Véhicules électriques : Ford n’a plus besoin de l’aide de Rivian

Après avoir investi 500 millions $ américains dans Rivian en 2019 pour profiter du savoir-faire de la jeune entreprise et développer un nouveau véhicule électrique, Ford renonce maintenant à ce projet et veut faire cavalier seul.

Comprenons-nous bien : le géant de Detroit conservera ses actions dans Rivian (environ 12 %), qui vient d’ailleurs de faire une entrée fracassante à la Bourse au point de surpasser largement la valeur de l’ovale bleu, mais il dit ne plus avoir besoin de son aide pour concevoir ses futurs VUS électriques.

Les deux compagnies « ont ensemble décidé de se concentrer sur leurs propres projets et livraisons », ont-elles indiqué dans un message commun transmis à l’AFP.

Photo: Rivian

Jusqu’à maintenant, Ford réussit plutôt bien avec son tout premier VUS électrique, le Mustang Mach-E, tandis que la demande pour son F-150 Lightning attendu en 2022 frôle les 200 000 réservations.

En ce qui concerne les batteries, toutefois, Ford misera sur une société conjointe avec son fournisseur coréen SK Innovation, appelée BlueOvalSK, en vue de fabriquer des batteries de traction pour véhicules électriques.

Production doublée

Dans les derniers jours, Ford a enfoncé encore plus l’accélérateur : son plan est maintenant de produire 600 000 véhicules électriques par année d’ici 2023, le double de ce qui était prévu. Ceci en ferait le deuxième plus gros fabricant au monde, derrière Tesla. Volkswagen a par contre de très grandes ambitions également.

Photo: Ford

En mai dernier, Ford avait annoncé deux nouvelles plateformes pour véhicules électriques, l’une devant servir à plusieurs véhicules à propulsion et à rouage intégral, tandis que l’autre sera dédiée aux camionnettes pleine grandeur. On sait déjà qu’il y aura un Ford Explorer électrique et un Lincoln Aviator électrique, et même possiblement une version à batterie du Bronco.

Autre bonne nouvelle 

Afin de restaurer de l’équilibre dans l’offre et la demande de semi-conducteurs, ces puces électroniques qui servent à faire fonctionner une panoplie de systèmes à bord des véhicules, Ford vient de s’associer à l’un des plus grands fournisseurs au monde, GlobalFoundries.

Les deux vont travailler ensemble pour accélérer la fabrication de semi-conducteurs et de technologies connexes aux États-Unis, ce qui devrait aider à régler une partie de la pénurie actuelle.

En vidéo : On a vu le Ford F-150 Lightning 2022 de plus près

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéRivian lève plus de 10 milliards pour son entrée à Wall Street
Rivian , constructeur américain de camions, VUS et camionnettes électriques, a annoncé mardi soir avoir levé 11,9 milliards de dollars à l'occasion de son entrée en bourse à Wall Street avec un prix d'introduction à 78 dollars l'action et en émettant plus de titres qu'initialement prévu. Cela représente une valorisation …
EssaisFord Mustang Mach-E 2022 : l’électromobilité rendue attrayante
L’idée d’acheter un véhicule électrique 100% vous titille? C’est logique, considérant le prix de l’essence et les généreux rabais octroyés par les gouvernements Il faut admettre que Ford rend cette idée alléchante avec son Mustang Mach-E . Ce n’est toutefois pas sa motorisation électrique qui rend le Mach-E si désirable.
ÉlectriqueVéhicules électriques : Ford annonce la création de 11 000 emplois
Ford a donné une vive impulsion à sa transition électrique en annonçant lundi la création de quatre usines aux États-Unis avec son partenaire sud-coréen SK innovation, représentant un investissement de 11,4 milliards de dollars avec à la clé 11 000 emplois à l’horizon 2025. Le constructeur automobile américain a précisé …
ActualitéFord Maverick : une version électrique n'est pas écartée
Ford vient de frapper un grand coup en dévoilant le tout nouveau Maverick 2022 , une camionnette compacte et abordable avec une motorisation hybride de série et un prix de base de seulement 25 900 $. Ceux qui veulent plus de puissance et de meilleures capacités peuvent opter pour un …
ÉlectriqueFord prévoit que 40 % de ses véhicules vendus en 2030 seront électriques
NEW YORK, États-Unis | Le constructeur automobile américain Ford, suivant la tendance engagée par d’autres géants du secteur, prévoit d’accélérer ses investissements dédiés aux véhicules électriques et s’attend à ce que 40% de ses véhicules vendus dans le monde en 2030 fonctionnent sans carburant. Le groupe, qui avait annoncé en …
ÉlectriqueFord va fabriquer ses propres batteries pour véhicules électriques
Au lendemain du dévoilement officiel du nouveau F-150 Lightning 2022 , Ford annonce la création d’une société conjointe avec son fournisseur coréen SK Innovation, appelée BlueOvalSK, en vue de fabriquer des batteries de traction pour véhicules électriques . L’objectif est d’atteindre une capacité de production annuelle de 60 GWh à …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires