il développe 147 chevaux et un couple de 132 lb-pi. La boîte automatique à six rapports a été remplacée par une automatique à variation continue (CVT). Une boîte manuelle à six rapports vient, bien entendu, de série. Pour ce qui est du 2,0 litres de 164 chevaux, des rumeurs circulent disant qu’il sera remplacé par un tout nouveau moteur turbo.

La « Sleeper »

D’ailleurs, en 2019, on verra sans doute apparaître une nouvelle cinq portes à hayon, toutefois, pour le moment, elle reste inchangée. Les déclinaisons d’entrée de gamme sont toujours propulsées par le 2,0 litres atmosphérique de 164 chevaux et d’un couple de 151 lb-pi. Mais c’est lorsqu’elle est équipée du quatre cylindres turbo de 1,6 litre délivrant une cavalerie de 201 chevaux et un couple de 195 lb-pi, associé à une boîte automatique à double embrayage à sept rapports, que la Forte SX se transforme soudainement en une petite sportive fort amusante à conduire.

Bien que son niveau de performance n’atteigne pas celui d'une Volkswagen Golf GTI ou d'une Honda Civic Si, elle est tout de même apte à franchir le 0-100 km/h en 6,5 secondes, le tout, à un prix plus abordable comparativement à ses rivales. Son habitacle, qui commence à se montrer quelque peu dépassé, demeure bien assemblé et spacieux. De plus, l’auto arbore une tenue de route étonnamment bien ancrée au sol et son coffre dispose d’un espace de chargement total digne de mention, 1 597 litres, ce qui la rend plus spacieuse qu’une Volkswagen Golf, une Honda Civic à hayon et une Mazda 3 Sport.

Et que dire du système multimédia des produits Kia qui s’avère simple, intuitif, facile à manipuler et qui incorpore Apple CarPlay et Android Auto de série? Sur plusieurs plans, la Kia Forte fait les choses aussi bien, si ce n’est pas mieux, que ses concurrentes japonaises, et à moindre prix! Elle joue enfin dans la cour des grands, et avec une telle mouture, elle ne risque pas de trop se faire bousculer.

Feu vert

  • Bonne économie d’essence prévue (berline)
  • Côté sportif (Forte5 SX)
  • Bon rapport prix-équipement
  • Coffres volumineux

Feu rouge

  • Puissance un peu juste (berline)
  • Valeur de revente à améliorer
  • Boîte manuelle peu intéressante
  • Version de base dépouillée (berline)

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisKia Forte 2019 : des honneurs mérités
Kia a le vent dans les voiles ces temps-ci. C’est la marque populaire qui affiche la meilleure qualité initiale selon J.D. Power pour une cinquième année de suite. Son tout nouveau VUS à trois rangées, le Telluride , a l’étoffe d’une vedette. La Soul EV de nouvelle génération épate avec …
Premiers contactsKia Forte GT 2020 : la Civic Si peut dormir paisiblement
Un bon moyen de tenter de faire sa marque dans le segment des voitures compactes, c’est d’offrir une version sportive. Et c’est ce que fait Kia avec sa Forte en proposant la variante GT. Le constructeur ne cache même son ambition de piétiner les plates-bandes de la Honda Civic Si …
Commentaires