Polestar 2 2024 : les prix grimpent, mais vous serez gagnant

Tel qu’annoncé cet hiver, la berline électrique Polestar 2 reçoit d’importants changements pour 2024 qui la rendent plus attrayante et plus performante. Les prix sont conséquemment en hausse, surtout dans le cas de la variante à deux moteurs et à rouage intégral.

Mais commençons avec la Polestar 2 d’entrée de gamme, qui affiche un PDSF de 54 950 $, soit 1 000 $ de plus qu’actuellement. Son unique moteur est nouveau et maintenant installé à l’arrière. La puissance a été augmentée de 170 à 220 kW (228 à 295 chevaux) et le couple, de 243 à 361 lb-pi, ce qui réduit le temps d’accélération 0-100 km/h de 7,4 à 6,2 secondes.

La capacité de recharge rapide s’améliore aussi, passant à 205 kW. Grâce à la plus grosse batterie de 82 kWh, on peut en dire autant de l’autonomie, évaluée non plus à 435 km mais bien à 515 km. Ce dernier chiffre place la Polestar 2 propulsée entre la Hyundai IONIQ 6 (581 km) et la Tesla Model 3 (438 km).

Photo: Polestar

Côté design, elle adopte une calandre fermée appelée « SmartZone » (abritant entre autres la caméra avant et le radar de moyenne portée), tandis que ses roues de 19 pouces peuvent désormais être chaussées de pneus Michelin toutes saisons. Celles de 20 pouces en option ont été redessinées en imitant les jantes du futur multisegment Polestar 3, mais elles diminuent l’autonomie à 494 km.

L’équipement de sécurité de série est par ailleurs bonifié par l’ajout de la surveillance des angles morts avec assistance à la direction, des capteurs de stationnement et du système de visualisation à 360 degrés.

Photo: Polestar

Meilleure avec deux moteurs, mais…

En ce qui concerne la Polestar 2 à deux moteurs, elle débute pour 2024 à 62 950 $, une augmentation de 4 000 $. Or, vous devez savoir qu’elle inclut maintenant de série l’ensemble Pilot, qui coûtait 4 700 $ à lui seul. Il comprend des phares antibrouillard à DEL avec fonction de virage, un régulateur de vitesse adaptatif, la conduite assistée, un avertisseur de collision arrière et plus encore.

Sur le plan technique, la configuration du système d’entraînement et la distribution du couple ont été revues de façon importante. Le nouveau moteur arrière agit maintenant comme principale source motrice et fait équipe avec un nouveau moteur asynchrone à l'avant. Ensemble, ils génèrent 310 kW (416 chevaux) et 546 lb-pi de couple, comparativement à 300 kW (402 chevaux) et 487 lb-pi précédemment. Le sprint 0-100 km/h passe de 4,8 à 4,5 secondes.

Photo: Polestar

Bizarrement, Polestar annonce que l’ensemble Performance en option (6 750 $) accroît la puissance à 335 kW (449 chevaux), alors que ce chiffre était de 350 kW (469 chevaux) auparavant. Quoi qu’il en soit, si vous êtes vraiment pressé, cette Polestar 2 vous amènera à 100 km/h en 4,2 secondes seulement. Les freins Brembo vous seront bien utiles par la suite! N’oublions pas le réglage du châssis Polestar Engineered assorti d’amortisseurs Öhlins.

Détail à souligner : le moteur avant peut se découpler entièrement quand son apport n’est pas requis, le tout dans le but d’améliorer le rendement énergétique de la voiture. Au final, l’autonomie se positionne à 444 ou 428 km dépendamment si vous choisissez les roues de 19 ou de 20 pouces. Attention : la capacité de la batterie reste à 78 kWh et la recharge rapide se fait toujours jusqu’à un maximum de 155 kW seulement.

Photo: Polestar

L’ensemble Plus, dont le prix a été abaissé de 5 700 $ à 3 000 $, ajoute une thermopompe, un système audio Harman Kardon, un toit panoramique, un volant et des sièges arrière chauffants ainsi qu’un système de purification de l’air intérieur. Plusieurs Canadiens s’en prévaudront.  

En terminant, mentionnons que malgré les PDSF à la hausse, toutes les Polestar 2 sont admissibles aux pleines subventions gouvernementales, soit 5 000 $ du fédéral et 7 000 $ du provincial, taxes incluses.

En studio : Polestar étend sa gamme avec un multisegment... sans vitre arrière

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvLe Guide de l’auto met à l’essai la Polestar 2 sur circuit
Cette semaine à l’émission du Guide de l’auto , nos animateurs Antoine Joubert et Gabriel Gélinas mettent à l’essai la Polestar 2 sur la piste de Mécaglisse à Notre-Dame-de-la-Merci. Initialement une division de performance de Volvo, Polestar est devenue une marque à part entière dédiée à la mobilité électrique. Si …
ActualitéPolestar franchit le cap des 50 000 voitures vendues par an
Le constructeur sino-suédois de voitures électriques Polestar a annoncé jeudi avoir franchi la barre des 50 000 véhicules vendus l’an dernier, avec un quasi-doublement du chiffre d’affaires. Se voulant un des rivaux de l’américain Tesla sur le créneau de l’électrique haut de gamme, Polestar est codétenu par le Suédois Volvo …
ÉlectriquePolestar 2 2024 : plus de performance et d’autonomie
Si l’année-modèle 2024 chez Polestar est surtout dominée par le lancement d’un premier VUS, le Polestar 3 , il ne faudrait pas oublier la berline Polestar 2 . Suivant l’importante mise à jour logicielle apportée à la fin de l’an dernier (qui l’a aidée à dépasser le cap des 100 …
ÉlectriqueVolvo et Polestar adoptent le connecteur de Tesla à leur tour
Après Ford, General Motors et Rivian, Volvo annonce à son tour une entente avec Tesla afin que ses véhicules électriques aient accès à plus de 12 000 bornes rapides Supercharger aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Il s’agit d’une première pour un constructeur automobile étranger – européen ou autre.
ActualitéPolestar 2 2024 : les prix grimpent, mais vous serez gagnant
Tel qu’annoncé cet hiver, la berline électrique Polestar 2 reçoit d’importants changements pour 2024 qui la rendent plus attrayante et plus performante. Les prix sont conséquemment en hausse, surtout dans le cas de la variante à deux moteurs et à rouage intégral. Mais commençons avec la Polestar 2 d’entrée de …
Premiers contactsPolestar 2 2024 : plus d'autonomie et de puissance
Pour l’année modèle 2024, la Polestar 2 fait l’objet d’une mise à niveau. Si les modifications apportées à son style sont subtiles, celles qui affectent l’autonomie, la puissance et le comportement routier sont plus évidentes. Pour ce premier contact, Le Guide de l’auto a parcouru le Peak-to-Peak Highway du Continental …

À lire aussi

Et encore plus

En collaboration avec nos partenaires