Faut-il faire chauffer une voiture turbo avant de partir?

Je possède une Honda Civic 2017 avec le moteur turbo. Le vendeur m'a conseillé de faire chauffer mon auto avant de partir pour assurer le bon fonctionnement du turbocompresseur. Est-ce vrai?

--------------------

Bonjour Ghislain,

Avant de répondre à votre question, quelques précisions sur le turbocompresseur s’imposent. Pour lubrifier le turbo, on utilise l’huile du moteur, dont la circulation permet de maintenir un bon graissage des pièces en mouvement et une température adéquate.

Sauf que quand un moteur est froid, l’huile n’a pas encore atteint sa température et sa viscosité optimales. C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas solliciter fortement un moteur froid, avec ou sans turbo, car il pourrait s’user prématurément.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un turbocompresseur est une pièce qui tourne extrêmement vite. À plein régime, sa rotation peut dépasser les 100 000 tr/min, quand le moteur de votre voiture plafonne à environ 6 500 tr/min. La différence de vitesse est donc importante et les contraintes mécaniques supérieures.

Et plus on monte en régime, plus le turbocompresseur tourne vite. C’est la raison pour laquelle il faut faire chauffer votre moteur avant de le faire monter haut en régime, en accélérant ou pendant une période prolongée.

Mais à moins de vivre dans une région particulièrement montagneuse qui nécessite d’accélérer fortement quelques secondes après votre démarrage, il n’y a aucune raison de changer vos habitudes.

Si l’on se réfère au manuel du propriétaire de la Honda Civic 2017, il est écrit : « Toujours permettre au moteur à essence de chauffer avant de le faire tourner ou accélérer à pleine régime ». La clé ici, c'est de ne pas faire forcer le moteur, pas de le laisser tourner inutilement au ralenti pendant 10 minutes.

Par grand froid, laissez la voiture tourner au ralenti 30 secondes à une minute, puis commencez à rouler en accélérant doucement pour laisser le temps au moteur, à la boîte de vitesses et au turbocompresseur d’atteindre la bonne température de fonctionnement.

En revanche, pensez à respecter les intervalles de changement d’huile et utilisez un lubrifiant préconisé par le constructeur. L’huile perd ses propriétés avec le temps, et les turbocompresseurs n’apprécient pas de tourner avec une huile usagée ou de basse qualité.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéDes moteurs turbocompressés problématiques chez Volkswagen et Audi
Protégez-vous, en collaboration avec l’Association pour la protection des automobilistes (APA), rapporte une importante défaillance des moteurs turbocompressés chez Volkswagen et Audi . Selon les analyses de ces deux organismes, la soupape de décharge de certains modèles s’use prématurément, ce qui occasionne un mauvais fonctionnement du moteur. Il a aussi …
Pleins feux surLe moteur turbo a-t-il sa place dans la Subaru Legacy 2020?
Alors que la nouvelle Subaru Legacy est sur le point d’arriver sur le marché, Le Guide de l’auto prend la route vers la Colombie-Britannique pour assister à son lancement médiatique. Pour 2020, un moteur à plat turbocompressé à quatre cylindres fait son apparition. D’un volume de 2,4 L, il développe …
ActualitéConfirmé : le Mazda CX-30 Turbo 2021 arrive cet hiver au Québec
La division mexicaine de Mazda avait vendu la mèche la semaine dernière, mais c’est maintenant officiel : le séduisant CX-30 ajoute un moteur turbo à sa gamme, et ce, dès l’année-modèle 2021. Suivant l’exemple de la Mazda3 avec laquelle il partage sa plateforme et ses motorisations, dont des quatre cylindres …
ActualitéRecours collectif contre Honda : l’APA recommande de s’exclure
Le problème qui affecte certains modèles Honda équipés d’un moteur turbocompressé de 1,5 litre, c’est-à-dire de l’huile qui se mélange à l’essence, fait l’objet d’un recours collectif. Or, selon l’Association pour la protection des automobilistes (APA), les clients québécois qui se sont inscrits à cette action auraient intérêt à s’exclure …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires