Polestar 3 2024 : la nouvelle alternative suédoise aux VUS électriques de luxe

Polestar a dévoilé mercredi en première mondiale son premier VUS, le Polestar 3, qui tentera de se démarquer par ses performances et son design typiquement scandinave.  

Assemblé sur une plateforme différente de la berline Polestar 2, ce nouveau véhicule arrivera sur le marché nord-américain au quatrième trimestre de 2023 en tant que modèle 2024. Les premières unités viendront de la Chine, puis l’usine Volvo en Caroline du Sud prendra le relais à partir du milieu de l’année 2024.

Profil sportif et aérodynamique

Les designers ont mis l'accent sur l’aérodynamisme. Non seulement le Polestar 3 adopte une silhouette de type coupé, mais il intègre des éléments comme des canalisations sur le devant du capot et au niveau de l’aileron arrière pour mieux contrôler l’écoulement de l’air. Même les roues de 21 pouces ont un profil aérodynamique.

Photo: Polestar

On reconnaît bien la signature des feux de jour à DEL de Polestar, mais ceux-ci sont intégrés dans des blocs de phares de forme inédite, tandis que la « calandre » avec SmartZone (pour les capteurs) est de taille plus discrète et complètement fermée. Les garnitures sur le contour des ailes et au bas de la carrosserie sont très prononcées. Enfin, à l’arrière, les feux s’apparent à ceux de la Polestar 2, mais inversés et avec un aspect tridimensionnel.

Habitacle écoresponsable et connecté

Sous le toit panoramique, les matériaux qui composent l’habitacle du Polestar 3 ont été choisis par souci de durabilité et d’éthique. C’est le cas du tissu appelé MicroTech, du cuir provenant d’un fournisseur certifié pour le bon traitement des animaux et de la laine dont l’origine est entièrement retraçable.

Photo: Polestar

Côté technologie, le Polestar 3 innove en employant une plateforme informatique NVIDIA DRIVE pour gérer efficacement toutes les données provenant des cinq caméras, cinq radars et 12 capteurs externes qui supportent les dispositifs de sécurité et d’aide à la conduite de nouvelle génération.

Le système d’infodivertissement Android, développé conjointement avec Google et propulsé par un logiciel Snapdragon ultra évolué, propose des affichages à haute résolution et une connectivité sans précédent dans un véhicule de Polestar, dit-on. Il s’articule sur un écran central de 14,5 pouces et pourra bien sûr recevoir des mises à jour à distance au fil du temps.

Photo: Polestar

Jusqu’à 517 chevaux

Comme mentionné plus tôt, le Polestar 3 mise sur la performance et se veut donc plus puissant que la Polestar 2. Avec ses deux moteurs électriques, il génère 489 chevaux et un couple de 620 livres-pied. L’ensemble Performance optionnel (7 000 $) augmentera ces chiffres à 517 et 671, respectivement, ce qui est nettement supérieur à un Audi e-tron ou un Volvo C40 Recharge, mais moins qu’un BMW iX, par exemple.

La conduite à une pédale sera possible grâce à l’efficacité du système de freinage régénérateur et, détail intéressant, le moteur électrique arrière pourra se désactiver au besoin afin de préserver l’énergie de la batterie dans certaines conditions.

Photo: Polestar

Parlant de la batterie, sa capacité s’élève à pas moins de 111 kWh, ce qui laisse entrevoir une autonomie d’environ 482 km selon les calculs de Polestar basés sur les normes de l’EPA aux États-Unis. On aime ça, tout comme la thermopompe incluse de série qui préviendra les pertes de chaleur et maximisera l’autonomie du véhicule par temps froid. Ce n’est pas tout : avec sa fonction de recharge bidirectionnelle, le Polestar 3 pourra servir à alimenter d’autres appareils électriques, voire un véhicule qui a besoin d’une petite recharge.

Mentionnons en terminant la suspension pneumatique à amortissement variable qui contribue à allier confort et sportivité pour ce que les dirigeants appellent la « sensation Polestar ».

Le prix canadien du Polestar 3 2024 débute à 97 400 $ et sachez que la prise de commandes en ligne est déjà amorcée.

En studio : Antoine Joubert donne son avis sur la Polestar 2

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLe concept Polestar O2 devient réalité avec la Polestar 6
Polestar a confirmé son intention de mettre en production le concept du roadster électrique O2 — révélé en mars dernier — qui s’appellera la Polestar 6. « Avec la réponse marquée des consommateurs et de la presse, nous avons pris la décision de mettre en production ce magnifique roadster. Je …
Nouveaux modèlesPolestar 5 : une future étoile de 872 chevaux est en route
Polestar a dévoilé aujourd’hui un prototype de son futur modèle porte-étendard, la Polestar 5. Il s’agit d’un coupé électrique de haute performance à quatre portes basé sur le concept Precept de 2020. La compagnie associe ce véhicule aux grandes sportives de la planète qui sont produites en nombre limité et …
ÉlectriquePolestar 2 2023 : le prix grimpe, l’autonomie aussi
Polestar, la nouvelle marque suédoise de voitures électriques de luxe, joue au yoyo avec ses prix. Après de solides baisses pour 2022, sa berline Polestar 2 remonte soudainement pour l’année-modèle 2023, dont les livraisons débuteront en septembre. Ainsi, la version d’entrée de gamme à deux roues motrices et à un …
Nouveaux modèlesCe VUS électrique italien renferme un écran hallucinant
Aehra, une nouvelle compagnie automobile basée à Milan, en Italie, a dévoilé en novembre un concept de VUS électrique au design saisissant. Avec ses portières avant de style papillon et ses portières arrière en ailes de mouette, celui-ci semble se moquer du Tesla Model X . Eh bien, c’est la …
ÉlectriquePolestar 2 2024 : plus de performance et d’autonomie
Si l’année-modèle 2024 chez Polestar est surtout dominée par le lancement d’un premier VUS, le Polestar 3 , il ne faudrait pas oublier la berline Polestar 2 . Suivant l’importante mise à jour logicielle apportée à la fin de l’an dernier (qui l’a aidée à dépasser le cap des 100 …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires