Six véhicules verts attendus avec impatience cette année

La tendance est aux véhicules verts dans l’industrie automobile, nous le savons depuis quelque temps déjà. Même si les véhicules 100% électriques peinent à solidifier leur place sur le marché et que leur popularité demeure aléatoire, la majorité des manufacturiers à quelques exceptions près développent à un rythme soutenu des modèles plus écologiques et des technologies destinées à améliorer la consommation de carburant.

Il y a Audi qui promet un nouveau véhicule « électrifié » par année à partir de 2018, ou encore Ford qui assure que sa prochaine Ford Focus Électrique aura une autonomie d’au moins 320 kilomètres. Nous attendons plus de détails sur la prochaine génération de la Nissan Leaf sous peu, et l’on ne peut évidemment pas oublier Tesla qui ne cesse de faire les manchettes avec son éventuel modèle abordable, la Model 3.

Il s’agit d’une bonne nouvelle dans l’ensemble. Nous ne sommes pas rendus au point où les voitures électriques répondent aux besoins de tous les consommateurs et la journée où nous roulerons tous en VÉ est encore loin, mais cela ne veut pas dire qu’une prolifération de véhicules moins polluants et moins énergivores n’est pas souhaitable et nécessaire.

2016 sera une bonne année pour les véhicules verts. En effet, nous verrons arriver sur le marché au cours des prochains mois six nouveaux modèles à moteur totalement ou partiellement électrique. Remarquez que le lancement de ces modèles pourrait être retardé de quelques mois, mais ce qui est certain est que la liste suivante représente les nouveautés imminentes en matière de voitures écologiques.

Chevrolet Bolt

Polyvalente et dotée d’une autonomie beaucoup plus élevée que la moyenne, la Bolt était la future voiture électrique la plus discutée avant l’introduction de la Model 3. La Chevrolet n’a peut-être pas la même aura que la nouvelle Tesla, mais elle arrivera un an avant sa rivale californienne. Avec son autonomie de 320 kilomètres et son prix tout aussi accessible selon General Motors, elle pourrait séduire les consommateurs impatients. L’on s’attend à un lancement à la fin 2016. Le prix au Canada n’a pas été fixé, mais aux États-Unis il faudra débourser au minimum 37 500 $ US avant les incitatifs du gouvernement.

Chrysler Pacifica Hybride

Chrysler en a surpris plus d’un en annonçant que sa nouvelle minifourgonnette Pacifica dévoilée en janvier dernier offrira l’option d’une motorisation hybride enfichable. Attendue plus tard cette année, nous ne connaissons pas encore le prix de la Pacifica Hybride, mais nous savons qu’elle sera propulsée par le même moteur V6 Pentastar de la Pacifica « normale » combiné à un moteur électrique alimenté par une batterie de 16 kWh permettant à la minifourgonnette de parcourir 48 kilomètres sans consommer de carburant.

Hyundai IONIQ

La Hyundai IONIQ sera la première rivale directe à la Toyota Prius. Il y a bien les Chevrolet Volt et Ford C-Max, mais il s’agit là de modèles tandis que IONIQ sera une gamme entière comprenant un modèle hybride, un modèle hybride enfichable et, contrairement à la Prius, une version entièrement électrique. Un coefficient de trainée de seulement 0,24 aidera l’économie de carburant, tout comme un moteur quatre cylindres de 1,6 litre développant 105 chevaux jumelé à un moteur électrique ajoutant 43 chevaux dans le modèle hybride et 60 dans le modèle hybride enfichable. Ce dernier pourra parcourir environ 40 kilomètres sans consommer de carburant. La version électrique sera propulsée par un moteur de 120 chevaux et une batterie de 28 kWh permettant une autonomie de 177 kilomètres.

Kia Niro

Le Kia Niro est l’équivalent de la IONIQ de Hyundai, mais en version plus utilitaire. Affichant les dimensions d’un VUS sous-compact, le Kia Niro reprendra les mêmes trois motorisations que la gamme IONIQ et sera, au moment de son lancement, unique dans son segment comme la Pacifica Hybride.

Mitsubishi Outlander PHEV

Voilà longtemps qu’on attend le Outlander hybride enfichable en Amérique du Nord. La gamme Mitsubishi profitera assurément de la visibilité qu’apportera le Outlander PHEV qui est déjà présent sur d’autres marchés ailleurs dans le monde. Sa date officielle de lancement n’est pas encore connue, mais l’on a déjà parlé de début 2016. Aux États-Unis, nous attendons le Outlander PHEV cet été. Deux moteurs électriques seront alimentés par une batterie de 12 kWh tandis qu’un moteur de 2,0 litres agira comme une génératrice afin de charger la batterie.

Toyota Prius Prime
Nous connaissons déjà la nouvelle génération de la Prius hybride, la Prius Prime est la version hybride enfichable. Un moteur quatre cylindres de 1,8 litre à Cycle Atkinson est appuyé par un moteur électrique tirant son énergie d’une batterie de 8,8 kWh. Une autonomie de 35 kilomètres en mode entièrement électrique est promise.

Source: EcoloAuto.com

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ChicagoVoici le Kia Niro 2017, un VUS hybride nouveau-genre
À l'occasion des Salons de l'auto de Chicago et de Toronto, Kia vient de dévoiler son premier véhicule entièrement conçu en tant qu'hybride, le Niro. Cependant, à l'inverse des autres manufacturiers dans ce segment, le constructeur coréen a choisi d'en faire un VUS plutôt qu'une voiture compacte. C'est un quatre …
ÉlectriqueMitsubishi Outlander PHEV 2016 - de belles améliorations
L’an passé, Mitsubishi avait annoncé que son utilitaire hybride Outlander PHEV serait visuellement remanié pour 2016. Avec l’apparition sur divers sites de plusieurs photos du VUS, on peut se faire une meilleure idée du Outlander PHEV 2016. Ressemblant en général aux variantes à essence, l’Outlander PHEV se démarque cependant par …
Premiers contactsChrysler Pacifica 2017, direction luxe en famille
Le segment des fourgonnettes a perdu beaucoup de sa vigueur ces dernières années et d’ailleurs, plusieurs constructeurs dont Ford et GM ont lancé la serviette préférant miser sur les VUS. Malgré tout, FCA (Fiat Chrysler Automobiles) avec sa Dodge Grand Caravan continue de dominer ce marché année après année, ayant …
EssaisChevrolet Volt 2016 : en attendant la Bolt
Lorsque Chevrolet a lancé la Volt en 2010, l’exercice semblait intéressant, soit de proposer une voiture électrique sans les inconvénients de cette technologie alors embryonnaire, mais ça ne semblait pas être un plan à long terme. Toutefois, le succès du modèle a forcé la main de General Motors, et voici …
New YorkLa Hyundai IONIQ, prochaine hybride de la marque
Même si les voitures hybrides sont très populaires par les temps qui courent, on sait très bien que ce type de véhicule est une étape de transition : au fil du temps, les technologies des véhicules électriques seront suffisamment optimisées pour que la majorité de l’industrie abandonne les combustibles fossiles.
ÉlectriqueLe Guide de l'auto lance sa section 100 % électrique
Le Guide de l’auto est heureux de lancer sa nouvelle section dédiée aux véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables . Les gens démontrent un intérêt de plus en plus marqué envers ce nouveau type de motorisation, aussi, cette section permettra de regrouper au même endroit toute l’information pertinente concernant les …
ÉlectriqueLa Chevrolet Bolt 2017 aura 383 kilomètres d’autonomie
Chevrolet vient d’annoncer l’autonomie de sa voiture 100% électrique, la Bolt 2017. Le constructeur avait promis une autonomie minimale de 320 kilomètres, mais ce chiffre initial a été surpassé puisque selon Chevrolet, la Bolt 2017 pourra parcourir 383 kilomètres avec une pleine recharge. La voiture avait été dévoilé un peu …
MontréalKia Niro 2017: Le futur est intéressant!
Un peu plus imposant qu’un Honda HR-V ou un Mazda CX-3, le Kia Niro, dévoilé en première canadienne au Salon de l’auto de Montréal, se compare plutôt au Ford C-MAX ou à la Toyota Prius v. Dans son communiqué de presse émis ce matin, Kia se fait très discret sur …
Commentaires