Tournée L’art de la performance de Jaguar

Chaque année, le constructeur Jaguar Land Rover organise une tournée pancanadienne intitulée L’art de la performance, se déroulant dans diverses villes et permettant aux consommateurs de découvrir certains produits offerts par les deux marques.

Ceux intéressés à obtenir un peu de temps au volant de quelques véhicules du manufacturer anglais peuvent s’inscrire sur la page de la tournée L’art de la performance sur le site de Jaguar Canada. Cette année, le Jaguar I-PACE 2019 100% électrique fait son apparition, que l’on peut conduire sur un circuit fermé. Lorsque nous avons assisté à l’événement, chaque personne qui s’est assise aux commandes de ce nouveau concurrent à la marque Tesla était étonnée de ses performances au décollage. Le parcours ne permet évidemment pas d’exploiter le plein potentiel du I-PACE, mais on obtient tout de même un aperçu de sa conduite, et pour bien des gens, il s’agit de la première fois qu’ils conduisent un véhicule électrique.

Les participants ont également la chance d’embarquer dans un Land Rover Discovery et un Range Rover Sport, alors qu’un instructeur de conduite démontre les capacités hors route des VUS sur quelques obstacles. Cette portion fait partie de la Tournée des horizons Land Rover, et nous rappelle qu’il existe un Centre d’expérience Land Rover ici même au Canada – à Montebello pour être précis – où les gens peuvent perfectionner leurs habiletés de conduite hors route. Que ce soit pour une heure ou deux, une demi-journée ou une journée entière.

La dernière portion de l’événement est un circuit fermé avec ce que la compagnie appelle des « cônes intelligents » ou des points de contrôle qui clignotent de façon aléatoire. Le participant roule à travers le circuit, essayant de traverser le plus de points de contrôle que possible, et accumule un pointage basé sur la distance parcourue et le positionnement central du nez de la voiture à travers les cônes intelligents. Certains ont effectué le parcours avec grâce, d’autres tentaient de conduire le plus vite possible, ce qui nécessitait des freinages et des coups de volant brusques – qui ne se traduisent pas nécessairement par un meilleur chrono. Au final, tout le monde s’amuse lors de ce défi, surtout que l’on prend le volant d’une Jaguar F-TYPE 2018.

Après des arrêts à Halifax et à Montréal, la tournée L’art de la performance Jaguar ainsi que la Tournée des horizons Land Rover se déplaceront à travers le pays jusqu’à la fin du mois d’octobre, avec des événements à la Ville de Québec, Ottawa, Toronto, Winnipeg, Edmonton, Kelowna et Vancouver.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

AperçusJaguar F-TYPE 2019 : aperçu
Introduite en 2013, la Jaguar F-TYPE servait de véhicule phare pour relancer la marque Jaguar depuis qu’elle fut achetée par le constructeur indien Tata Motors. Dessinée par le designer britannique désormais bien célèbre, Ian Callum, sa mission était de raviver la flamme du constructeur en rappelant les belles Jaguars d’autrefois …
EssaisLand Rover Discovery 2017 : le poids lourd
Après avoir arboré la forme d’une boîte pendant presque 30 ans, le Discovery se paye un tout nouveau look. Bon, pas totalement nouveau, puisqu’il partage de nombreux éléments stylistiques avec les autres produits de la gamme du constructeur anglais, tels que le Land Rover Discovery Sport et le Range Rover …
Commentaires