Mercedes-Benz EQS : Mercedes nous donne des détails en vue du grand dévoilement

Quelques semaines avant le dévoilement mondial de la berline EQS, Mercedes-Benz a dévoilé certaines informations au sujet du design extérieur et du design de l’habitacle de ce nouveau véhicule 100% électrique.

Aujourd’hui, Mercedes-Benz possède quatre studios de design avancé, lesquels sont localisés à Sindelfingen en Allemagne, Carlsbad en Californie, Nice sur la Côte d’Azur, ainsi qu’à Beijing en Chine. La marque allemande emploie plus de 70 designers, originaires de 30 pays.

Le design de la EQS a donc été le fruit d’une grande collaboration à l’international. Selon Robert Lesnik, responsable du design extérieur, la nouvelle EQS représente parfaitement le concept de « Luxe Progressif », évoqué par Mercedes pour ses modèles EQ, soit ceux qui sont à motorisation électrique.

Photo: Mercedes-Benz

Une ligne de toit arquée

Au premier coup d’œil, on constate immédiatement que l’architecture de cette berline de grand luxe, qui mesure 5,2 mètres en longueur, présente un empattement très long, histoire de maximiser le volume d’espace intérieur, ainsi qu’un capot avant très court, lequel prend une forme de type « clamshell » ou « coquillage » puisque ce capot rejoint et recouvre l’ouverture des roues avant.

Photo: Mercedes-Benz

On remarque aussi la ligne très arquée du toit, laquelle trouve son origine aux roues avant pour se prolonger au-dessus de l’habitacle et fuir vers l’arrière, évoquant une fois de plus, le concept d’un coupé à quatre portes, ainsi que les épaules et les hanches plutôt prononcées au-dessus des immenses roues.

D’après Lesnik, la EQS sera la voiture de série la plus aérodynamique au monde. Son faible coefficient de traînée sera assuré non seulement par les formes de sa carrosserie, mais aussi par le design très avancé de ses jantes, lesquelles ont été conçues afin de réduire les turbulences lorsque la voiture roule.

Un habitacle similaire à celui de la Classe S

L’habitacle de la EQS a de nombreuses similarités avec la nouvelle berline de Classe S, mais le design de la console centrale est spécifique à ce modèle, la EQS étant dépourvue d’un tunnel de transmission.

On retrouve donc ici le même écran de type OLED qui mesure 12,8 pouces de diagonale, alors que celui remplaçant le bloc d’instruments est de 12,3 pouces de diagonale. La Mercedes-Benz EQS pourra également être équipée, en option, du MBUX Hyperscreen.

Bien qu’il se présente comme une immense surface se déployant sur toute la largeur de la voiture, le MBUX Hyperscreen de Mercedes-Benz est en fait composé de différents écrans, créant l’illusion qu’ils sont tous interreliés, ce qui change radicalement la présentation intérieure de la EQS. Comme on le voit maintenant sur plusieurs modèles Mercedes, l’éclairage ambiant permet de créer diverses ambiances à bord, selon l’humeur du conducteur et des passagers.

Photo: Mercedes-Benz

Trois ambiances sonores

Puisque la EQS est électrique, sa sonorité n’est pasdéfinie par la rythmique d’un moteur thermique d’une voiture conventionnelle. Selon Thomas Küppers du département acoustique de Mercedes-Benz, « créer un son artificiel qui évoque un moteur à combustion pour une voiture électrique équivaut à imiter le son du clavier d’une machine à écrire lorsque l’on tape sur un téléphone intelligent ».

C’est la raison pour laquelle Küppers et son équipe ont créé trois ambiances sonores distinctes visant à agrémenter l’expérience de conduite de la EQS. Ces trois ambiances sont nommées « Silver Waves », « Vivid Flux » et « Roaring Pulse », la première étant « précise et fonctionnelle, sans trop d’émotions », la seconde est qualifiée de « brillante, vibrante, joueuse », alors que la troisième rappelle « les sons d’une turbine, celui d’un volcan ou du tonnerre », affirme Küppers, qui a également précisé que de nouvelles ambiances sonores sont en cours de développement, et qu’elles seront éventuellement disponibles pour un téléchargement directement dans la voiture via Internet.

C’est donc un rendez-vous programmé pour le mois d’avril pour la présentation en première mondiale de la berline EQS de grand luxe à motorisation électrique du constructeur allemand.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

FrancfortMercedes veut détrôner Tesla avec le concept Vision EQS
Le règne de Tesla comme champion de l’autonomie électrique pourrait se terminer bientôt. Sa berline Model S fera face à une sérieuse concurrence de la part de Mercedes-Benz , qui promet de grandes choses avec son nouveau concept Vision EQS dévoilé au Salon de l’auto de Francfort 2019. Offrant un …
Nouveaux modèlesMercedes-Benz Classe S 2021 : une oasis de calme et de volupté
La Mercedes-Benz Classe S de septième génération, répondant au nom de code W223, fera ses débuts en cours d’année 2021. Avec cette nouvelle berline de grande taille, la marque allemande entend redéfinir les codes du grand luxe en mettant l’accent sur le confort souverain, le bien-être de ses occupants, et …
ÉlectriqueLe Mercedes-Benz EQC ne sera pas vendu au Canada
La saga du Mercedes-Benz EQC , qui devait initialement être le premier véhicule électrique de la compagnie à se vendre en Amérique du Nord, se poursuit. Après avoir repoussé son arrivée à 2021 en raison d’une forte demande ailleurs dans le monde, puis annoncé que la grande berline EQS deviendrait …
Nouveaux modèlesMercedes-Benz EQS 2022 : une nouvelle ennemie pour la Tesla Model S
La berline de luxe EQS 580 4Matic à motorisation électrique de Mercedes-Benz sera commercialisée au Canada dès l’automne 2021. Élaborée sur la nouvelle architecture EQ du constructeur, laquelle est dédiée exclusivement au développement de modèles électriques, la EQS 580 4Matic est animée par deux moteurs, soit un pour chaque train …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires