Le sort de smart sera décidé d’ici la fin de l’année

Le ciel s’obscurcit drôlement au-dessus de smart. La minivoiture la plus célèbre au monde pourrait même être larguée dans une série de mesures de rationalisation prises par sa compagnie mère, Daimler, dont l’ensemble des profits a baissé d’environ 30% en 2018.

Selon le journal allemand Handelsblatt, le sort de la marque sera décidé d’ici la fin de l’année.

La grande patronne de smart, Katrin Adt, qui est entrée en poste l’automne dernier afin de mettre un terme à deux décennies de pertes, n’a pas encore élaboré une stratégie concrète et nous avons appris qu’elle recherche présentement un partenaire en Chine dans le but de réduire les coûts.

Toutefois, un changement de garde à la tête de Daimler pourrait tout compromettre.

Photo: David Miller

L’actuel PDG, Dieter Zetsche, qui est probablement le plus ardent défenseur de la marque smart, prendra sa retraite en mai. Une source proche aurait raconté au journal que son successeur, Ola Källenius, n’a « pas de liens avec smart » et qu’il n’aurait probablement « aucun scrupule à l’éliminer si nécessaire ».

Källenius, membre du conseil d’administration de Daimler AG responsable de la recherche pour le groupe et du développement des véhicules Mercedes-Benz, travaillait autrefois du côté de la division haute performance AMG.

Rappelons que smart a fait un gros pari il y a deux ans en annonçant qu’elle deviendrait une marque automobile 100% électrique. Mais alors que les derniers modèles équipés d’un moteur à combustion s’apprêtent à sortir de l’usine, les ventes ne sont toujours pas encourageantes à l’échelle mondiale. Le prix élevé continue de poser problème, surtout pour une voiture de cette taille.

Bref, que ce soit avec BAIC, Geely ou un autre partenaire chinois, il semble que le futur de smart, s’il y en a un, se trouve en Orient. Autrement dit, Daimler risque fort bien de ne pas produire la nouvelle génération de la fortwo à Hambach, en France.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactssmart EQ fortwo cabrio 2018 : économe et efficace en ville
MONCTON, Nouveau-Brunswick – La marque smart a toujours été une division marginale, mais originale de Mercedes-Benz avec ses solutions de mobilité urbaine tout à fait uniques. Depuis l’an dernier, cependant, elle se démarque encore plus en étant l’une des seules compagnies automobiles en Amérique du Nord à offrir une gamme …
2018smart Fortwo 2018: Les ions ont gagné
L’histoire se passe alors que j’amène une smart à la maison pour la première fois. Nous sommes en 2005 ou 2006. Un passant arrête devant mon entrée de cour, médusé par autant de petitesse, et demande à ma fille, trop jeune pour s’embarrasser de détails techniques, s’il s’agit d’une électrique.
Francfortsmart vision EQ fortwo : la mobilité urbaine du futur?
FRANCFORT (Allemagne) – Mercedes-Benz présente leur idée du futur de la mobilité avec la smart vision EQ fortwo, dévoilé sur Internet la semaine dernière, et qui fera sa première apparence publique au Salon de l’auto de Francfort de cette année. La vision EQ fortwo combine la connectivité, la conduite autonome, …
Actualitésmart devient chinoise à 50%
Gros revirement de situation pour smart : moins de 48 heures après que nous ayons que le sort de la marque serait décidé d’ici la fin de l’année , Daimler annonce la création d’une coentreprise à partage égal (50-50) avec le groupe chinois Geely Holding pour faire fonctionner smart et …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires