Montréal au 195e rang mondial des villes congestionnées en 2020

La pandémie de COVID-19 a eu un bon impact sur la circulation routière en 2020. Avec les confinements du printemps et l’augmentation du travail à domicile, la congestion a diminué dans 387 grandes villes à travers le monde.

Tel est le principal constat du dernier rapport annuel sur la circulation du fabricant de systèmes de navigation TomTom, qui se penche sur 416 villes réparties dans 57 pays et six continents.

C’est encore une fois à Moscou que l’on observe le taux de congestion le plus élevé, soit 54%. Autrement dit, un déplacement en auto de 30 minutes prend 54% plus de temps que dans des conditions où il n’y a pas de congestion.  

Le top 5 est complété par les villes de Mumbai (53%), Bogota (53%), Manille (53%) et Istanbul (51%).

En Amérique du Nord, les pires villes sont Mexico (29e rang, 36% de congestion), Vancouver (52e, 30%), Los Angeles (85e, 27%), New York (102e, 26%), Miami (141e, 23%) et Toronto (168e, 22%).

Photo: La Presse Canadienne

Plus près de chez nous

Si vous cherchez Montréal, vous la trouverez au 195e rang mondial avec un taux de congestion de 20%, comparativement à 29% en 2019. La situation de la métropole québécoise s’améliore, elle qui se classait 110e en 2017, puis 138e en 2018 et 2019 pour ce qui est des villes les plus congestionnées dans le monde.

TomTom nous apprend qu’il y a eu 103 jours de « faible congestion » en 2020 à Montréal, essentiellement concentrés du 14 mars au 24 juin. L’heure de pointe du soir (40% de congestion) demeure plus problématique que celle du matin (29%). Le pire moment de la semaine pour être sur la route est le mercredi entre 16h et 17h.

La ville de Québec figure elle aussi dans le classement mondial de TomTom, apparaissant au 330e rang avec un taux de congestion de 14%, comparativement à 22% en 2019.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueAu revoir, Montréal!
Étant passionné de voitures, vous ne serez pas étonné si je vous mentionne être en total désaccord avec la funeste stratégie de la mairesse Valérie Plante, qui multiplie les actions en faveur des cyclistes, oubliant au passage que la Ville de Montréal est aux prises avec un phénomène naturel qui …
BaladoBalado : les meilleures (et les pires!) histoires de trafic
Souvent appelés à se trouver derrière le volant, les journalistes du Guide de l'auto Marc-André Gauthier et Germain Goyer ont été coincés dans bien plus qu’un bouchon de circulation. Ils en profitent pour raconter leurs meilleures (et leurs pires!) histoires de trafic au Québec et en Ontario dans ce nouvel …
Actualité65 % moins de trafic sur les routes
Par Frédérique Giguère Les routes du Québec sont quasi désertes depuis le début de la pandémie, si bien que les réclamations à la SAAQ sont deux fois moins nombreuses qu’à l’habitude. « C’est simple, un matin d’heure de pointe, il y a moins d’automobilistes sur le réseau autoroutier qu’un week-end …
BlogueVous n’êtes pas « pris dans le trafic »
Vous n’êtes pas « pris dans le trafic ». Vous êtes le trafic. Explications. 18% d’augmentation… Selon les données statistiques de la SAAQ , le nombre d’automobiles et de camions légers de promenade en circulation au Québec est passé de 4 022 129 en 2007 à 4 758 010 en …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires