Bornes de recharges : le Canada traîne de la patte, dénonce l’ACCV

L'Association canadienne des constructeurs de véhicules (ACCV), qui représente les divisions canadiennes des trois géants de Détroit que sont Ford, General Motors et Stellantis, dénonce dans un récent rapport le retard du Canada sur plusieurs autres pays en matière de bornes de recharge pour véhicules électriques.

En date de mai 2022, on comptait un peu plus de 16 000 bornes publiques au Canada. Ottawa a promis d’aider à en installer 50 000 autres au cours des huit prochaines années, ce qui est bien sur papier mais pas très ambitieux en tenant compte des cibles de ventes de véhicules électriques d’ici 2030, affirme l’ACCV.

Elle conseille au gouvernement fédéral d’aligner sa stratégie avec celle nouvellement adoptée aux États-Unis par l’administration Biden, jugée plus agressive et propice à encourager l’adoption des véhicules électriques par un plus grand nombre de conducteurs.

L’ACCV donne aussi l’exemple de l’Union européenne, qui recommande à ses pays membres d’avoir comme cible une borne de recharge publique par 10 véhicules électriques sur la route. Comme on peut le voir sur le graphique, la position actuelle du Canada laisse à désirer.

Photo: ACCV

Toutefois, le Canada se classe devant les États-Unis dans cette mesure et même aussi devant la Norvège, où les véhicules branchables détiennent présentement une part de marché de 85%.

« Puisque le Canada veut interdire la vente de véhicules à essence en 2035, une expansion significative de l’infrastructure de recharge sera nécessaire. Comparé à d’autres pays ayant des objectifs similaires, le Canada a l’un des plans de bornes de recharge les moins complets et ambitieux », écrit l’ACCV dans son rapport.

Selon les projections, il y aura en 2030 tout près de 70 véhicules électriques par borne de recharge si aucun effort supplémentaire n’est mis de l’avant. En comparaison, le ratio sera de 33:1 au Royaume-Uni, 30:1 aux États-Unis, 10:1 en Allemagne et en Chine, puis 7:1 en Californie, un État américain dont le Canada aime bien s’inspirer.

Pour suivre le rythme de ce dernier, l’ACCV estime que 650 000 bornes publiques additionnelles devraient être installées dans les huit prochaines années. En fait, il devrait même y en avoir plus que ça car, comme elle le rappelle, le climat plus froid du Canada forcera les véhicules à rester branchés plus souvent.

En vidéo: les fabricants de bornes de recharge sont à bout de souffle

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueLes VUS électriques de VinFast s’arrêtent au Carrefour Laval
Le constructeur vietnamien VinFast s’apprête à percer le marché nord-américain et suscite déjà un bon engouement. Ses VF 8 et VF 9 2023 , deux nouveaux VUS électriques, peuvent être réservés dès maintenant et ils arriveront sur le marché dans la deuxième moitié de 2022, en même temps que les …
ÉlectriqueVéhicules électriques : les Canadiens plus frileux que les Américains
Alors qu’on pourrait croire que les automobilistes canadiens s’intéressent davantage aux véhicules électriques que ceux aux États-Unis, où les gros VUS et les camionnettes sont plus populaires, une nouvelle étude indique plutôt le contraire. Selon J.D. Power Canada, qui a sondé près de 4 000 consommateurs en avril et mai, …
Nouveaux modèlesPolestar 3 : un premier aperçu du VUS électrique de Polestar
La marque Polestar annonce la première mondiale de son premier VUS électrique, le Polestar 3. L’événement aura lieu en octobre. Considérant l’énorme popularité des utilitaires, ce nouveau véhicule est très attendu et promet de devenir le meilleur vendeur de la compagnie. Question de nous mettre en appétit, une première image …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires