Kia au Mexique : la globalisation en action

Kia vient d’ouvrir une grosse usine en plein milieu du désert, dans le coin de Monterrey au Mexique.

Construite en 14 mois, dont plusieurs perturbés par de fortes pluies, des ouvriers travaillant 24 heures sur 24, voici l’une des usines les plus modernes au monde.

À l’intérieur, énormément de robots, ça va de soi, mais ce qui jure avec les autres usines que j’ai eu la chance de visiter, c’est l’automatisation des processus entre les ateliers et les étapes d’assemblage.

À Brampton, où Chrysler fabrique les Charger, Challenger et 300, des sortes de drones, des chariots élévateurs automatisés, sillonnent la manufacture afin de faire la liaison entre le magasin de pièces et les stations. À Monterrey, tout se passe dans le plafond. Les quelques ouvriers qui travaillent encore sur la chaîne de montage reçoivent tout automatiquement.

Au bout de l’usine, il y a un parcours où chaque voiture qui sort est testée pour vérifier si ses composantes sont fonctionnelles, comme les freins antiblocage, le dispositif antirecul, etc.

À moyen terme, l’entreprise souhaite que 98% des 400 000 voitures qui sortiront de son usine par année soient sans défaut. En ce moment, le chiffre serait en deçà de 90%, mais il faut comprendre que l’usine n’est fonctionnelle que depuis un mois.

À 400 000 voitures par an, il s’agit de la deuxième plus grande usine Kia au monde, derrière celle de Corée, où 650 000 voitures sont produites par année.

L’usine du Mexique produira, en plus de la Forte, la nouvelle Rio, ainsi qu’un autre modèle que la compagnie n’a pas encore annoncé.

Photo: Marc-André Gauthier

Globalisation

Quoi qu’il en soit, sans mettre le niveau technologique de cette usine de côté, c’est plutôt l’aspect globalisation qui est impressionnant. Dix-neuf compagnies automobiles sont présentement installées au Mexique. Des voitures comme la BMW X1 y sont produites.

Pourquoi nos usines canadiennes ferment-elles au détriment des installations dans des pays comme le Mexique?

Il faut dire que le gouvernement de ce pays offre actuellement des crédits très intéressants pour les compagnies qui iront s’y installer. Mais en réalité, c’est le salaire des travailleurs qui attire les compagnies. Un travailleur d’usine automobile, au Canada, gagne facilement plus de 40 $ de l’heure, soit près de 80 000 $ par année.

Au Mexique, on parle plutôt de l’équivalent de 12 à 13 $ de l’heure…

Payer moins cher, ça rapporte pour les manufacturiers, et ça nous permet, ici, de payer moins cher pour le produit fini. Oui, nos emplois manufacturiers nous quittent, mais cela est un moindre mal.

En fin de compte, ça illustre bien le monde globalisé que devient le nôtre. Les frontières économiques disparaissent de plus en plus, pour laisser place à un monde de concurrence, sans protection réelle pour les emplois. Les services et les produits seront proposés là où c’est le moins cher, point à la ligne.

Notre visite au Mexique le démontre bien. La compagnie n’a pas peur d’investir pour servir ses ambitions mondiales. Mais elle profite des règles que nos gouvernements ont mises en place pour encourager le libre marché.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2016Kia Cadenza 2016: En manque de propriétaires
En à peine deux ans, Kia a dévoilé deux grandes berlines. Le Guide de l’auto 2014 présentait la Cadenza (déjà en vente depuis quelques années en Corée sous le nom K7) puis, l’année passée, la K900. Si cette dernière est loin d’être à la hauteur de la concurrence, la Cadenza, …
2016Kia K900 2016: Le prénom
Quand on regarde les prénoms attribués aux modèles Kia, on constate assez rapidement que celui de la K900 détonne par rapport à ses sœurs Rio, Forte, Optima et Cadenza. On peut se demander pourquoi la marque sud-coréenne a choisi une désignation alphanumérique pour son vaisseau amiral en Amérique du Nord …
2015Kia Forte 2015: Le principe de l’amélioration continue
L’an dernier, Kia dévoilait la nouvelle génération de sa berline Forte. Force est d’admettre que ce modèle a enregistré un net progrès par rapport au modèle antérieur. En effet, non seulement la silhouette de la voiture est plus raffinée, mais son équipement de série est carrément supérieur à la moyenne.
ParisUne toute nouvelle Kia Rio sera dévoilée à Paris
Sur le marché depuis 2012, la génération actuelle de la sous-compacte Rio est mûre pour une refonte, et un tout nouveau modèle sera présenté au Mondial de l’automobile à Paris, le mois prochain. Seuls des croquis ont été dévoilés par Kia jusqu’à maintenant, mais ils révèlent ce qui devrait être …
ParisPremières images de la Kia Rio 2018
La semaine dernière, nous vous avons montré des esquisses de la Rio sous-compacte redessinée, mais voilà que Kia vient de publier quelques vraies images de la voiture qui effectuera son dévoilement global au Mondial de l’automobile à Paris à la fin du mois. Cette nouvelle Kia Rio, qui arrivera au …
FrancfortKia prépare la Proceed Concept pour Francfort
Le célèbre Salon international de l’automobile de Francfort est à nos portes. Et qui dit salon dit nécessairement dévoilements! Cette semaine, Kia a révélé une voiture concept qui sera présentée le 12 septembre prochain à Francfort. Ce concept a été dessiné à leur centre de design européen de Francfort, situé …
DetroitKia dévoile les premières images de la Forte 2019
Question d’attiser un peu le feu de la nouveauté, Kia vient de dévoiler quelques images de la Forte 2019 qui sera dévoilée la semaine prochaine au Salon de Detroit. Bien qu’il ne s’agisse que de dessins, on a au moins une idée de quoi la berline compacte de Kia aura …
Commentaires