Imperium Motors s’installera d’abord à Laval et Québec

Ayant profité de ses passages aux salons du véhicule électrique de Montréal et de Québec pour présenter le nouveau VUS électrique chinois SEV, le distributeur Imperium Motors avait promis d’annoncer plus tard cet automne ses premiers concessionnaires dans la province. C’est maintenant chose faite.

Un établissement pour la Rive-Nord de Montréal se trouvera à Laval, plus précisément dans les anciennes installations de Chomedey Hyundai sur le boulevard Curé-Labelle. C’est le Groupe Leclair, déjà propriétaire de cinq concessions Hyundai, Honda et Subaru, qui l’exploitera.

Un autre concessionnaire s’ajoutera sur la Rive-Sud de Montréal. Son identité devrait être connue d’une semaine à l’autre.

Par ailleurs, Imperium Motors s’implantera aussi dans la région de Québec. Le propriétaire de Ste-Foy Nissan et Beauport Nissan a été retenu et a choisi l’ancien site du premier sur l’avenue John-Molson pour y exposer et distribuer le SEV.

Qu’est-ce que le SEV?

Produit en Chine par une entreprise du nom de Skywell, le SEV est un VUS électrique compact dont le format se compare directement avec celui d’un Ford Escape ou d’un Honda CR-V. Bien qu’il ne soit pas disponible avec un rouage intégral, il promet une autonomie oscillant autour de 300 kilomètres avec la batterie de 55 kWh et de 400 kilomètres avec celle de 72 kWh.

La version de base s’affiche à 37 995 $ et la Premium, à 44 995 $. Il faut toutefois soustraire les crédits gouvernementaux qui totalisent 13 000 $ au Québec. Près de 400 réservations – moyennant un dépôt remboursable de 100 $ – ont été faites après les deux premiers salons du véhicule électrique et environ une centaine d’autres se sont ajoutées depuis ce temps.

Le président de la division canadienne d’Imperium Motors, Christian Dubois, nous avait mentionné que l’objectif était de vendre 2 500 SEV pour 2022, ciblant d’abord les marchés du Québec et de la Colombie-Britannique, où le siège social de l’entreprise est situé.

Une berline et une camionnette à venir

Plus tard ce mois-ci au Salon de l’auto de Los Angeles (19 au 28 novembre), Imperium Motors présentera officiellement la nouvelle berline électrique INDI One. Il s’agira d’une première apparition publique pour ce modèle dans un salon automobile d’envergure.

Photo: Imperium Motors

Contrairement au SEV, l’INDI sera fabriquée sur notre continent et les livraisons devraient s’amorcer à l’automne 2022. On peut comparer son format à celui de la Polestar 2. L’autonomie avancée dépasse les 500 kilomètres.

Et puisqu’il semble y avoir aussi beaucoup d’engouement pour les camionnettes électriques, Imperium Motors commercialisera dans un avenir rapproché le Terra, un modèle de la trempe des Chevrolet Colorado et Toyota Tacoma, mais entièrement à batterie. La version de base serait en mesure de parcourir plus de 320 kilomètres avec une pleine recharge.

En vidéo : Nos premières impressions d'Imperium Motors et du SEV 

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn studio : Imperium Motors expliqué par Antoine Joubert
Plusieurs véhicules ont retenu notre attention lors du dernier Salon du véhicule électrique de Montréal , notamment l’Imperium SEV. Ce VUS entièrement électrique de la taille d’un Toyota RAV4 ou d’un Honda CR-V impressionne pour sa qualité de finition, selon notre chroniqueur Antoine Joubert. Deux versions sont proposées, soit la …
BlogueImperium Motors : première impression fort convaincante
Avec la multiplication de véhicules électriques sur nos routes, ne soyez pas étonné de voir débarquer plusieurs nouveaux constructeurs automobiles, souhaitant jouer sur un territoire sur lequel certains fabricants plus traditionnels auront beaucoup de misère. Ainsi, si Polestar constituait l’an dernier la nouvelle marque de VÉ, il faut cette année …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires