Montréal parmi les pires villes pour l’autonomie des véhicules électriques

L’autonomie des véhicules électriques est un enjeu crucial pour convaincre une majorité de gens d’abandonner les moteurs à combustion. Bien sûr, tous les modèles ne sont pas créés égaux, mais ce ne sont pas non plus tous les endroits qui vous permettront de parcourir une distance maximale avec une batterie pleinement rechargée.

On sait notamment que le climat et les conditions routières peuvent grandement affecter la capacité d’une batterie et par conséquent l’autonomie d’un véhicule électrique. Une étude récemment publiée par carinsurance jette un regard sur les villes dans le monde qui sont les plus et les moins favorables à ce niveau. Et Montréal fait piètre figure…

Le classement de 75 villes se base sur la performance d’une Tesla Model 3 à autonomie standard en fonction des températures annuelles moyennes enregistrées, le tout calculé par le très pratique outil de Geotab.

Photo: Tesla

Les villes de Sydney (Australie), Los Angeles (États-Unis) et Athènes (Grèce) se partagent le premier rang des villes mondiales où les conditions sont les meilleures pour maximiser l’autonomie d’une voiture électrique comme la Model 3, avec une moyenne de 351 kilomètres. Lisbonne (Portugal) et Mexico (Mexique) complètent le top 5 avec une moyenne de 349 et 346 kilomètres, respectivement.

À l’inverse, il n’est pas surprenant de voir des villes nordiques se retrouver au bas du classement. À Reykjavík/Kópavogur (Islande), un conducteur de Model 3 peut s’attendre à rouler seulement 296 kilomètres en moyenne avec une batterie pleine. Viennent ensuite Tartu (Estonie), Oslo (Norvège) ainsi que Helsinki et Espoo (Finlande) avec 307 kilomètres.

Six autres villes dont Montréal font à peine mieux en termes d’autonomie des véhicules électriques, affichant une moyenne de 313 kilomètres. La seule autre ville canadienne au classement, Toronto, arrive un peu plus haut avec 321 kilomètres. Vancouver n’a pas été considérée puisque l’étude se limitait aux deux villes les plus populeuses de chaque pays membre de l’OCDE.

Selon Geotab, la température optimale pour obtenir le plus d’autonomie au volant d’un véhicule électrique est de 21,5 degrés Celsius. On vous invite à consulter son site en cliquant sur le lien ci-dessus pour voir comment l’autonomie de différents modèles varie selon la température.

En vidéo: les voitures électriques qui offrent la plus haute autonomie

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéMontréal au 195e rang mondial des villes congestionnées en 2020
La pandémie de COVID-19 a eu un bon impact sur la circulation routière en 2020. Avec les confinements du printemps et l’augmentation du travail à domicile, la congestion a diminué dans 387 grandes villes à travers le monde. Tel est le principal constat du dernier rapport annuel sur la circulation …
ÉlectriqueLes Canadiens font de plus en plus le choix d’un véhicule zéro émission
À l’approche de l’interdiction des véhicules légers à essence dès 2035, plus de Canadiens font le choix d’un véhicule zéro émissions, selon une enquête de Statistique Canada, dévoilée mardi. La part des véhicules à zéro émission immatriculés, qui inclut les véhicules à batterie et les hybrides rechargeables, est passée de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires