Magasinez votre prochaine Nissan Altima sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

La Nissan Altima a-t-elle un bon rouage intégral?

À défaut de commercialiser une Altima avec des chenilles, comme le concept Altima-te AWD présenté en association avec l’entreprise québécoise Motorsports in Action au Salon de l’auto de Montréal 2019, Nissan a doté la plus récente génération de sa berline intermédiaire (lancée pour 2019) d’un rouage intégral de série.

L’idée était non seulement de riposter à la Subaru Legacy, mais aussi de freiner l’élan des consommateurs vers les VUS. D’autres compagnies ont d’ailleurs emboîté le pas, comme Kia avec la K5. Même la Toyota Camry offre l’option de quatre roues motrices maintenant.

Certainement, lorsque l’Altima s’est vu greffer un tel système, sa pertinence a bondi d’un cran : pour affronter l’hiver québécois, c’est un atout plus que considérable. Et pour des acheteurs qui ne s’y attendaient pas, c’est une belle surprise. Mais s’agit-il d’un bon système?

Photo: Frédéric Mercier

L’équipe du Guide de l’auto l’a mis à l’épreuve à quelques reprises, notamment sur des routes bien enneigées et parsemées de nids-de-poule dans les Laurentides. Voici quelques commentaires qui résument la situation :

« On s’habitue rapidement à la contribution du système à quatre roues motrices. Celui-ci confère de facto au conducteur un sentiment de contrôle et de sécurité que l’on retrouve habituellement dans des véhicules plus haut de gamme. » – Frédéric Mercier

« En hiver, dans la neige folle, dans la gadoue, même sur la glace, on se surprend du degré d’adhérence qu’il nous procure en accélération, et même en stabilité. Nissan dit sur son site web qu’il s’agit d’un rouage intégral intelligent. Habituellement, il faut se méfier de ce genre d’affirmation, qui veut tout simplement dire que le rouage intégral est géré et contrôlé par un ordinateur. […] Force est d’admettre que cette unité de contrôle arrive véritablement à lire et à comprendre les conditions de la chaussée et à s’adapter en conséquence. » – Marc-André Gauthier

« Si Subaru a su se bâtir une réputation des plus enviables grâce à son rouage intégral, Nissan doit continuer de se retrousser les manches pour atteindre le même niveau, car bien que performant, il n’est pas aussi efficace. » – Germain Goyer

Photo: Frédéric Mercier

Bref, sans être le meilleur et sans fonctionner en permanence (seules les roues avant reçoivent de la puissance dans des conditions normales afin d’économiser du carburant), le rouage intégral de la Nissan Altima effectue du bon travail et se veut un net argument en faveur de ce modèle qui, par surcroît, coûte souvent moins cher que la concurrence.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2022Nissan Altima - Quatre roues motrices qui ne suffisent pas
Introduite en 1993 à titre de remplaçante de la Nissan Stanza, l’Altima a incarné sa sixième génération en 2019. Ce moment a été plus que marquant pour la berline intermédiaire japonaise. En effet, au Canada, on disait au revoir aux roues motrices avant pour proposer le rouage intégral dans l’ensemble …
Matchs comparatifsKia K5 2021 et Nissan Altima 2021 : comparons les chiffres
Dans un segment qui a perdu beaucoup de vitesse depuis la montée en popularité des VUS, quelques marques continuent d’offrir des berlines intermédiaires de grande qualité. Les récentes Kia K5 et Nissan Altima en sont deux bons exemples. Les deux fournissent des fonctionnalités et des technologies similaires. Lequel se distingue …
EssaisNissan Altima 2019 : intégralement renouvelée
Pour 2019, Nissan propose une berline Altima offrant une esthétique repensée, mais aussi une motorisation très différente. En effet, pour la première fois de son histoire, cette voiture peut avoir quatre roues motrices! Quel moyen peut-on utiliser pour rendre une automobile de taille intermédiaire plus désirable qu’un VUS ? On …
EssaisNissan Altima 2019 : la berline qui aime l’hiver
L’arrivée d’une nouvelle génération de l’Altima pour 2019 ne fera certainement pas de tort. Armée d’une nouvelle gueule et un habitacle repensé qui se veut nettement plus moderne que celui de la génération sortante, l’Altima a l’épineux mandat de réanimer les ventes ensommeillées des berlines chez Nissan. Pour y arriver, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires