Quoi choisir entre un Mazda CX-5 GT ou un Subaru Forester Premier?

J’hésite présentement entre le Subaru Forester Premier et le Mazda CX-5 GT.

Je ne remorque pas et n’ai besoin que d’un minimum d’espace pour quelques instruments de musique. Je conserve mes véhicules très longtemps, donc le véhicule doit avant tout être fiable et durable. Notez que je possède actuellement une Chevrolet Malibu Maxx 2006 achetée neuve, mais pratiquement morte, et qui n’attendra malheureusement pas les 300 000 km (elle affiche 291 000 km). Avant de m’arrêter sur la Forester et le CX-5, j’ai aussi fait l’essai des Nissan Rogue, Toyota RAV4, Ford Escape et Chevrolet Equinox, que j’ai éliminés de ma liste. – Martin

-------------------------------------

Bonjour Martin,

Une Malibu Maxx de presque 300 000 km? Alors oui, elle a sans doute fait son temps. Cela m’indique toutefois que vous étirez effectivement vos véhicules jusqu’à leur mort, d’où l’importance d’effectuer un bon choix. Je retiens également que vous sortez d’une voiture et que le CX-5 et la Forester sont probablement les deux véhicules du segment qui adoptent un comportement se rapprochant le plus près de celui d’une voiture. Maintenant, quel serait le meilleur choix?

Mon expérience des dernières années m’amène à vous recommander le Mazda CX-5, pour deux principales raisons. D’abord, parce que son moteur a su prouver sa grande fiabilité au fil des années, ce qui n’est malheureusement pas le cas du côté de Subaru. Le moteur boxer de 2,5 litres connaît depuis longtemps de nombreux problèmes de cognement, ce qui a obligé Subaru à en remplacer à la tonne. Heureusement, le constructeur en est conscient et honore sa garantie en remplaçant même des moteurs une fois la période de couverture échouée, mais il n’en demeure pas moins que les risques de problèmes sont encore présents. Subaru a beau affirmer que les lacunes du passé ont été corrigés, seul le temps en fera la preuve. Il faut aussi savoir que les produits Subaru coûtent un peu plus cher en entretien que ceux de Mazda, Honda ou Toyota, ce qui à long terme, fera pour vous une bonne différence.

Cela dit, Subaru offre l’avantage d’une conduite très inspirante, d’un volume intérieur plus généreux et d’un confort que je qualifierais de légèrement supérieur à celui de Mazda, qui joue une carte un peu plus sportive. Quant à la consommation, elle sera semblable dans les deux cas. Sachez cependant que ces deux moteurs préfèrent de l’essence super, notamment en raison des systèmes d’injection directe de carburant. Cela vous évitera à long terme de coûteux nettoyages de système d’injection, tout en préservant le rendement énergétique et les performances de votre moteur.

Comprenez en terminant que la Subaru n’est pas un mauvais choix, mais que les probabilités de risque de défaillance mécanique sont plus élevées avec la Forester. À vous de voir si vous préférez ce modèle au point de prendre ce pari.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMazda CX-5 2019 : plus de luxe et de puissance
Parmi les véhicules utilitaires de taille compacte, le créneau du marché automobile le plus important au pays, le Mazda CX-5 demeure un favori année après année. Pas besoin d’être le champion de sa catégorie pour être populaire. Le Mazda CX-5 l’illustre bien. Depuis son apparition au Canada, en 2012, ce …
EssaisSubaru Forester 2019 : couteau suisse sur quatre roues
Avec son habitacle transformable, sa transmission intégrale en prise constante, sa petite capacité de remorquage et sa garde au sol élevée, le Subaru Forester se prête à une foule d’usage, comme un couteau suisse ! Les hauts dirigeants de Subaru devaient être hésitants lorsqu’ils ont dû débattre du bien-fondé de …
Commentaires