Nissan Sentra SR 2021 : renaissance chez Nissan

Points forts
  • Look amélioré
  • Habitacle jolie et à la mode
  • Boîte manuelle bien balancée
  • Excellent comportement routier
Points faibles
  • Moteur que l'on aimerait plus puissant
  • Pourrait être plus économique
  • Pas de version hybride ou sportive
  • Pas de rouage intégral
Évaluation complète

Nissan a entrepris une mise à jour importante de ses berlines ces deux dernières années. En se basant sur le style et la conduite de la Maxima dévoilée en 2015, le constructeur a tour à tour raffiné ses modèles Altima, Sentra et Versa.

Même si les berlines sont en train de mourir au profit des VUS, de nouveaux produits continuent d’arriver année après année. Ainsi, Toyota, Honda, Kia et Hyundai maintiennent des berlines aux qualités exceptionnelles.

Chez Nissan, la majorité des ventes vient des VUS comme le Rogue et le Qashqai, et l’offre de voitures se faisait vieillissante. Toutes les berlines de la marque japonaise traînaient de la patte à tous les niveaux. Nissan a heureusement persisté, et on a désormais une Altima très concurrentielle, et une Versa qui offre un niveau de raffinement jamais vu dans le segment des berlines sous-compactes.

Et la nouvelle Sentra? Autant vous dire tout de suite qu’elle est maintenant, elle aussi, au sommet de son art!

Un nouveau look qui fait du bien

La première chose qui frappe quand on voit cette Sentra 2021, c’est son look. Comme mentionné plus haut, il reprend le style de la Maxima, et c’est particulièrement réussi et vraiment unique. Ainsi, la Sentra ne ressemble en rien aux autres berlines compactes de l’industrie.

Dans l’habitacle, on a également un style unique, et résolument moderne. La planche de bord est dominée par un écran multimédia mis en évidence au centre, comme c’est le cas dans bien des voitures. Cela dit, la disposition des autres éléments - comme les bouches de ventilations et les commandes de la climatisation - apporte une touche singulière.

Photo: Marc-André Gauthier

Un écran sur le tableau de bord, entre les cadrans, permet d’afficher de l’information concernant la conduite, et de personnaliser certains paramètres. C’est également là qu’il faut aller pour désactiver l’antipatinage. Il faut le savoir!

Le système d’infodivertissement de Nissan a subi une bonne cure de rajeunissement. Il est dorénavant complet et facile à utiliser. Tout ce qu’il lui manque, c’est une interface graphique plus jolie.

Les sièges de la Sentra ont eux aussi été grandement améliorés. La Nissan Sentra a toujours été une voiture spacieuse, tant à l’avant qu’à l’arrière, mais dont le confort nous laissait sur notre appétit. Là, on conserve l’espace et on y est bien mieux assis.

Dynamique et raffinée

Bref, vous comprenez donc que la Sentra a été amplement bonifiée. Sachez que c’est sans aucun doute au niveau de la conduite que les ingénieurs ont été les plus occupés.

La mécanique de la Sentra n’a rien de spécial. Le seul moteur offert est un quatre cylindres atmosphérique de 149 chevaux. C’est loin d’être un moteur surpuissant, mais il travaille correctement. La majorité des gens opteront pour la transmission CVT. Par contre, notre modèle d’essai avait une transmission manuelle à 6 rapports. En voyant le levier de vitesses, qui n’est pas du tout en harmonie avec le reste de l’habitacle, on aurait tendance à se dire que ça risque d’être une expérience ordinaire, mais il n’en est rien. C’est une excellente boîte avec un embrayage parfaitement adapté à la conduite quotidienne, et suffisamment sportif pour pimenter la conduite.

Photo: Marc-André Gauthier

C’est toutefois à la direction et au châssis que reviennent les honneurs. La Sentra se conduit bien mieux qu’avant. On comprend que sa conduite a fait l’objet d’un travail minutieux, et le résultat est une berline qui nous donne envie d’en voir plus.

Le principal défaut de cette Nissan Sentra 2021 : une absence de variantes qui se démarquent réellement. Ll n’y a qu’un seul moteur proposé; pas de version hybride, pas de variante un peu plus sportive, voire de performance. Nissan a maintenant entre les mains une plate-forme d’une grande qualité, qui mériterait de recevoir au moins le moteur turbo de 170 chevaux employé sur la mouture précédente, sinon une nouvelle mécanique de plus de 200 chevaux pour que renaisse enfin une SE-R digne de ce nom!

Photo: Marc-André Gauthier
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Course automobileBalado : à quoi ressemblera la Coupe Nissan Sentra?
Pour 2021, la Coupe Nissan Micra se transformera en Coupe Nissan Sentra . Afin de discuter de ce changement de modèle, Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu le promoteur de l'évènement, Jacques Deshaies, à l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio. Au sein du catalogue du constructeur japonais, …
BlogueVersa, Sentra et Altima : un vent de fraicheur chez Nissan
La Nissan GT-R est l’une de mes voitures préférées. Avant même de travailler dans le domaine automobile, elle me faisait rêver. Les performances d’une voiture exotique « à la Ferrari », pour une fraction du prix! Certains lui reprochent de ne pas procurer autant d’émotions, mais ça, c’est subjectif! Je …
ActualitéNissan rappelle plus de 850 000 Sentra en Amérique du Nord
Nissan rappelle plus de 850 000 Sentra en Amérique du Nord à cause d’une défectuosité qui empêcherait les feux de freinage de s’illuminer, ce qui pourrait potentiellement augmenter le risque d’accident. La nouvelle, d’abord rapportée par Automotive News , indique qu’il s’agit de 807 376 véhicules américains et 46 737 …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires