MINI John Cooper Works - Grand nom pour des décennies de sport automobile

Demandez à n’importe quel jeune. Ou moins jeune. Qui est John Cooper? « C’est celui qui fabrique des MINI John Cooper Works! »

Faux. Enfin, presque faux.

John Cooper est né le 17 juillet 1923. Son père, Charles, possédait une entreprise de réparation et d’entretien de voitures de course. À 15 ans, John quitte l’école pour servir dans l’armée britannique lors de la Deuxième Guerre mondiale. À son retour, on le retrouve travaillant avec son père. À partir de 1946, ils fabriquent de petites voitures de course peu dispendieuses équipées de moteurs de motos.

La révolution

Les deux hommes décident d’installer le moteur derrière le conducteur plutôt que devant. Pourquoi? John Cooper dira plus tard que c’est parce que c’était plus pratique, tout simplement car le moteur de moto entraînait les roues grâce à une chaîne. Leur Cooper 500 à moteur arrière, pilotée par leur associé Eric Brandon, gagne la toute première course de l’après-guerre britannique le 13 juillet 1947 à l’aéroport militaire de Gransden Lodge à quelques kilomètres de Cambridge.

En Formule 1

Les Cooper venaient de créer une révolution dans le petit domaine de la course automobile. En mettant le moteur à l’arrière, la motricité de la voiture était meilleure, tout comme la tenue de route. Il ne sera pas long que la formule 1 s’y intéressera grandement. Et comme à l’époque la formule 1 était principalement anglaise, le nom Cooper sera rapidement connu car en 1958, Stirling Moss gagne une course du championnat de Formule 1 au volant d’une Cooper T43. L’année suivante, Jack Brabham gagne le championnat des pilotes et des constructeurs au volant d’une Cooper T51, toujours à moteur arrière.

Le célèbre rallye de Monte-Carlo

C’est en 1961 que les noms Mini et Cooper sont réunis pour la première fois. John Cooper et Alec Issigonis, le créateur de la Mini Minor, étaient de bons amis et le premier voyait déjà la Mini faire de la compétition. C’était beaucoup moins évident pour Issigonis! En y greffant des freins à disques à l’avant et en augmentant la cylindrée du moteur de 848 à 997 cc et la puissance de 34 à 55 chevaux, Cooper allait en faire une bête de course. Peu de temps après, ils offriront une version S. C’est cette dernière qui allait donner à la Mini Cooper ses lettres de noblesse, remportant trois fois le rallye de Monte-Carlo (1964, 1965 et 1967).

L’époque JCW

En 2001, une toute nouvelle MINI fait son apparition. Résolument moderne et élaborée sous l’égide de son nouveau propriétaire, BMW, cette MINI (en lettres majuscules pour bien en souligner la marque de commerce) est plus grande que sa devancière mais elle sait se faire mini, même avec sa mécanique allemande.

Encore une fois, il n’est pas long que le nom de John Cooper réapparaît, d’abord en tant qu’ensemble rehaussant le côté sportif de la toujours petite voiture. Puis, en 2008, les mots John Cooper Works ne sont plus associés à un ensemble mais bien à un modèle à part entière dont la plupart des éléments ont été redessinés pour faire de la MINI une véritable bombe.

Nous venons de faire l’essai de la toute dernière itération de cette sportive pure et, surtout, dure. Lisez nos impressions ici.

Quant à John Cooper, il est décédé le 24 décembre 2000 à 77 ans. Son père, lui, avait vécu jusqu’en octobre 1964. En faisant l’essai d’une MINI JCW, on ne peut que remercier la vie d’avoir mis ces deux hommes sur Terre!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMINI Cooper JCW 2016 - Le prix du plaisir
L’an dernier, la MINI Cooper, ou MINI à hayon ou MINI 3 portes – appelez-la comme vous voulez, c’est la même chose – a été entièrement renouvelée. À cette Cooper-Hayon-3 Portes est rapidement venue s’ajouter une version 5 portes, plus pratique. Peu importe le nombre de portes, en plus du …
DetroitVoici la nouvelle MINI Cooper John Cooper Works
Un média australien vient de dénicher les photos et les spécifications finales de la MINI Cooper John Cooper Works 2015. Un concept du modèle nous avait été présenté au salon de Detroit l’an dernier, et il semblerait que le manufacturier ait décidé de lancer le modèle à ce même salon …
BlogueChez MINI, on ne badine pas avec la tradition
La Clubman est révolutionnaire en ce sens qu’elle amène la marque MINI dans un créneau jusque-là inexploré par elle, celui des compactes. En effet, de par ses dimensions et son comportement routier, la Clubman vient jouer dans les plates-bandes des Volkswagen Golf, Mazda3 Sport et Ford Focus hatchback. C’est une …
Nouveaux modèlesVoici la MINI Convertible 2016
Depuis que la marque MINI a été relancée par BMW au tournant du millénaire – en 2001 plus exactement -, une version décapotable est offerte. Si certains se plaignent du fait que la compacte en version décapotable a perdu de vue les caractéristiques qui avaient fait la popularité de la …
Nouveaux modèlesVoici la nouvelle MINI John Cooper Works Décapotable 2016
Voici une nouvelle qui vous fera oublier la maussade température d’aujourd’hui : MINI vient de publier les données et les premières photos de la John Cooper Works décapotable de millésime 2016. Comme auparavant, la recette est simple : les ingénieurs de la marque ont pris une MINI Décapotable et lui …
ActualitéUne MINI familiale et intégrale : la Clubman ALL4 2016
À peine quelques jours après qu’on ait pu découvrir la John Cooper Works Décapotable, MINI nous amène un véhicule plus approprié à la saison hivernale : la familiale rondouillarde que vous pouvez voir sur les photos ci-dessus est la Clubman ALL4 qui, comme son nom l’indique, vient avec un rouage …
FrancfortMINI John Cooper Works GP Concept et MINI Electric Concept
Au Salon de Francfort, la marque MINI, qui appartient à BMW, frappera fort… et ratissera large. MINI Electric Concept On retrouvera tout d’abord la MINI Electric Concept. BMW a dévoilé peu d’informations à son sujet. On sait que la batterie sera au lithium-ion, que la grille avant sera fermée pour …
Commentaires