Et toi Antoine, tu achèterais quoi?

Mais toi Antoine, tu conduis quoi? Voilà une question qui revient souvent lorsque je discute d’achat avec le public. À cela, je réponds qu’en plus des véhicules média que je conduis chaque semaine, je circule dans mes jouets personnels.

Un Volkswagen Touareg pour le quotidien, une Mustang Boss 302 pour m’éclater, la Grosse Brune pour faire jaser (une AMC Matador familiale 1978 avec panneaux de bois), et mes vieilles japonaises que j’affectionne tout particulièrement. Sauf que comme tout bon amateur de voitures, les voitures arrivent et quittent mon garage très souvent. Alors, vous pourriez me poser cette même question l’an prochain, et la réponse serait tout autre.

Maintenant, si je devais aujourd’hui me procurer un véhicule neuf, quel serait-il? À cette question, j’avoue que j’ai toujours beaucoup plus de misère à répondre. D’abord parce que ma réalité est bien distincte de celle de M. Tout-le-Monde, ayant accès à plusieurs véhicules d’exception que je ne paie pas, mais aussi parce que je suis à même de réaliser que ce n’est pas parce qu’une voiture est plus chère qu’elle est meilleure. En fait, je dirais même que c’est souvent le contraire. Alors, pour le pur plaisir de fabuler, j’ai choisi de dresser une courte liste de véhicules que j’achèterais demain matin, tout dépendant de mes besoins et du budget que je souhaiterais y allouer.

#1 – Choix pragmatique

Pour une voiture bonne à tout faire, offerte à prix raisonnable et parfaitement adaptée aux conditions routières du Québec, mon choix porterait sur la Subaru Crosstrek. Solide, amusante à conduire, frugale, capable de composer avec la neige et les nids-de-poule, tout en offrant une conduite sécuritaire et une grande qualité de construction. Une vraie bonne voiture, qui vaut son pesant d’or à la revente et qui, contrairement à la première génération, est très confortable. La version hybride enfichable sur le point de débarquer réussirait sans doute à me convaincre encore plus, mais j’admets que mon idéal se traduirait par une Crosstrek dotée de la mécanique de la WRX…

Photo: Subaru

#2 – Choix réel

Avec 50 000 $ en main, je pencherais probablement pour une voiture multifonctionnelle, dotée d’un hayon, comme la nouvelle Volkswagen Arteon. Pour moi, une Audi à moindre coût, qui n’a peut-être pas les subtilités ou même les touches de finition retrouvées chez la marque à quatre anneaux, mais qui propose luxe, confort, un bon niveau de performance et surtout, une allure à la fois magnifique et bien distincte de ce qu’on retrouve dans le paysage automobile actuel. Pourquoi ne choisirais-je pas la Kia Stinger, proche rivale offerte au même prix? Tout simplement parce que je me sens mieux à bord de la Volkswagen et parce que je déteste la position de conduite trop élevée de la Kia. Cela dit, il s’agit là aussi d’une voiture qui me plait beaucoup.

Photo: Volkswagen

#3 – Pour l’amateur de camionnette en moi

J’ai possédé plusieurs camionnettes au cours des dernières années. Parce que j’adore ça et parce que comme bien des gens, je me suis inutilement créé un besoin. Aujourd’hui, je n’en ai plus. Et oui, ça me manque. Or, considérant la trop faible utilisation que j’en faisais, j’ai choisi de m’en défaire. Je vous avoue cependant que depuis la sortie de la camionnette Chevrolet Colorado ZR2, je me retiens pour ne pas craquer. Certes, il ne s’agit pas d’une camionnette pleine grandeur comme il s’en vend des dizaines chaque jour. Or, compte tenu de mes goûts, du sentiment d’invincibilité qu’elle me procure et du fait qu’elle peut se garer dans mon garage (contrairement à un Silverado), je la choisirais haut la main.

Photo: Michel Deslauriers

#4 – Une sportive estivale

Porsche Cayman? Mmm…ouais, mais non. Pas depuis qu’on ne l’offre qu’avec un quatre cylindres (exception faite de la très onéreuse GT4). Une sacrée machine, mais à 80 000 $ ou 100 000 $, pas question pour moi d’un compromis sonore. Alors, la BMW M2 Competition serait mon choix. Son look exceptionnel, sa maniabilité sans pareil et l’extraordinaire souplesse de sa mécanique n’ont rien de comparables. J’ajouterais aussi que la boîte manuelle est à ce point précise et agréable qu’on passe son temps à passer les vitesses inutilement, pour le seul plaisir de le faire. Alors oui, la M2. Même devant la Mustang Bullitt que j’ai adoré, ou la Corvette Gran Sport 2019. Parce qu’en ce qui me concerne, la Corvette 2020 ne pourrait faire l’affaire. Pourquoi? Pas de boîte manuelle. Vous pouvez me traiter de dinosaure si vous le voulez, mais pour moi, il s’agit d’un incontournable pour du pur plaisir au volant.

Photo: BMW Group Canada

#5 – Rêvons un peu…

La nouvelle Audi RS6 Avant me fait aussi m’enflammer, même si je sais très bien que je ne peux me l’offrir. Et tant qu’à rêver, pourquoi ne pas évoquer la récente Bentley Continental GT que je trouve absolument sublime. Or, la vérité, c’est que mon budget me dirigerait plutôt vers une Volkswagen Golf R, qui combine plusieurs des points retrouvés dans les voitures précitées, exception faite de la camionnette Colorado ZR2.

Photo: Volkswagen Canada Inc.

Maintenant, la vérité, c’est que l’amateur de voitures que je suis change d’idée comme il change de chemise et ne peut se contenter que d’une seule voiture. Alors, j’aurais beau vous nommer une longue liste de modèles, Dieu seul sait quel sera le prochain à se retrouver dans mon entrée de garage…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

PneusPneus d’hiver : les conseils d’Antoine Joubert
À l’aube du 1er décembre, date limite pour faire installer ses pneus d’hiver au Québec, un reportage de J.E. a fait couler beaucoup d’encre. On y apprenait que les normes de Transports Canada en matière de certification des pneus d’hiver étaient à revoir. En entrevue avec Mario Dumont à QUB …
ActualitéLa conduite autonome : ce qu’en pense Antoine Joubert
Alors que plusieurs régions du Québec viennent de recevoir leur première petite bordée de neige de la saison, Antoine Joubert se penche sur un sujet de plus en plus omniprésent dans l’industrie automobile : les technologies d’aide à la conduite. Qu’on parle de détecteurs de changement de voie, d’alerte de …
ActualitéSalut Bonjour : Antoine Joubert présente la Toyota Supra 2020
Les amateurs de voitures sportives japonaises l’attendaient depuis au moins cinq ans. La séduisante Toyota Supra 2020 est désormais en route sur le marché canadien avec seulement 300 unités délivrées pour un coût de 65 000$. Le journaliste du Guide de l’auto Antoine Joubert s’est amusé à la conduire avec …
BlogueVers une ère automobile d’une grande tristesse
N’avez-vous pas déjà eu l’impression que toutes les voitures se ressemblent? Qu’on fait difficilement la différence entre une Hyundai, une Volkswagen ou une Ford? N’avez-vous pas déjà eu le sentiment qu’on vous servait du prémâché, des véhicules sans âme, sans personnalité? Personnellement, la très forte ressemblance au chapitre du design …
BloguePéter la balloune
L’histoire que je vous raconte cette semaine est tirée d’une conversation que j’ai récemment eue dans un restaurant. Un homme s’est approché de moi pour discuter voitures, et m’a raconté sa situation. Une situation comme il en existe hélas beaucoup trop… Je me trouve donc installé au bar de ce …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires