Honda remet en question la demande pour les véhicules électriques

Tel qu’abordé dans une récente capsule En studio du Guide de l’auto, les constructeurs multiplient les véhicules électriques au sein de leurs gammes de produits.

Si l’on oublie la défunte et éphémère Clarity EV (non disponible au Canada), Honda tarde encore à se lancer dans l’aventure, mais promet que 40% de ses ventes nord-américaines seront électriques d’ici 2030, 80% en 2035 et 100% en 2040.

Après les deux VUS électriques développés avec l’aide de General Motors et attendus sur le marché vers la fin de 2023 ou 2024 (un VUS appelé Prologue et un représentant de la marque Acura), Honda lancera une nouvelle génération de véhicules basés sur une plateforme exclusive appelée « e:Architecture » à compter de la seconde moitié de la présente décennie. 

Ladite plateforme s’accompagnera de batteries à semi-conducteurs (solid state) possédant une densité énergétique beaucoup plus grande et offrant une autonomie considérablement supérieure à celles que l’on connaît déjà.

Photo: Honda

Une fausse demande?

Mais pour l’instant, Honda continue de remettre en question la demande des consommateurs pour les véhicules électriques. Dans une entrevue avec Bloomberg, le vice-président exécutif de Honda aux États-Unis, Dave Gardner (qui occupait précédemment un rôle similaire au Canada), l’a qualifiée de « détraquée ».

Selon lui, les autres constructeurs automobiles se précipitent pour lancer des véhicules électriques sur le marché principalement en raison des normes d’émissions plus sévères ainsi que de la pression accrue des gouvernements et des groupes environnementaux, non pas pour satisfaire la demande du public.

Gardner faisait écho au président de Honda Canada, Jean Marc Leclerc, qui avait tenu des propos semblables au début de la pandémie.

Photo: Honda

Le rapport mondial 2022 sur la consommation automobile récemment publié par la firme Deloitte nous apprenait qu’à peine 5% des gens aux États-Unis préfèreraient que leur prochain véhicule soit entièrement électrique.

Au Canada, par contre, un sondage de KPMG en 2021 révélait que 68% des personnes qui prévoient changer de véhicule d’ici cinq ans sont susceptibles de choisir un modèle hybride ou électrique.

Non seulement Honda ne veut pas mettre le pied sur l’accélérateur, mais ses véhicules électriques à venir ne seront offerts au début que dans un petit nombre d’États américains et de provinces canadiennes, selon Gardner.

Honda, comme plusieurs autres constructeurs étrangers et plus d’une vingtaine de pays dont le Canada, s’oppose par ailleurs au plan du président Joe Biden qui consiste à accorder de plus gros crédits pour les véhicules électriques construits aux États-Unis par des ouvriers syndiqués.

En studio : l'offre des véhicules électriques explose

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéHonda veut devenir 100 % électrique d’ici 2040
Emboîtant le pas à plusieurs autres compagnies automobiles qui ont annoncé vouloir n’offrir que des véhicules électriques d’ici les 10 à 15 prochaines années, Honda vient de dévoiler son plan pour éliminer les moteurs à combustion interne sur notre continent. Ainsi, 40% des ventes nord-américaines de Honda seront électriques d’ici …
ÉlectriqueLe VUS électrique de Honda va s’appeler Prologue
Le futur VUS électrique de Honda , qui doit arriver sur notre marché au début de 2024, s’appellera « Prologue ». Même si ce nom rappelle un concept déjà présenté par Audi, il s’agit bel et bien d’un modèle de production. Honda en a décidé ainsi parce qu'il sera le …
BlogueHonda : comme une impression de déjà-vu
Revenons deux ans en arrière, alors que la COVID-19 était sur le point de nous tomber sur la tête. Nissan avait une gamme vieillissante, pour ne pas dire dépassée, voyant ses chiffres de ventes et la profitabilité sérieusement affectés. À ce moment, le constructeur débarquait avec comme seule nouveauté la …
guideauto.tvEn studio : plusieurs nouveautés s'en viennent chez Honda
Au cours de cette nouvelle capsule En studio , nos experts Antoine Joubert et Daniel Melançon discutent du futur de Honda . D’entrée de jeu, Antoine explique que la marque nipponne était à l’avant-plan de la technologie pendant de nombreuses années. À titre d’exemple, Honda était le premier manufacturier à …
ÉlectriqueHonda : deux voitures sport électriques d'ici 2030
Dans une présentation en ligne lundi soir, le constructeur japonais Honda a annoncé qu'il allait investir l’équivalent de 50 milliards $ CAD sur dix ans dans l'électrification et les logiciels, et ce, en vue d’atteindre son objectif de se débarrasser complètement des moteurs à combustion d'ici 2040. La décennie actuelle …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires