Mitsubishi s’habille en noir au Salon de l’auto de Toronto

Pour le millésime 2019, Mitsubishi Motors du Canada a décidé relancer l’ensemble Black Edition pour quelques-uns de ses modèles, et ils sont à l’affiche au Salon de l’auto de Toronto.

Le Mitsubishi RVR SE Black Edition 2019, se détaillant à partir de 29 998 $ avant les frais de transport et de préparation, est basé sur la déclinaison SE Limited. Il est équipé d’un quatre cylindres de 2,4 litres développant 168 chevaux, jumelé à une boîte automatique à variation continue et un rouage intégral AWC. La surveillance des angles morts avec alerte de trafic transversal arrière, les rétroviseurs à clignotants intégrés et la clé intelligente sont également inclus.

Outre la peinture Noir Labrador, il propose un traitement noirci pour les jantes en alliage de 18 pouces, la calandre et les boucliers de parechocs. L’habitacle est habillé d’une sellerie en simili suède, des surpiqûres rouges et des pédales en aluminium.

Le Mitsubishi Outlander SE Black Edition 2019, disponible à partir de 35 998 $, est basé sur la version SE AWC Touring. Il reçoit les mêmes changements à l’extérieur que le RVR, mais avec des longerons de toit noirs ainsi que les phares et des antibrouillards à DEL, alors qu’un pavillon de toit noir a été ajouté dans l’habitacle. Sous le capot, on retrouve un V6 de 3,0 litres produisant 224 chevaux et procurant une capacité de remorquage de 1 588 kg (3 500 lb).

Le Mitsubishi Eclipse Cross SE Black Edition 2019 propose le même équipement que la déclinaison SE S-AWC, mais avec une peinture Noir tarmac, des jantes noires de 18 pouces, des longerons de toit noirs, des garnitures de bas de porte argentées et des phares à DEL. L’habitacle du VUS dispose aussi de sièges arrière chauffants et un volant chauffant. Il est offert à partir de 30 998 $. L’Eclipse Cross est muni d’un quatre cylindres turbo de 1,5 litre délivrant 152 chevaux, assorti d’une boîte automatique à variation continue.

Également au kiosque de Mitsubishi, on peut admirer le VUS concept e-EVOLUTION, qui a fait ses débuts canadiens le mois dernier au Salon de l’auto de Montréal.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveVoici à quoi pourrait ressembler le Mitsubishi RVR 2020
Le Salon de Genève arrive à grands pas et Mitsubishi nous donne un avant-goût des véhicules qu’il présentera sur le plancher du PalExpo, en Suisse. Relativement inchangé depuis 2010, le Mitsubishi RVR nécessitait une bonne dose de renouveau. Il sera donc remanié pour l’année-modèle 2020. Du moins, c’est ce que …
EssaisMitsubishi Outlander PHEV 2018 : révolution d'il y a cinq ans
Déjà plus de 5 500 Outlander ont été vendus au pays. Un véritable succès pour un constructeur qui n’écoulait que 25 000 véhicules (tous modèles confondus) en 2018. Il faut dire que malgré son arrivée tardive sur le marché (on nous le promettait depuis 2015 au Canada), l’ Outlander PHEV …
EssaisMitsubishi Eclipse Cross 2018 : au goût du jour
Lorsque je regarde la gamme de véhicules actuels de Mitsubishi, je ressens un brin de nostalgie en pensant à tous les merveilleux produits commercialisés par l’un des plus vieux constructeurs automobiles japonais. Des voitures performantes telles que la Mitsubishi Eclipse GSX des années 90, la berline Galant VR-4, la Mirage …
BlogueLe futur de Mitsubishi en cinq questions
C’est seulement quelques heures avant le dévoilement montréalais du concept e-EVOLUTION que j’ai pu m’entretenir avec Vincent Cobee, Directeur mondial de la planification pour Mitsubishi Motors. Un homme de cœur, passionné, à qui l’on doit aussi la renaissance de la marque Datsun en 2013. Évidemment, l’idée de discuter avec lui …
Commentaires