Un premier Salon de l’auto ouvre ses portes depuis le début de la pandémie

Le 41e Salon de l’auto de Bangkok s’est ouvert mercredi après deux reports plus tôt cette année. C’est le premier événement du genre à se tenir dans le monde depuis le début de la pandémie de COVID-19 vers la fin du mois de février.

Évidemment, Bangkok n’a pas du tout le même prestige ou la même importance que Genève, New York ou Detroit dans l’industrie, mais ça reste un salon d’envergure internationale avec des dizaines de nouveautés exposées et plus d’un million de visiteurs annuellement.

Les organisateurs disent vouloir en faire la démonstration que la Thaïlande réussit à bien contenir la propagation du virus.

« C’est plus qu’un simple salon de l’auto. La réputation du pays est en jeu parce que les organisateurs des autres événements vont nous regarder », a déclaré Prachin Eamlumnow, directeur de Grand Prix International, qui chapeaute le Salon de l’auto de Bangkok.

Photo: BIMS

Parmi les mesures sanitaires mises en place, il y a une limite du nombre de visiteurs, la prise de température à leur arrivée, de nombreux postes de désinfection des mains et le respect d’une distanciation sociale d’au moins un mètre.

En outre, chaque aire d’exposition comprend une seule entrée et sortie, tandis que le personnel sur place doit porter un masque ou une visière pendant la durée de l’événement, qui se termine le 26 juillet.

L’agence Reuters rapporte qu’il n’y a eu aucun cas de transmission locale du coronavirus en Thaïlande depuis environ sept semaines.

En vidéo: Le Guide de l'auto au Salon de l'auto de Montréal 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveLe Salon de l'auto de Genève 2021 est déjà annulé
Le Salon de l’auto de Genève a été l’une des premières victimes collatérales de la pandémie de COVID-19 dans l’industrie automobile. Le traditionnel événement du début mars n’a pas eu d’édition 2020 et on vient maintenant d’apprendre qu’il n’aura pas lieu en 2021 non plus. Les organisateurs ont non seulement …
MontréalCOVID-19: le Salon de l’auto de Montréal garde le cap
Alors que plusieurs Salons automobiles à travers le monde ont été forcés de reporter ou d’annuler leur édition 2020, celui de Montréal s’en tire plutôt bien. Après avoir été épargnés par la crise sanitaire en janvier dernier, les organisateurs du Salon regardent maintenant vers l’avant et comptent être de retour …
ActualitéVers un Salon de l'auto de Montréal virtuel?
Par Louis Butcher Les visiteurs assidus du Salon international de l’auto de Montréal ne pourront vraisemblablement pas se déplacer au Palais des congrès en janvier prochain pour magasiner un véhicule ou pour alimenter leurs rêves les plus fous. La faute — vous l’aurez deviné — à la pandémie. Face à …
TorontoToronto imite Montréal avec un salon de l’auto 100 % virtuel en 2021
Au même moment où les organisateurs du Salon de l’auto de Montréal confirmaient le remplacement de l’édition 2021 par un événement virtuel, on a appris que le Salon international de l’auto du Canada à Toronto allait subir un sort identique. La pandémie de COVID-19 et les mesures sanitaires adoptées pour …
BaladoQuel avenir pour le Salon de l’auto de Montréal?
En raison des strictes mesures sanitaires mises en place en lien avec la COVID-19, les organisateurs du Salon de l’auto de Montréal ont confirmé l’annulation de l’édition 2021 de l’évènement . Le Salon de l’auto, traditionnellement présenté au Palais des congrès en janvier, sera remplacé par un Salon virtuel dont …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires