Hyundai Tucson 2022 : un design fort pour se démarquer

Si vous avez suivi le dévoilement du nouveau Tucson 2022, vous avez pu constater que son design est plutôt osé.

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il ne laisse personne indifférent. Certains lui trouvent des airs de Mercedes-Benz EQC à l’avant, alors que d’autres soulignent que ses feux à l'arrière s'inpirent de ceux de la Ford Mustang.

Il faut reconnaître que son design ressemble plus à celui d’un concept qu'à un véhicule de grande série, à l’image des multiples phares intégrés à la calandre qui deviennent invisibles une fois qu’ils sont éteints.

Au cours d’une conférence à laquelle nous avons pu assister, SangYup Lee, le responsable du centre de design de Hyundai, a mis de l'avant cette volonté de se différencier, dans une catégorie où beaucoup de véhicules se ressemblent. « La catégorie des VUS compacts est un segment très disputé, avec énormément de véhicules. Et pour Hyundai le design du nouveau Tucson est un parti pris très fort. Cela devrait aussi nous permettre d’étendre nos parts de marché éventuellement », explique-t-il.

Alors qu’un confrère lui a demandé si ces lignes très osées ne risquaient pas de rebuter certains clients, M. Lee a donné l’exemple de la Renault Twingo, une petite citadine française dont nous vous avons parlé il y a quelques semaines.

Alors que les avis étaient très partagés sur son design à sa sortie, la petite Renault a finalement rencontré un immense succès commercial et sa recette a été copiée par de nombreux constructeurs en Europe. SangYup Lee souhaite que le Tucson 2022 connaisse un destin similaire, ce qui permettrait, à terme, de faire grimper les ventes.

Photo: Hyundai

L’aménagement intérieur est aussi très différent du modèle actuel. Selon les études menées par Hyundai, les consommateurs souhaitent dorénavant des véhicules à l’habitacle beaucoup plus épuré, avec une excellente connectivité. En revanche, la qualité de finition, nettement améliorée selon Hyundai, n’en fait pas pour autant un véhicule de luxe.

Lorenz Glaab, directeur général des produits chez Hyundai, l’a précisé lors de la conférence à laquelle nous avons assisté. « Il est vrai que la différence entre les produits classiques et premium tend à se réduire. Mais pour Hyundai, le Tucson demeure un modèle de grande diffusion. Les modèles de luxe sont développés par Genesis, qui est la marque de luxe au sein du groupe », ajoute-t-il.

Hyundai ne ferme pas la porte à un Tucson N

Le nouveau Tucson va recevoir une finition N-Line, qui rend le véhicule plus sportif d’aspect, mais ne changera pas fondamentalement les performances ou la tenue de route. Ce sera la même chose qu'avec les versions A-Spec chez Acura, par exemple.

Lorsque nous avons demandé à Monsieur Glaab si l’arrivée d’un vrai Tucson N était possible, il n’a pas démenti formellement cette possibilité. Pour Hyundai, la division N doit devenir une référence dans le domaine du sport à moyen terme. Mais les véhicules qui portent cette lettre doivent aussi être capables de bien se comporter sur un circuit. Ce n’est évidemment pas le cas du Tucson, dont ce n’est pas la vocation pour le moment.

Est-ce que Hyundai va finalement lancer un VUS qui se démarquerait nettement des autres modèles par ses capacités dynamiques et un design encore plus agressif? Seul l’avenir nous le dira, mais le fait que les responsables du constructeur n’aient pas fermé la porte à cette éventualité est plutôt encourageant.

En vidéo : un Hyundai Tucson remis à neuf pour une bonne cause

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesHyundai dévoile son nouveau Tucson 2022
Avec un peu plus de 7 millions d’unités vendues dans le monde depuis son arrivée en 2004, le Hyundai Tucson est un VUS d’une importance capitale pour Hyundai. Rival direct des Honda CR-V , Toyota RAV4 et Nissan Rogue de ce monde, le Tucson sera entièrement renouvelé pour l'année-modèle 2022.
Nouveaux modèlesLe voici, le nouveau Hyundai Tucson 2022
On attend avec impatience l’arrivée du Hyundai Tucson de quatrième génération, surtout depuis que le vice-président mondial du design, SangYup Lee, a déclaré l’an dernier que « le monde entier va capoter en le voyant ». Eh bien, c’est aujourd’hui le grand jour. Le constructeur coréen vient en effet de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires