Véhicules électriques: le patron de Honda Canada émet des réserves

Les véhicules électriques servent davantage à promouvoir les intérêts des politiciens et ils ne permettront pas à eux seuls d’atteindre les cibles de réduction des gaz à effet de serre conformément à l’Accord de Paris. C’est en gros le message que lance le nouveau patron de Honda Canada, Jean Marc Leclerc, dans une entrevue choc pour le quotidien ontarien Windsor Star.

Celui-ci remet d’ailleurs en question les véhicules électriques en disant que la demande des consommateurs n’est tout simplement pas suffisante.

L’entrée en vigueur du rabais fédéral il y a exactement un an (jusqu’à 5 000 $ pour un modèle 100% électrique) a certes engendré une hausse des ventes, mais il est vrai que ce genre de véhicules ne représente encore qu’une très mince portion du parc automobile canadien, soit environ 2%.

Photo: Honda

Leclerc est bien conscient que le futur passe par l’électrification, mais selon lui la réalité actuelle est largement distorsionnée. Il cite des études qui indiquent que les Canadiens sont prêts à payer en moyenne 700 $ de plus pour acheter un véhicule électrique, mais les constructeurs dépensent énormément d’argent pour les développer et « on est bien loin d’en arriver à un tel écart de prix », dit-il. Résultat : ces véhicules sont vendus à perte.

Le grand manitou de Honda Canada souhaiterait que les gouvernements aient une approche plus globale en matière de réduction des GES et qu’ils évitent de « dicter aux fabricants les solutions technologiques à mettre de l’avant ».

Rappelons que Honda, qui possède depuis deux ans la gamme de véhicules la plus écoénergétique de l’industrie selon l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), ne compte présentement aucun modèle 100% électrique en Amérique du Nord, la petite Honda e n’étant destinée qu’à l’Europe et au Japon.

Photo: Honda

À court terme, les Clarity, Insight, Accord hybride et CR-V hybride (non disponible au Canada) sont priorisés pour réduire la consommation d’essence.

Sentant quand même la nécessité d’agir, la compagnie a annoncé au début du mois d’avril une extension de son partenariat avec General Motors pour développer deux Honda électriques à grande autonomie. Ceux-ci devraient arriver sur le marché vers la fin de 2023 en tant que modèles 2024.

En vidéo: les 10 véhicules électriques avec la meilleure autonomie

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisHonda CR-V 2020: un incontournable
Depuis deux décennies, le Honda CR-V domine le créneau des véhicules utilitaires compacts. Grand rival du Toyota RAV-4, sa version 2020 bénéficie de petites retouches esthétiques et d’une dotation enrichie. Voici un incontournable du marché automobile canadien que vous connaissez sûrement. Il s’agit du Honda CR-V, un utilitaire compact qui …
ÉlectriqueLa Honda Clarity électrique abandonnée aux États-Unis
Oubliez tout espoir de voir arriver au Canada la version 100% électrique de la Honda Clarity : le constructeur vient de confirmer son abandon aux États-Unis. D’ailleurs, la production avait cessé à la fin de l'année 2019. C’est encore une autre berline qui disparaît du marché nord-américain. Étrangement, par contre, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires