Une troisième banquette dans le Ford Escape?

Ford planifie toujours de commercialiser l’Escape avec une troisième rangée de sièges pour accommoder un total de sept passagers. Cependant, cette version ne verra probablement pas le jour en Amérique du Nord, selon Ford Authority.

Actuellement en développement sous le nom de code CX430, le Ford Escape avec la troisième rangée de sièges partagera la plateforme C2 de la présente génération. Celle-ci est employée notamment pour le Ford Bronco Sport ainsi que le Lincoln Corsair.

Photo: Ford Motor Company

Toutefois, cette mouture sera plus longue et aura un empattement plus grand. On peut soupçonner que le design général de l’utilitaire sera vraisemblablement le même que celui de l’Escape traditionnel. Naturellement, la ligne de toit sera modifiée pour accommoder les dimensions supérieures. Cette dernière se verra aussi greffer un pilier D.

Quant à l’intérieur, le plus gros changement sera évidemment l’ajout d’une banquette. Du côté de la motorisation, elle sera sûrement identique à l’Escape de présente itération.

Photo: Ford Motor Company

Où se vendra-t-il? Ford Authority juge que l’Escape sera certainement écoulé sur le marché européen. L’idée est de suivre ces concurrents tels que Volkswagen, Honda, Mazda et Nissan, qui offrent ou vont proposer des VUS compacts avec une troisième rangée.

Cependant, la formule n’est pas aussi sûre pour l’Amérique du Nord. S’il était commercialisé chez nous, l’Escape à 7 places pourrait succéder au Edge, bien que ce dernier ne dispose que de 5 places. Il adoptera conséquemment une nomenclature du genre « Escape MAX », comme c’est le cas pour l’Expedition, ou encore « Grand Escape ». Le véhicule sera sans doute produit au même endroit que l’Escape conventionnel à Louiseville au Kentucky.

Plus de détails seront révélés plus près du lancement du modèle, qui est provisoirement prévu pour 2022.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolFord Escape PHEV 2021 : cinq choses à savoir
Avec l’arrivée d’une nouvelle génération pour 2020, le Ford Escape intègre pour la première fois de son histoire une variante hybride rechargeable. Capable de parcourir une soixantaine de kilomètres en mode tout électrique, le Ford Escape hybride rechargeable 2021 (il n'y a pas de modèle 2020) viendra concurrencer des modèles …
EssaisFord Escape 2020 : un VUS de son temps
Depuis 20 ans, le Ford Escape compte parmi les utilitaires compacts favoris des Canadiens. Pour 2020, il se renouvelle de fond en comble et propose une variété de motorisations, dont deux hybrides. Le Ford Escape est un pur produit du 21e siècle. Apparu en 2001, à l’aube d’un millénaire marqué …
EssaisFord Escape 2020 : pas encore au niveau
Malmené depuis plusieurs années par les VUS compacts japonais, le Ford Escape fait peau neuve en 2020. Lignes plus modernes, intérieur revu, arrivée de deux versions hybrides (rechargeable et non rechargeable), Ford mise beaucoup sur son nouveau modèle. Pour cet essai routier, nous avons conduit un Escape doté du moteur …
RappelsFord rappelle 700 000 véhicules en Amérique du Nord
Ford a lancé une grande campagne de rappels concernant 700 000 véhicules en Amérique du Nord, dont 76 566 unités au Canada. Celle-ci vise à corriger un problème de mauvaise connexion électrique, pouvant causer une image déformée ou qui s’affiche par intermittence dans la caméra de recul. Le rappel touche …
SurvolFord Escape 2021: cinq choses à savoir
Le Ford Escape est bien connu des automobilistes québécois, lui qui en est maintenant à sa quatrième génération. Le VUS compact de Ford continue de tirer son épingle du jeu dans un créneau particulièrement féroce. Voici cinq choses à savoir sur le Ford Escape 2021. Groupes motopropulseurs variés Le Ford …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires