Les descendants de John Cooper racontent leurs souvenirs

Alors que ce n’est pas demain la veille qu’auront lieu les rassemblements physiques, Mini a innové en créant des rendez-vous virtuels hebdomadaires pour informer et divertir les membres de sa communauté.

Animée par Charlie Cooper, petit-fils du célèbre John Cooper, cette nouvelle série est diffusée en direct à partir de YouTube. Pour la première, l’invité principal n’était nul autre que Mike Cooper, fils de John et père de Charlie. Alors que chacun est confiné chez soi en raison de la crise de la COVID-19, inutile de vous dire que les deux hommes étaient eux aussi dans le confort de leurs foyers respectifs.

Si l’on identifie la version à haute performance de la Mini actuelle par l’appellation « John Cooper Works », ce n’est pas un hasard. En effet, ce pilote qui a notamment couru en Formule 1 a participé au développement de celle qui est devenue… la Mini Cooper.

Souvenirs, souvenirs et souvenirs étaient au programme pour cette première émission.

Steve McQueen

Souvent galvaudé, le terme légende est pourtant on ne peut plus approprié lorsqu’il est question de Steve McQueen. Pilote et acteur, il a côtoyé la famille Cooper si bien que Mike se rappelle de l’avoir vu à quelques reprises autour de la table pour le déjeuner. Bon nombre de téléspectateurs de l’entrevue étaient sans doute particulièrement jaloux de cette scène.

N’avoir d’yeux que pour la Mini

Durant l'entrevue, c’est avec nostalgie que Mike Cooper se rappelait d’une soirée mondaine à laquelle il a participé il y plusieurs années. Dans le stationnement, Ferrari et Lamborghini étaient bien alignées. Quant à lui, il était arrivé au volant d’une Mini. C’est avec fierté qu’il a réalisé à sa sortie que les passants avaient les yeux rivés sur sa voiture plutôt que sur les exotiques italiennes.

Paddy Hopkirk

Au cours de la vidéo, un invité-surprise s’est joint au duo Cooper : Paddy Hopkirk. Aujourd’hui âgé de 87 ans, cet ancien pilote a notamment couru en rallye à bord de Mini dans les années 60. Malgré quelques ennuis sonores, il était plus qu’intéressant de l’entendre remémorer ses bons coups avec une Mini.

« British Racing Green »

Comme c’est généralement la tradition avec ce type de présentation, les membres du public étaient invités à poser en direct leurs questions lors de période prévue à cet effet à la toute fin. L’un d’eux a demandé à Charlie et à Mike quelle était leur couleur préférée pour une Mini. En chœur et sans hésitation, ils ont répondu « British Racing Green ». Charlie a spécifié que le toit et les bandes décoratives de couleur blanches étaient également indispensables.

Rendez-vous dimanche prochain, le 24 mai à 14 h – ou à 19 h si vous êtes en Grande-Bretagne ! -, alors que Charlie Cooper recevra Frank Stephenson, qui a notamment participé au design de la Mini moderne.

Aussi en vidéo: Sur la route avec la Mini Cooper SE électrique

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéCOVID-19 : MINI veut briser la solitude
Afin de promouvoir un sentiment de solidarité et de garder le contact durant cette période de crise que nous traversons, MINI vient de lancer une série d’activités et de rencontres virtuelles pour tous les amateurs de la marque au Canada et dans le monde. Ces événements spéciaux commencent dès aujourd’hui …
ActualitéMINI conserve la boîte manuelle pour plusieurs modèles 2021
Bonne nouvelle pour les conducteurs qui aiment encore jouer avec un levier de vitesses et une pédale d’embrayage. MINI Canada a confirmé hier que la production de ses MINI 3 portes , 5 portes et Cabriolet avec boîte manuelle a repris en mars après une interruption au cours de l’année-modèle …
EssaisMini Cooper Countryman John Cooper Works - 301 chevaux et rouage intégral
Un moteur de 301 chevaux et le rouage intégral All4, voilà la recette développée par les ingénieurs de Mini pour mettre au point la Countryman John Cooper Works. Cette version vitaminée se présente comme la plus performante des variantes de la gamme, trônant au sommet d’une pyramide composée des Countryman …
Voitures anciennesUne rare Mini sans portière vendue plus de 300 000 $
Sur le site d’enchères Bring a Trailer s’est vendue une Austin Mini 1962 dépourvue de portières pour la somme de 230 000 $ US. Converti en dollar canadien, ce montant représente environ 305 000 $. Non seulement cette voiture est rare, mais son histoire ne pourrait être plus riche et …
ActualitéLe designer de la MINI moderne se confie
Tout au long du mois de mai, MINI Canada organise des rassemblements virtuels sur son site Internet question de divertir les amateurs et de leur permettre d’en apprendre plus sur divers sujets. Dimanche, le petit-fils du célèbre John Cooper s’est entretenu avec Frank Stephenson, le designer automobile qui a joué …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires