Volkswagen Beetle : de 1934 à aujourd’hui

L’histoire de Volkswagen est indissociable de celle de Porsche. En effet, Ferdinand Porsche, un ingénieur allemand de très haut niveau, n’a créé la marque portant son nom qu’en 1931, à l’âge de 56 ans. Auparavant, il a créé une petite chose… la Volkswagen.

L’ascension de Porsche

Né en Tchécoslovaquie le 3 septembre 1875, Ferdinand Porsche se fait d’abord la main en créant des voitures hybrides et électriques (Lohner-Porsche). Puis, il grimpe les échelons de l’industrie automobile allemande jusqu’à créer les voitures de course Daimler, parmi les plus respectées sur les circuits européens. La Mercedes-Benz SSK, c’est lui.

L’influence d’un certain Adolph…

Le 25 avril 1931, Ferdinand Porsche crée sa propre firme de génie-conseil, secondé par son fils Ferry. Bien que Ferdinand ait créé des voitures ultrapuissantes, l’idée d’une petite voiture, accessible au grand public le tenaille. Il faut dire qu’à cette époque, seuls les riches Allemands peuvent espérer posséder une automobile. Parallèlement, lors de l’ouverture du Salon de l’auto de Berlin, le 7 mars 1934, un certain Adolph Hitler annonce son intention de créer une voiture du peuple qui ne coûtera pas plus de 990 reichsmarks, soit environ 400 $ en dollars américains du moment. En allemand, « voiture du peuple » se traduit par volkswagen...

Cette voiture, c’est Ferdinand Porsche qui est mandaté pour la dessiner. Des prototypes sont construits et roulent. Et roulent bien. Tellement, que dès le 26 mai 1938, débute la construction d’une nouvelle usine, à Wolfsburg, en Allemagne.

Photo: Volkswagen

Les affres de la guerre, puis la gloire

À peine démarrée, la production de la Volkswagen est stoppée par la Seconde Guerre mondiale, qui débute le 1er septembre 1939. Dès le conflit terminé, et dans une usine presque entièrement détruite, sa production reprend. Une première Volkswagen sort de l’usine le 27 décembre 1945. Après avoir joué un rôle majeur dans la reconstruction de l’Allemagne, la Coccinelle, aussi appelée Beetle, débarque timidement en Amérique. Les années 60, celles de la contre-culture menée par les hippies, en feront une star internationale.

Pour la petite histoire, notons que la Porsche 356 dévoilée le 17 mars 1949 et qui allait, quatorze années plus tard, donner naissance à la 911, possédait plusieurs pièces de la Volkswagen.

Photo: Volkswagen

Explosion de modèles

Au fil des années, le nombre de modèles Volkswagen explose. De la Coccinelle originale, Volkswagen extrapole, entre autres, un Bus (Type 2), une Type 3 disponible en trois versions Notchback, Squareback et Fastback, une décapotable, un véhicule militaire (Kübelwagen), un véhicule amphibie (Schwimmwagen) et l’on en passe des dizaines. La Coccinelle a fait du cinéma (qui ne connaît pas Herbie, la Coccinelle caractérielle de The Love Bug?), a été le sujet principal de centaines de volumes et a même fait de la course!

La relève doit attendre…

La Golf, apparue en 1974 (elle s’appelait Rabbit en Amérique), devait remplacer la vénérable Coccinelle. Il faudra pourtant attendre le 30 juillet 2003 pour que soit produite la dernière « vraie » Beetle, après 21 529 464 unités. De son côté, la Golf a aussi connu – et connaît toujours – une très prolifique carrière avec plus de 30 millions d’unités construites.

Photo: Volkswagen

Et la New Beetle?

En 1994, au Salon de l’auto de Detroit, Volkswagen présente le Concept One, une Coccinelle moderne qui verra le jour pour l’année-modèle 1998. On est loin de l’originale dont le moteur de 25 chevaux, refroidi à l’air se trouvait à l’arrière. Dans la New Beetle, le châssis provient de la Golf, et le moteur – refroidi à l’eau – ainsi que les roues motrices sont placés à l’avant. Cette Beetle, qui ne fut new qu’un temps, revient en tant que modèle 2012, moins caricaturale, plus mature et redevenant la Beetle, tout simplement.

Mais pour bien des gens, la seule, l’unique Beetle, demeure celle produite entre 1938 et 2003.

Et en passant, chaque fois que vous croiserez une Porsche 911, vous pourrez la regarder de haut. Sans la roturière Volkswagen, elle n’existerait pas!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisVolkswagen Beetle décapotable 2017 : de l’air frais à peu de frais
Il faut avouer que le climat du Canada n’est pas favorable aux amateurs de voitures décapotables. Avec nos hivers interminables, les ventes de ce type de véhicule ne sont pas très importantes, et de moins en moins de modèles sont proposés sur notre marché, faute de rentabilité pour les constructeurs …
2007Volkswagen New Beetle, amour du passé
Ferdinand Piech était carrément contre la New Beetle. Pour lui, cet élégant coupé aux lignes rétro inspirées de l’ancienne Beetle ne serait qu’un feu de paille et presque exclusivement en Amérique du Nord. Pour le reste, il n’y voyait aucun avenir et ne cessait de répéter que cette aventure allait …
Nouveaux modèlesLe retour du Microbus de Volkswagen, c'est officiel pour 2022
Le Volkswagen Microbus est ce véhicule mythique apparu dans les années 50 et que l’on a aussi connu sous le nom de Type 2, Kombi, Transporter et autres appellations selon le pays. Si plusieurs ont pleuré sa disparition, Volkswagen s’apprête à le ressusciter, mais cette fois, le véhicule intéressera beaucoup …
Premiers contactsVolkswagen Jetta 2019 : le sept chanceux
RALEIGH (Caroline du Nord) – La Jetta est une voiture importante pour Volkswagen, surtout au Canada où elle a été le pain et le beurre de la marque depuis fort longtemps. Depuis son introduction en 1978, plus de 600 000 unités ont été vendues au pays. Bien sûr, les VUS …
SurvolVolkswagen Beetle décapotable 2018 : aperçu
Véritable icône, la Volkswagen Beetle circule sur notre continent depuis 1949, elle qui s’est modernisée avec le temps mais qui a toujours préservé l’ADN de son héritage. Côté style, la voiture conserve sa silhouette distinctive et commune à toutes les générations, mais Volkswagen a su la rendre un tantinet plus …
ActualitéVolkswagen Beetle : fin de la production en 2019
La toute dernière incarnation de la mythique Volkswagen Beetle sera fabriquée jusqu’en juillet 2019, avant de tirer sa révérence après plus de sept décennies qui ont marqué l’histoire de l’automobile. « La perte de la Coccinelle après trois générations et sur près de sept décennies devrait provoquer toute une palette …
Pleins feux surOn s’en va dire adieu à la Volkswagen Beetle
Après une longue deuxième carrière qui aura duré un peu plus de 20 ans, la Volkswagen Beetle est finalement au bord de la retraite. Pour lui faire l’adieu qu’elle mérite, l’équipe du Guide de l’auto est en direction de Puebla, au Mexique, là même où la Beetle est construite. En …
Commentaires