Chevrolet a déjà prévu un Blazer électrique de police

Chevrolet a dévoilé lundi son tout nouveau Blazer EV 2024 entièrement électrique, qui arrivera sur le marché l’été prochain. En même temps, on a appris que la compagnie offrira parallèlement une version de patrouille pour les corps de police.

Le Blazer EV Police Pursuit Vehicle (PPV) sera basé sur le modèle Blazer SS, donc avec la plus grosse batterie de la gamme. La capacité de celle-ci n’est toutefois pas encore précisée, ni l’autonomie disponible, qui sera une priorité pour le travail de police.

Par contre, on sait que la puissance pourra atteindre 557 chevaux et le couple, 648 livres-pied. Les deux moteurs électriques formeront un rouage intégral. Le véhicule sera en outre armé de freins Brembo de haute performance à l’avant et d’une suspension renforcée.

Photo: Chevrolet

Sans surprise, Chevrolet parle aussi d'un intérieur spécialement conçu pour les forces de l’ordre et leur équipement. Les agents pourront certainement faire bon usage de l’immense écran de 17,7 pouces, mais parions qu’ils n’auront pas besoin de la technologie de conduite mains libres Super Cruise de GM!

Le Blazer EV PPV sera prêt au début de 2024, alors il faudra attendre au moins deux ans pour le voir patrouiller les routes de l’Amérique du Nord.

Du côté de Ford, des exemplaires de police du Mustang Mach-E sont déjà en opération à différents endroits. Le service de la Ville de Repentigny en a accueilli un dans sa flotte ce printemps en vue d’un projet pilote de six mois, une première dans la province. La firme québécoise Cyberkar s’est occupée de préparer le véhicule.

En vidéo: le Guide de l'auto découvre le Chevrolet Blazer EV 2024

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesChevrolet Blazer EV 2024 : voici tous les détails
L’épopée du Chevrolet Blazer en a été toute une. Conçu à l'origine comme un rival au Ford Bronco avec toute sa robustesse à l’américaine et ses capacités d’escalader les sentiers escarpés, ce modèle emblématique s’est transformé en utilitaire intermédiaire en troquant ses armes de baroudeur pour des commodités pratiques et …
ActualitéRepentigny accueille son Ford Mustang Mach-E de police
Une première autopatrouille électrique entrera bientôt en service au Québec. Le Service de police de la Ville de Repentigny (SPVR) vient en effet d’accueillir dans ses rangs un Ford Mustang Mach-E spécialement adapté à ses besoins en vue d’un projet pilote. Développé par la firme québécoise Cyberkar, le véhicule a …
SurvolChevrolet Blazer EV 2024 : cinq choses à savoir
Un nouveau véhicule électrique s’en vient chez Chevrolet. Le Blazer EV 2024, dévoilé cette semaine à Los Angeles, promet de rivaliser directement avec les Ford Mustang Mach-E , Kia EV6 et Tesla Model Y de ce monde lorsqu’il arrivera sur le marché à compter de l’été 2023. Il sera produit …
BaladoBalado : comment expliquer la folie du marché électrique?
De passage à l’émission d’ Alexandre Dubé sur QUB radio , le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert commente sur la folie du marché des véhicules électriques. « Actuellement, les gens mettent des dépôts à trois, quatre, cinq endroits et ils prendront le premier qui va arriver », explique …
BlogueLa fin de la voiture de police?
Histoire de mettre mon cerveau en mode veille, cette semaine, j’ai visionné Ambulance , un film policier hollywoodien typique avec des scènes irréalistes, des cascades, des fusils et des surhommes. On y détruit une quantité invraisemblable de véhicules de police, tous à la poursuite d’une simple ambulance, laquelle semble aussi …
ActualitéFin des lecteurs de plaques à la Sûreté du Québec
Par Jonathan Tremblay La Sûreté du Québec cessera dès la fin de l’année d’utiliser les lecteurs de plaques qui facilitent le travail des policiers, puisque la Société de l’assurance automobile du Québec n’en supportera plus les coûts, n’en voyant plus l’intérêt en termes de sécurité routière. « Bien que cet …
ActualitéVieillissement de sa flotte: la SQ n'a pas d'autres solutions
La Sûreté du Québec admet faire face à de sérieux problèmes avec le renouvellement de sa flotte d'autos-patrouille puisque le corps de police peine à trouver des véhicules neufs et ignore quand la situation reviendra à la normale. La SQ fait valoir qu'il s'agit d'une réalité mondiale. Il est difficile …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires