Kia Forte GT 2020 : la Civic Si peut dormir paisiblement

Points forts
  • Discrétion assurée (si c’est ce que vous cherchez…)
  • Transmission à double embrayage efficace
Points faibles
  • Pas suffisamment sportive
  • Absence de boîte manuelle au Canada
  • Prix pas assez bas
Évaluation complète

Un bon moyen de tenter de faire sa marque dans le segment des voitures compactes, c’est d’offrir une version sportive. Et c’est ce que fait Kia avec sa Forte en proposant la variante GT. Le constructeur ne cache même son ambition de piétiner les plates-bandes de la Honda Civic Si et la Volkswagen Jetta GLI.

On vient de la conduire. Voici ce que l’on en a pensé.

Moteur turbo

La Forte ordinaire est animée par un bloc atmosphérique à quatre cylindres de 1,6 L. Pour sa part, la version GT a droit à un moteur turbocompressé à quatre cylindres qui génère 201 chevaux et 195 livres-pied. Considérant le format de voiture, c’est plus que convenable. Par contre, en termes de sportivité générale de la conduite, il n’y a pas de quoi écrire à sa mère. C’est simplement une berline compacte qui se déplace avec un minimum de vigueur.

En revanche, la cavalerie est inférieure à celle développée par les concurrentes directes que sont les Civic Si (205 chevaux) et Jetta GLI (228 chevaux).

On ne peut pas critiquer la sonorité de ce moteur turbocompressé lorsque le mode Sport en est engagé. Or, comme c’est de plus en plus le cas, cette sonorité est malheureusement artificielle ; le son du moteur est amplifié dans les hauts-parleurs de la voiture. Bien que cette pratique empruntée par l’industrie soit triste, elle est de plus en plus courante. C’est aussi le cas de la Jetta GLI, notamment.

Photo: Germain Goyer

Pas de boîte manuelle

Contrairement à ses rivales, la Forte GT ne peut être équipée d’une boîte manuelle à six rapports. On doit plutôt se contenter d’une boîte automatique à double embrayage étagée sur sept rapports. On ne remet pas du tout en question son efficacitéoi, loin de là. Cela dit, une telle transmission ne procure pas autant de plaisir à celui qui apprécie retrouver un levier dans sa main droite et une troisième pédale sous son pied gauche.

Photo: Germain Goyer

Avec une compacte à la prétention un tant soit peu sportive, une boîte manuelle est indispensable. Surtout qu’elle est offerte chez nos voisins du Sud... Si l’on ne veut pas simplement avoir un rôle de figuration chez Kia au Canada face aux Civic Si et Jetta GLI, il faudrait faire preuve d’un minimum de créativité.

Chez Honda, on adopte même une stratégie diamétralement opposée en ne donnant pas le choix aux consommateurs. Avec la Civic Si, c’est une boîte manuelle à six rapports ou tu t’en passes complètement! Autant d’audace en 2019, c’est rafraîchissant.

La sobriété incarnée

Détrompez-vous, les photos qui accompagnent cet article ne sont pas celles d’une banale Forte. Ce sont bel et bien celles de la version GT. Si la Jetta GLI n’est pas la plus ostentatoire du lot, on vient d’atteindre un tout nouveau sommet avec la Forte GT.

À l’exception des petits écussons « GT » apposés sur la calandre, la valise et le volant, il est quasiment impossible de la différencier d’une Forte de base. Oui, il y a aussi de timides surpiqûres rouges sur les sièges, le volant et le pommeau de la transmission automatique, mais ce n’est bien évidemment pas suffisant.

Kia aurait avantage à faire ressortir son côté givré. Ceci étant dit, force est d’admettre que le cuir noir est chic. Il vous fera oublier tout préjugé que vous pouviez avoir au sujet des voitures coréennes.

Photo: Germain Goyer

Consommation

Sur le plan de la consommation, la Forte GT fait bonne figure face à la Jetta GLI. En effet, cette dernière affiche une cote de 9,3 L/100 km en ville et de 7,2 L/100 km sur la route alors que la bagnole coréenne consomme 8,7 L/100 km en ville et 6,6 L/100 sur la route. Avec une consommation de 8,4 L/100 km en ville et de 6,2 L/100 km sur la route, c’est la Civic Si qui l’emporte.

Plutôt confortable

En version LX, la Kia Forte est livrée avec des jantes de 15 pouces. Ces dernières voient leur diamètre grimper de trois pouces pour la version GT.

Heureusement pour elle, les occupants réussissent à bénéficier d’un minimum de confort malgré tout. Il faut tout de même préciser que l’essai a été réalisé sur les routes enchanteresses de Victoria, en Colombie-Britannique. Dans les nids-de-poule québécois, on ne promet rien…

Photo: Germain Goyer

Pas suffisamment moins chère

Si la Forte GT peut être attrayante avec son prix fixé à 28 995 $, on change rapidement d’idée lorsque l’on jette un œil à l’offre de la concurrence. En effet, il suffit d’ajouter 95 $ à cette somme pour se retrouver au volant d’une Civic Si berline. Le bond pour accéder à la Jetta GLI est un tantinet plus grand : il faut minimalement débourser 31 695 $ pour en obtenir une. Mais franchement, ça en vaut la peine.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsKia Forte5 2020 : un hayon juste pour nous
En 2019, Kia est débarqué avec une nouvelle génération de sa berline compacte, la Forte. Cette année, c’est au tour de la version à hayon d’être entièrement renouvelée. Baptisée Forte5, elle est distribuée au Canada, mais pas aux États-Unis. Et nous en avons fait l’essai lors de son lancement à …
ActualitéLa Honda Civic Si 2020 se modernise à son tour
Une semaine après avoir annoncé des changements pour la Civic à hayon , Honda nous revient avec sa berline et son coupé Civic Si 2020 mis à jour, qui seront en vente au Canada le mois prochain. Les deux modèles profitent de légères retouches esthétiques, comme l’ajout d’une barre de …
2019Kia Forte 2019: Désormais dans les ligues majeures
Imaginez qu’il y a à peine 20 ans, Kia arrivait dans notre marché avec deux véhicules de qualité discutable. Il y avait une petite berline compacte, qu’on a nommée la Sephia, et un bébé VUS, le Sportage. À l’époque, Kia se contentait d’offrir une alternative abordable à une voiture d’occasion, …
Los AngelesKia Seltos 2021 : un nouveau VUS s’ajoute chez Kia
Au Salon de l’auto de Los Angeles, Kia a dévoilé le Seltos 2021, confirmant du même coup sa commercialisation en Amérique su Nord. Ce nouveau modèle devient la porte d’entrée dans l’univers des véhicules utilitaires sport chez Kia . Il rejoint les Sportage , Sorento et Telluride au sein de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires