Kia Seltos 2021 : tout pour réussir

Points forts
  • Espace de chargement généreux
  • Équipement de série complet
  • Position de conduite irréprochable
Points faibles
  • Insonorisation déficiente
  • Consommation de carburant correcte, sans plus
  • Prix de certaines variantes
Évaluation complète

Alors que le marché des petits véhicules utilitaires est en pleine ébullition, Kia entre dans la danse avec un produit que vous risquez de croiser très souvent sur les routes : le Seltos.

Partageant plusieurs éléments structuraux et mécaniques avec le Hyundai Kona, le Kia Seltos 2021 part sur d’excellentes bases. Le Kona connait un grand succès chez nous depuis son lancement en 2018, et tout indique que l’histoire se répétera avec le Seltos.

Fort d’un design réussi, d’une gamme de prix attrayante et d’un volume de chargement supérieur à celui de ses concurrents, le Kia Seltos a tout ce qu’il faut pour devenir l’un des leaders de sa catégorie.

Un look plus robuste

Alors que plusieurs véhicules concurrents adoptent des lignes très fluides qui se rapprochent davantage de celles d’une voiture que de celles d’un VUS (pensez au Hyundai Kona, au Mazda CX-30 ou au Chevrolet Trailblazer), le Kia Seltos prend des airs de petits camions, avec sa carrosserie aux angles bien découpés.

À l’avant, la calandre placée assez haut sur la devanture du véhicule confère encore une fois un look assez aventurier. Le soir venu, une bande lumineuse va du centre du capot jusqu’au-dessus des phares, une jolie distinction qui permet de le reconnaitre tout de suite parmi cette horde de véhicules toujours un peu trop similaires qui sillonnent nos routes.

À l’arrière, la ligne de toit très haute va à l’encontre de cette mode qui semble transformer tous les VUS en coupés. Cela permet au Seltos d’offrir un espace de chargement tout à fait remarquable, de 752 litres lorsque les sièges arrière son en place à 1 778 litres lorsque les sièges sont rabattus. On peut d’ailleurs facilement y entrer une bicyclette, et ce sans avoir à retirer une roue.

Photo: Frédéric Mercier

Même le Honda HR-V, pourtant reconnu pour son excellente polyvalence, doit s’avouer vaincu.

La ligne de toit placée bien haut permet aussi un espace appréciable pour les passagers arrière, et pas seulement pour les enfants. Le dégagement à la tête est sans reproche, mais l’espace pour les jambes demeure assez restreint.

Au volant

Après une semaine passée au volant du Kia Seltos, nos impressions sont somme toute très favorables. La présentation intérieure est assez simple, et on aurait décidément préféré voir une meilleure intégration de l’écran tactile, qui flotte bêtement au-dessus de la console. Cela dit, l’ergonomie est à point et la position de conduite sans reproche.

Sur la route, le véhicule se comporte bien, quoique l’insonorisation pourrait certainement être améliorée. Les bruits de vent sont omniprésents dès qu’on passe à haute vitesse, un désagrément auquel on s’habitue toutefois assez rapidement.

Photo: Frédéric Mercier

Sous le capot, les choix mécaniques sont exactement les mêmes qu’avec le Hyundai Kona. Le Seltos de base est ainsi équipé d’un bloc à quatre cylindres atmosphérique de 2,0 litres, jumelé à une boîte automatique à variation continue. On peut également opter pour un moteur turbo de 1,6 litre, lequel est accouplé à une transmission à double embrayage comptant sept rapports.

Notre modèle d’essai, un SX Turbo, était justement équipé de cette mécanique optionnelle, développant une puissance de 175 chevaux et un couple de 195 livres-pied. Sans aller dans l’excès, le Seltos Turbo permet des accélérations appréciables et une maniabilité assez acceptable. Cela dit, notre consommation de carburant enregistrée après une semaine d’essai se chiffrait à 8,4 L/100 km. Rien de dramatique, mais cela demeure assez décevant, compte tenu du faible gabarit du véhicule.

Et le prix?

Le rouage intégral, livré de série avec le moteur turbo, permettra au Seltos de se faire de nombreux amis en hiver. Compte tenu du look et de la vocation du véhicule, on se demande toutefois pourquoi la variante de base n’est offerte qu’avec les deux roues motrices. Probablement pour afficher un prix de départ plus bas. Quoiqu’avec un PDSF de 24 905 $, le Seltos demande une facture supérieure à celle d’un Hyundai Kona ou d’un Chevrolet Trailblazer.

Kia propose toutefois un équipement de série qui a de quoi faire des jaloux. Toutes les variantes du Seltos sont notamment équipées de jantes de 16 pouces, des sièges avant chauffants ainsi que de systèmes de sécurité active comme l’alerte de présence dans les angles morts et l’alerte de trafic transversal arrière. La compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay est également au menu pour tous les Seltos.

Avec le modèle SX Turbo, le seul équipé de la motorisation turbocompressée, il faut débourser un minimum de 34 505 $, ce qui rend l’achat d’un Seltos un peu moins rationnel. Cela dit, à ce prix-là, vous n’avez pas seulement droit à un autre moteur. Le SX Turbo inclut également un écran tactile de 10,25 pouces, un système d’affichage tête haute, un système audio Bose plus performant, un toit ouvrant, etc.

Photo: Kia

Le Kia Seltos 2021 a tous les ingrédients en main pour devenir un succès commercial au Québec. Et ça, c’est sans compter la variante 100% électrique qui devrait arriver au cours des prochaines années. Bien que rien n’ait encore été confirmé par Kia à ce sujet, la plateforme du Kona électrique pourrait facilement servir au développement d’un Seltos électrifié, et tout indique que ce soit dans les plans du constructeur.

Bref, si vous magasinez actuellement pour un petit véhicule utilitaire, le Kia Seltos devrait certainement faire partie de votre liste de modèles à aller essayer chez le concessionnaire.

En vidéo: les VUS neufs les moins chers en 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente le Kia Seltos 2021
Dans le créneau des petits véhicules utilitaires, un nouveau joueur a récemment fait son apparition sur nos routes. Il s’agit du Kia Seltos . Positionné entre le Soul et le Sportage dans l’alignement du constructeur coréen, ce petit VUS vient positionner Kia d’une habile façon dans ce créneau fort populaire.
Premiers contactsKia Seltos 2021 : la recette gagnante?
Si vous lisez la presse automobile régulièrement, vous n’apprendrez rien si l’on vous dit que les VUS ont le vent dans les voiles. Et au Québec, les modèles sous-compacts ont fait une percée remarquée sur notre marché. Dans cette catégorie très disputée, c’est désormais le Hyundai Kona qui règne en …
ActualitéUn Kia Seltos 100% électrique serait en préparation
Des documents publiés en ligne laissent croire que Kia serait sur le point de dévoiler une variante électrique de son nouveau véhicule utilitaire, le Seltos . Selon des informations recueillies par Indian Autos Blog , Kia s’apprêterait à présenter un Seltos électrique en Chine dès la deuxième moitié de l’année …
Questions des lecteursQuel VUS choisir pour rouler 10 000 km par année?
Ma conjointe possède actuellement un Kia Sportage 2014 et souhaite le remplacer soit par le Kia Seltos , le Mitsubishi RVR ou le Hyundai Kona . Elle souhaite le conserver de sept à dix ans et roulera au maximum 10 000 km par année. Quel serait votre choix? ------------------------ Bonjour …
EssaisKia Seltos 2021 : un véritable coup de coeur
En un temps record, le Kia Seltos est devenu un des petits utilitaires les plus populaires au Canada, un succès qui s’explique simplement dès qu’on le conduit. En lançant le Seltos en mars dernier, le constructeur coréen Kia a ajouté un cinquième modèle à sa gamme d’utilitaires. Par ses dimensions …
EssaisKia Forte5 GT : un secret trop bien gardé
Parmi les nombreuses berlines compactes offertes au pays, la Kia Forte peine à se tailler une place derrière les vedettes que sont la Honda Civic , la Toyota Corolla et la Hyundai Elantra . Pourtant, la Forte possède plusieurs qualités qui gagnent à être connues. Certains ne savent même pas …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires