Hyundai IONIQ 5 2022 : quatre roues motrices et 100% électrique

Déjà bien engagée dans l’électrification de ses véhicules, Hyundai passe une fois de plus à l’action en dévoilant la IONIQ 5 2022, une nouvelle voiture à hayon 100% électrique remplie de belles promesses.

Attendue chez les concessionnaires québécois dès cette année, la IONIQ 5 est grandement inspirée du concept Hyundai 45, qui avait d’ailleurs été présenté en primeur nord-américaine au Salon de l’auto de Montréal en 2020.

Entièrement électrique, la IONIQ 5 adopte un design à la fois rétro et futuriste qui se démarque des autres véhicules électriques du marché par ses formes plutôt angulaires. On remarque également la présence de phares et de feux rectangulaires en « pixels » qui confèrent à ce modèle une ADN différente de celle des autres produits de la marque. « Une nouvelle expérience de mobilité pour la prochaine génération – c’était notre mission dès le premier jour de ce projet », a prononcé Sangyup Lee, chef du design chez Hyundai lors d’une présentation exclusive à laquelle Le Guide de l’auto a été convié.

Photo: Hyundai

Un bolide imposant

Bien que les photos laissent croire à une voiture assez compacte comparable à une Volkswagen Golf, Hyundai assure que le véhicule est plus massif qu’il n’y parait.

Longue de 4635 mm, la IONIQ 5 a un format similaire à celui d’un Hyundai Tucson. Qui plus est, le très long empattement de trois mètres dépasse celui du gros Palisade! Cela laisse un espace généreux à l’intérieur, où Hyundai présente un habitacle très minimaliste.

Garni de matériaux dits écologiques, l’intérieur de la IONIQ 5 est dominé par un tableau de bord entièrement numérique qui rappelle ceux des modèles de Mercedes-Benz. Le véhicule intègre également toutes les technologies d’aide à la conduite de l’heure. On ira même jusqu’à offrir une expérience de conduite semi-autonome sur l’autoroute avec le système Highway Driving Assist 2.

Photo: Hyundai

La console centrale est coulissante et peut être avancée et reculée de 140 mm pour que les passagers arrière y aient un meilleur accès. 

Le coffre, toutefois, donne accès à un espace de chargement de seulement 531 litres, ce qui est comparable à une Toyota Corolla à hayon. Visiblement, Hyundai a préféré libérer de l’espace à bord au détriment du compartiment arrière. Cela dit, l’ouverture du coffre a été optimisée pour un accès plus facile.

Photo: Hyundai

Quatre roues motrices

Construite à partir de la plateforme modulaire électrique globale (E-GMP) de Hyundai, la IONIQ 5 sera livrée de série avec une batterie de 58 kWh. Une version à autonomie prolongée pourra aussi être commandée, laquelle sera plutôt munie d’une batterie de 77,4 kWh.

Sans donner trop de détails à ce sujet, Hyundai a avancé que la IONIQ 5 pourra offrir une autonomie de 470 à 480 kilomètres en vertu du standard européen WLTP. Notons toutefois que les chiffres annoncés par les instances nord-américaines ont tendance à être plus pessimistes (et plus près de la réalité). On peut donc s’attendre à ce que l’autonomie officielle au Canada avoisine les 400 km.

La IONIQ 5 de base sera munie d’un seul moteur placé à l’arrière, ce qui en fera un véhicule à propulsion. Il sera aussi possible d’opter pour une configuration à deux moteurs qui permettra un rouage intégral et une puissance accrue.

Photo: Hyundai

Équipée de la batterie optionnelle de 77,4 kWh et de l’architecture à deux moteurs, la Hyundai IONIQ 5 offrira une puissance de 301 chevaux et un couple de 446 livres-pied. Ce sera suffisant pour faire passer le bolide de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes.

Pour ce qui est de la recharge, la Hyundai IONIQ 5 pourra être branchée à des bornes à recharge rapide de 400 et 800 volts. Avec un chargeur rapide de 350 kW, la voiture pourra théoriquement passer de 10% à 80% de sa charge en 18 minutes.

Il sera également possible de faire fonctionner des éléments électriques à partir de la IONIQ 5 grâce à des prises de 120 volts installées à bord.

Photo: Hyundai

Une nouvelle gamme chez Hyundai

Chez Hyundai, le nom IONIQ existe depuis déjà quelques années pour désigner un modèle pouvant être motorisé par une technologie hybride, hybride rechargeable ou entièrement électrique.

Hyundai souhaite maintenant utiliser cette appellation pour baptiser plusieurs modèles électrifiés qui verront le jour au cours des prochaines années. De l’avis d’un représentant canadien du constructeur, Hyundai s’est inspirée de la stratégie de Toyota avec le nom Prius.

Attendez-vous donc à voir plusieurs modèles IONIQ arriver chez Hyundai au cours des prochaines années.

Pour ce qui est de la IONIQ 5, son arrivée chez les concessionnaires canadiens est attendue pour la deuxième moitié de l’année 2021. Pour le moment, Hyundai n’a donné aucune information concernant la gamme de prix de ce nouveau modèle.

En vidéo: on a conduit une Hyundai Elantra avec un million de kilomètres!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Dossiers et conseilsUne grosse année pour les véhicules électriques
Dans le cadre de la semaine Zone Auto présentée par le Salon de l'auto de Montréal , Le Guide de l'auto vous propose un tour d'horizon des grandes nouveautés su marché. Aujourd'hui, nous faisons une incursion dans le monde des véhicules électriques. Dans l’industrie automobile, les modèles électriques sont sur …
BaladoBalado : tout sur les batteries des voitures électriques
L’avenir des véhicules électriques passera obligatoirement par le développement de leurs batteries. Alors que les modèles électriques peinaient à parcourir 200 kilomètres en une charge il y a quelques années à peine, la plupart des véhicules d’aujourd’hui affichent une autonomie supérieure à 400 kilomètres. Qui plus est, le coût de …
SurvolHyundai Tucson 2022 : cinq choses à savoir
Le Hyundai Tucson s’apprête à subir une refonte de fond en comble pour l’année-modèle 2022. Hyundai souhaite ainsi devenir plus compétitif face à des rivaux populaires comme le Toyota RAV4 , le Honda CR-V , le Ford Escape et le Nissan Rogue . Voici cinq choses à savoir sur le …
ActualitéHyundai se retire du projet de voiture d’Apple
Verrons-nous bel et bien une voiture Apple un jour? Certains y croient encore, surtout depuis que le projet a été relancé l’automne dernier. Ce qui est certain, par contre, c’est que Hyundai ne sera pas impliqué. Au début de l’année, on apprenait que le constructeur coréen avait entamé des discussions …
SurvolHyundai IONIQ 5 2022 : cinq choses à savoir
Afin de rassembler sous un même nom ses véhicules hybrides et électriques, Hyundai créera petit à petit une famille de modèles sous la nomenclature IONIQ. Tout cela commence à prendre forme avec l’arrivée prochaine de la IONIQ 5, un nouveau modèle 100% électrique pour lequel les attentes sont élevées. Voici …
Nouveaux modèlesHyundai dévoile une fourgonnette futuriste
La Hyundai Entourage vous manque? Probablement pas. Étant donné les ventes très faibles, le constructeur coréen a rapidement abandonné sa fourgonnette en 2009 pour se concentrer sur les VUS et multisegments. Mais ailleurs dans le monde, ce genre de « véhicule à usages multiples » – autrement appelé MPV ou …
ÉlectriqueUne pénurie de moteurs pour les véhicules électriques coréens
Les consommateurs qui rêvent d’acheter un des véhicules électriques de nouvelle génération de Hyundai ou Kia devront vraisemblablement faire preuve de beaucoup de patience. D’une part, l’intérêt est déjà très fort; d’autre part, il manque actuellement de pièces pour atteindre les cibles de production fixées par le constructeur coréen. Non, …
ActualitéHyundai transforme la Pony originale en voiture électrique
Afin de célébrer le lancement de son nouveau centre de design à Busan, en Corée du Sud, Hyundai a organisé une exposition appelée « Reflections in Motion » qui illustre l’évolution du design de ses véhicules. Ce restomod de la Pony originale de 1975 – avec une motorisation entièrement électrique …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires