Des voitures autonomes se font lancer des roches en Arizona

En Arizona, où l’entreprise Waymo met à l’essai des voitures autonomes depuis 2017, plus de 20 attaques de citoyens ont été observées envers ces véhicules.

Celles-ci ont varié en intensité, passant de simples attaques verbales – exigeant que le véhicule disparaisse du quartier – à des violence physiques comme lancer des roches ou même percer les pneus des bagnoles à coups de couteaux.

Mais d’où provient cette violence?

La voiture à conduite autonome fait jaser, et bien que plusieurs croient toujours qu’elle soit un objet de science fiction, la réalité est qu’elle existe déjà et roule sur des routes pas très loin de chez nous. Mais pourquoi tant de haine?

Photo: Waymo

Pour les Arizoniens, la corde est particulièrement sensible, car au mois de mars dernier, une piétonne fut heurtée par un Uber autonome dans la ville de Tempe. Pour les citoyens de Chandler, où Waymo concentre actuellement ses opérations, on ne semble pas du tout ravi de l’arrivée de ces machines.

Bien entendu, tout ça n’arrêtera pas Waymo de continuer ses tests, et les autorités ne s’empêcheront pas de punir les actes de vandalisme. D’ailleurs, l’entreprise affirme que ces incidents ne représentent qu’une faible minorité, considérant que ses véhicules ont déjà parcouru plus de 40 000 km sur les routes de l’Arizona sans accidents importants. L’entreprise prévoit non seulement poursuivre ses tests, mais compte aussi en entamer ailleurs dans le monde.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Commentaires