Quels pays sont les mieux préparés aux véhicules autonomes?

On retrouve présentement sur la route des véhicules de divers niveaux d’autonomie et ce n’est qu’une question de temps avant que des voitures et des camions sans conducteur fassent partie de notre quotidien.

Les constructeurs automobiles ont accéléré leurs efforts pour développer des technologies de conduite autonome, les gouvernements autorisent de plus en plus des essais sur les voies publiques et adoptent des réglementations pour encadrer ce genre de véhicules.

Après avoir publié son premier Indice de la préparation aux véhicules autonomes l’an dernier, la firme KPMG International est de retour en 2019 avec une liste mise à jour des pays qui font le plus de progrès vers un futur entièrement autonome, d’après des recherches au niveau de l’industrie et du marché, des sondages de consommateurs et d’autres données importantes.

Les pays étudiés ont été évalués selon 25 critères différents regroupés dans quatre domaines : politique et réglementation, technologie et innovation, infrastructures et acception sociale.

Le rapport 2019 montre que les gouvernements priorisent la modernisation des transports et qu’ils prennent des mesures tenant compte de l’impact réel des véhicules sans conducteur.

Photo: Kia

De 1 à 25, incluant le Canada

Encore une fois, les Pays-Bas dominent le classement, eux qui travaillent notamment avec les pays voisins afin de mettre en service d’énormes pelotons de camions autonomes pour transporter des fleurs sur de grandes artères surnommées « Corridors des tulipes ». De plus, le gouvernement néerlandais a récemment annoncé un « permis de conduire » spécial pour les véhicules autonomes.

Vantée comme une puissance de l’innovation technologique, Singapour arrive en deuxième place. Avec l’aide d’une université renommée, cette cité-État a carrément bâti une ville pour tester les véhicules sans conducteur. Il s’est aussi doté d’une agence à part entière pour les gérer, ce qui améliore la coordination avec les divers intervenants.

La Norvège, déjà un chef de file mondial pour les modèles électrifiés (40% des ventes de véhicules neufs), a légalisé des essais de voitures autonomes sur les routes du pays en janvier 2018. Des projets pilotes avec des autobus sont également en opération dans plusieurs endroits.

Le Canada hors du Top 10

Où se situe le Canada? Nous avons chuté de la 7e à la 12e position cette année. D’un côté, KPMG reconnaît notre main-d’œuvre de qualité et le leadership des gouvernements, notamment l’Ontario où des tests de véhicules entièrement autonomes sont autorisés depuis janvier. Ottawa appuie également la recherche visant à déterminer comment ces véhicules vont changer l’économie et le marché de l’emploi au pays.

Par contre, une grosse embûche demeure la vaste étendue du territoire, qui cause problème pour les infrastructures, sans parler des conditions météorologiques en hiver qui peuvent compromettre l’efficacité des systèmes intégrés aux véhicules. La couverture 4G limitée et le manque relatif de bornes de recharge n’aident pas non plus.

Voici le classement 2019 en entier :

  1. Pays-Bas
  2. Singapour
  3. Norvège
  4. États-Unis
  5. Suède
  6. Finlande
  7. Royaume-Uni
  8. Allemagne
  9. Émirats arabes unis
  10. Japon
  11. Nouvelle-Zélande
  12. Canada
  13. Corée du Sud
  14. Israël
  15. Australie
  16. Autriche
  17. France
  18. Espagne
  19. République tchèque
  20. Chine
  21. Hongrie
  22. Russie
  23. Mexique
  24. Inde
  25. Brésil
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Buzz55 véhicules autonomes établissent un record
À Chongqing en Chine, un nouveau record Guinness a été établi. En effet, pas moins de 55 VUS autonomes de marque Changan Automobile ont réalisé une parade. Un 56e véhicule était présent, mais il a été disqualifié puisque son conducteur a repris le contrôle du véhicule. Ils circulaient tous à …
ActualitéDes voitures autonomes se font lancer des roches en Arizona
En Arizona, où l’entreprise Waymo met à l’essai des voitures autonomes depuis 2017, plus de 20 attaques de citoyens ont été observées envers ces véhicules. Celles-ci ont varié en intensité, passant de simples attaques verbales – exigeant que le véhicule disparaisse du quartier – à des violence physiques comme lancer …
Questions des lecteursLes voitures autonomes seront-elles viables au Québec?
Les voitures autonomes seront-elles viables au Québec? Au sujet des véhicules sans conducteur, qu’arrivera-t-il lorsque l’une d’elles frappera un obstacle communément appelé « nid-de-poule » sur nos belles autoroutes et que sa jante et son pneu seront détruits au contact du trou? --------- Bonjour Marc, Bien que les technologies de …
Commentaires