GM doit rappeler 5,9 millions de véhicules pour des coussins gonflables

La saga des dispositifs de gonflage de coussins Takata se poursuit. General Motors devra finalement rappeler quelque 5,9 millions de véhicules.

Le constructeur, qui ne croyait pas ce rappel nécessaire sur la base de preuves empiriques et scientifiques, avait transmis une requête à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) il y a plusieurs mois. Or, l’organisme qui réglemente la sécurité routière aux États-Unis vient de la rejeter.

Les véhicules concernés sont des camionnettes et des VUS des années-modèles 2007 à 2014, dont plusieurs Chevrolet Silverado, Suburban et Tahoe, GMC Sierra et Yukon ainsi que Cadillac Escalade. Le nombre d’exemplaires qui se trouvent au Canada s'élève à environ 544 000.

Dans son jugement, la NHTSA indique que les dispositifs de gonflage de ces véhicules « sont susceptibles de générer le même type d’explosion après une exposition prolongée à une chaleur et une humidité élevées que les autres dispositifs qui ont déjà été rappelés ».

Photo: Denis Duquet

GM estime le coût total du rappel à plus de 1,5 milliard $ canadiens.

Dans un communiqué émis aujourd’hui, le fabricant américain assure qu’il se conformera à la décision des autorités malgré son désaccord appuyé par « des évaluations scientifiques indépendantes menées sur plusieurs années ».

Jusqu’à maintenant, plus de 100 millions de coussins gonflables défectueux produits par Takata ont fait l’objet de rappels dans le monde, touchant 19 grands constructeurs automobiles.

Selon Automotive News, 18 automobilistes sont décédés aux États-Unis directement en lien avec ce problème, mais aucun ne se trouvait à bord d’un véhicule fabriqué par GM. Les décès signalés sont survenus à bord de modèles Honda (15), Ford (2) et BMW (1).

En vidéo: 10 véhicules avec une longue liste de rappels

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéTakata : vers un nouveau méga rappel de coussins gonflables?
La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis évalue présentement la sécurité à long terme des dispositifs de gonflage des coussins gonflables fabriqués par Takata, la compagnie japonaise à l’origine de nombreuses campagnes de rappels affectant plusieurs millions de véhicules à travers le monde. Plus précisément, l’organisme américain doit …
RappelsCoussins gonflables : 26 000 véhicules rappelés chez Audi
Chaque fois que les mots « rappel » et « coussins gonflables » apparaissent ensemble, on pense inévitablement à la saga du fabricant de coussins Takata , mais ce n’est pas ce dont il est question cette fois-ci. Audi Canada procède au rappel de 26 386 véhicules récents car, dans …
ActualitéLes coussins gonflables de ZF sous enquête
Les autorités américaines ont étendu une enquête en cours sur des coussins gonflables défectueux liés à huit morts, fabriqués par le groupe allemand ZF-TRW à 12,3 millions d’unités supplémentaires, a-t-on appris mardi. L’agence de la sécurité routière, NHTSA, précise que l’enquête porte sur des coussins gonflables installés dans des véhicules …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires