Kia K5 2021 et Nissan Altima 2021 : comparons les chiffres

Dans un segment qui a perdu beaucoup de vitesse depuis la montée en popularité des VUS, quelques marques continuent d’offrir des berlines intermédiaires de grande qualité. Les récentes Kia K5 et Nissan Altima en sont deux bons exemples.

Les deux fournissent des fonctionnalités et des technologies similaires. Lequel se distingue le plus?

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons décortiqué leurs spécifications. Voici ce qui en est ressorti.

Groupe motopropulseur : avantage Kia K5

Photo: Kia

Chez Nissan, l’Altima 2021 est livrable en une seule configuration. En ce sens, elle est propulsée par un moteur quatre cylindres de 2,5 litres atmosphérique qui développe 182 chevaux et 178 lb-pi de couple. Toutes les moutures de la berline viennent de série avec un rouage intégral et une boîte automatique à variation continue.

La Kia K5, quant à elle, donne le choix entre deux motorisations. Le moteur de base, un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 litre, affiche une cavalerie de 180 chevaux et un couple de 195 lb-pi. Le tout est jumelé à une transmission à huit rapports et à un rouage intégral.

Il est aussi possible d’opter pour la version GT, munie d’un moteur de 2,5 litres, également turbocompressé. Les figures de puissance et de couple montent alors à 290 chevaux et 311 livres-pied. Cependant, ce moteur plus puissant est uniquement livrable avec une configuration à deux roues motrices.

Les motorisations de base de l’Altima et de la K5 sont équivalentes, mais la berline de Kia se démarque par sa motorisation optionnelle plus puissante.

Consommation : avantage Nissan Altima

Photo: Nissan

Sur le plan de la consommation, peu importe la mouture choisie, Nissan réussit à obtenir des meilleures cotes que Kia. Selon Ressources naturelles Canada, l’Altima ne boit que 7,9 L/100 km. Cette variable grimpe pour les versions SR et Platine à 8,1 L/100 km.

Dans la cour du fabricant coréen, le plus petit moteur affiche une consommation de 8,2 L/100 km, alors que la variante sportive de la K5 monte la donne à 8,7 L/100 km. 

Côté pratique : égalité

Photo: Kia

La Nissan Altima et la Kia K5 ont des dimensions très similaires. Puisque ce sont des berlines, l’espace de chargement est généralement moindre que dans un véhicule à hayon.

En ce sens, le coffre de la Kia K5 peut contenir 434 litres alors que la Nissan Altima monte la donnée d’à peine trois litres. Une hausse trop peu significative pour déclarer un vainqueur. Le remorquage n’est pas recommandé dans les deux cas.

Assistances à la conduite : avantage Nissan Altima

Photo: Nissan

C’est maintenant la coutume chez la majorité des constructeurs automobiles : les technologies d’aide et d’assistance à la conduite font partie des ensembles de base d’un véhicule.

Nissan appelle sa suite d’assistances à la conduite ProPILOT. Celle-ci intègre notamment l’avertissement de risque de collision frontale intelligent, le système de freinage d’urgence intelligent avec détection de piétons, le système de détection de sortie de voie, le système d’avertissement d’angle mort, le système d’alerte de trafic transversal, le système de freinage d’urgence arrière intelligent, le contrôle actif de la trajectoire et l’alerte intelligente vigilance conducteur. En option, on retrouve la reconnaissance des panneaux routiers et l’écran de visualisation du périmètre intelligent.

Quant à Kia, l’ensemble des aides à la conduite porte plutôt le nom de DRIVE WiSE. Les technologies incluent l’alerte de collision frontale, l’assistance d’évitement de collision frontale, l’alerte de perte d’attention du conducteur, l’assistance de suivi de voie, l’assistance d'évitement de collision dans les angles morts. En option, l’assistance d’évitement de collision frontale dans les carrefours, l’avertissement de distance de stationnement en marche arrière et l’assistance d'évitement de collision de stationnement en marche arrière.

Bien que les deux véhicules offrent une panoplie de technologies, la Nissan Altima remporte la mise puisqu’elle se pointe de série avec huit technologies contre cinq pour la Kia.

Intégration technologique : avantage Kia K5

Photo: Kia

D'entrée de jeu, l’Altima et la K5 offrent essentiellement les mêmes fonctionnalités. D’abord, toutes deux proposent la connectivité Apple CarPlay et Android Auto de série, de même qu’un écran d’infodivertissement de huit pouces (10,25 pouces en option pour la K5), plusieurs ports USB et ports auxiliaires ainsi qu’une chaîne hi-fi Bose en option.

Les dimensions des écrans de tableau bord diffèrent de manière significative. Chez Nissan, l’Altima vient uniquement avec un écran de sept pouces. À l’inverse, Kia utilise un écran de 4,2 pouces pour ses modèles d’entrée de gamme, alors que les versions plus huppées augmenteront cette dimension à 12,3 pouces.

Kia remporte la mise, puisque la voiture peut également obtenir l’affichage tête haute ainsi qu’un chargeur à induction, tous deux disponibles en option.

Prix : égalité

Photo: Kia

Pour les modèles d’entrée de gamme chez Kia, les prix demeurent légèrement inférieurs face à la Nissan Altima. Cependant, en incluant toutes les versions possibles, la K5 devient plus dispendieuse. La raison peut être attribuée au fait que la GT est le modèle de performance de la berline.

  • Kia K5 :
  1. LX : 29 595 $
  2. EX : 32 595 $
  3. GT-Line : 35 995 $
  4. GT : 39 995 $
  • Nissan Altima :
  1. SE : 31 443 $
  2. SR : 33 943 $
  3. Platine : 37 443 $

(Prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF)

Garanties : avantage Kia K5

Photo: Kia

Ici, nous comparons les garanties de base, motopropulseur et perforation.

Kia remporte la mise grâce à sa garantie de base supérieure de 5 ans/100 000 km, alors que Nissan n’offre que 3 ans et 60 000 km.

Les deux autres protections sont identiques pour les deux véhicules. Pour le groupe motopropulseur, les constructeurs proposent une protection de 5 ans/100 000 km. Concernant la perforation, elle est également de 5 ans, mais avec un kilométrage illimité.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Matchs comparatifsHonda Ridgeline 2021 et Ford Ranger 2021 : comparons les chiffres
Le Ford Ranger revient cette année avec peu ou aucun changement apparent, alors que le Honda Ridgeline a été redessiné pour 2021. Comment les produits se comparent-ils, sachant qu’ils adoptent des approches diamétralement opposées? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons décortiqué leurs spécifications. Voici ce qui …
Matchs comparatifsChevrolet Bolt EV et Bolt EUV 2022 : comparons les chiffres
La Chevrolet Bolt EV reçoit une bonne mise à jour à l’extérieur comme à l’intérieur pour l’année-modèle 2022. Et qu’arrive-t-il lorsqu’elle se prend pour un VUS? Ça donne un véhicule comme le Chevrolet Bolt EUV 2022 . Les deux ont été dévoilés en même temps par General Motors, le second …
EssaisKia K5 GT 2021 : contre toute logique
À voir les grands constructeurs coréens s’attaquer à presque toutes les catégories, on peut certainement croire qu’ils n’ont peur de rien et constater que leurs ambitions et leurs moyens n’ont pas de limites apparentes. Du même souffle, on peut quand même se demander pourquoi ils persistent à nous offrir des …
EssaisKia K5 GT Line 2021 : à un moteur de la perfection
Le navire des berlines coule tranquillement. Les modèles disparaissent au détriment de la tenue de route et de l’agrément de conduite. Ce n’est pas que les VUS soient désagréables, mais, physique oblige, ils n’offrent pas la conduite d’une voiture. Eh oui, les gens veulent être assis plus haut, voir plus …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires