Chevrolet Camaro SS 2016: Cajuns et cowboys

Points forts
  • Moteur perfromant
  • Très bonne tenue de route
  • Freins efficaces
  • Boîte auto 8 rapports au point
  • Wi-Fi apprécié
Points faibles
  • Visibilité arrière problématique
  • Tableau de bord haut
  • Essence super (V8 seulement)
  • Pas de GPS sur version 1 de la SS
  • Ouverture du coffre petite
  • Places arrière symboliques
Évaluation complète

Pour faire connaître la Camaro 2016 aux membres de la presse, Chevrolet a eu une initiative intéressante. Par le biais du programme « Find New Roads », la marque a invité les journalistes à découvrir l’Amérique au volant de ce nouveau coupé sport. Pas tout le continent d’une seule traite bien entendu. On avait divisé les États-Unis en différents itinéraires devant être parcourus par des tandems des journalistes. Plusieurs choix nous avaient été proposés et l’on devait en choisir trois. Par la suite, l’un de ces trois tracés nous était alloué.

Le trajet entre La Nouvelle-Orléans en Louisiane et Dallas au Texas a été dévolu à l’équipe du Guide de l’auto: environ 1 000 km en deux jours si l’on tient compte des détours pour emprunter de petites routes. Bref, tout le temps nécessaire pour en apprendre davantage à propos de cette nouvelle bagnole. Un tirage au sort a départagé les voitures, Marc-André Gauthier et moi avons eu la main heureuse : une SS d’un rouge vif à moteur V8 de 6,2 litres emprunté à la Corvette et associé à une boîte automatique à huit rapports.

Style et visibilité arrière

L’équipe attitrée au développement de ce coupé sport a réussi à raffiner la silhouette par l’intermédiaire d’éléments plus anguleux et de phares avant rectangulaires très étroits. Notre voiture a fait effet, puisque le personnel d’accueil à notre hôtel à Shreveport dans le nord de la Louisiane n’avait que des commentaires élogieux à propos du look.

Mais si sa silhouette épate, la Camaro est dotée d’un arrière relevé qui nuit à la visibilité tandis que l’ouverture de son coffre est passablement étroite, bien que celui-ci soit assez spacieux. Et les places arrière sont symboliques et réservées à de très jeunes enfants.

La planche de bord a été simplifiée et est plus ergonomique qu’avant. Soulignons également le boudin du volant qui se prend bien en main, un écran d’information bien placé et des cadrans indicateurs à affichage électronique simples à consulter.

Vroom vroom

Avec un moteur V8 6,2 litres de 455 chevaux, les performances sont assez musclées, merci. D’autant plus que la voiture est allégée de 100 kg et plus puissante de 29 chevaux par rapport à la version précédente. Facile de comprendre pourquoi le 0-100 km/h est l’affaire de 4,0 secondes avec la boîte automatique et de 4,3 avec la transmission manuelle.

Le pilote peut choisir entre quatre modes de conduite : Touring, Sport, Track — exclusif à la SS — et Snow/Ice. Les performances du moteur sont en harmonie avec ces réglages tandis que les amortisseurs sont de type électromagnétique. Des freins Brembo à quatre pistons et des jantes de 20 pouces sont de série sur la version SS, la plus performante.

Sur les roues secondaires, la Camaro est neutre dans les virages, sans roulis de caisse apparent et sans que la suspension soit trop ferme. Vous allez devoir pousser très fort pour découvrir les limites de ce coupé dont la plate-forme est 28 % plus rigide que précédemment. La voiture impressionne aussi bien sur l’autoroute que sur les routes sinueuses. D’accord, l’insonorisation est perfectible, mais en revanche, les sièges avant sont confortables, les commandes simples à utiliser et à identifier.

Wi-Fi, OnStar et Apple CarPlay

Cette randonnée a été grandement facilitée par les aides électroniques à la communication. Par l’intermédiaire d’OnStar, se brancher au Wi-Fi s’effectue en quelques secondes. Le système OnStar nous a servi de guide vers notre destination initiale, Shreveport. Détail intéressant, lorsque nous quittions notre route de navigation, le système s’interrompait pour revenir en fonction automatiquement dès qu’on retrouvait le droit chemin. OnStar nous a également permis de réserver notre hôtel tout en roulant.

Finalement, puisque Marc-André possède un iPhone, il a été en mesure de le relier à Apple CarPlay, une application permettant de naviguer, de lire ses messages, de connecter le téléphone, d’écouter de la musique et bien d’autres. On s’en est servi comme outil de navigation en fin de parcours et ce fut sans faille. Impressionnant! De quoi me convertir à Apple. Bonne nouvelle, une pléthore de modèles GM est accessible aux programmes Apple CarPlay et à Android Auto. Évidemment, il faut être abonné à OnStar.

Un itinéraire sage

Pour joindre La Nouvelle-Orléans à Dallas, Chevrolet nous fournissait la voiture et nous donnait rendez-vous à l’aéroport texan. Ainsi, on a pu constater à quel point l’infrastructure routière, comprenant entre autres des autoroutes très achalandées, est en excellent état. En quittant la Nouvelle-Orléans, l’autoroute était sur pilotis pour franchir les marais. Quelques excursions — malheureusement trop courtes — sur des routes secondaires, nous ont permis de jeter un coup d’œil sur les bayous, de découvrir la ville de Maringouin pour ensuite arriver à Shreveport dans le nord pour y passer la nuit. Cette ville est reconnue pour ses casinos, mais nous nous sommes abstenus.

Le lendemain, la pluie nous a accompagnés presque tout le temps. Un peu comme en Louisiane, l’autoroute est impeccable tandis que les petites routes nous amènent vers des paysages hétéroclites où des maisons mobiles délabrées côtoient de luxueuses propriétés. Quant au trafic, ça roule très vite, même les semi-remorques circulent à 140 km/h!

Quoi qu’il en soit, et sous toutes les conditions, notre Camaro SS a outrepassé nos attentes. Elle affichait un surplus de 1 000 km au compteur en fin de parcours et sa consommation moyenne a été de 12 l/100 km, et ce, associé à une conduite pas nécessairement économique... Impressionnant!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SEMALa Chevrolet Camaro COPO 2016 au SEMA
La plus récente génération de la Chevrolet Camaro n'est pas encore sur le marché, mais ça n'empêche pas General Motors de travailler sur des projets connexes. Voilà que la nouvelle Camaro COPO 2016 vient d'être présentée au SEMA. Au cas où vous ne connaissiez pas l'histoire de la COPO, voici …
ActualitéLes performances de la Chevrolet Camaro 2016
Au moment où la Chevrolet Camaro 2016 a été dévoilée, nous avons eu la surprise d'apprendre que le manufacturier avait suivi le chemin tracé par Ford quelque temps avant en annonçant que sa prochaine génération de muscle cars aurait droit à un quatre cylindres turbocompressé. Cependant, au contraire de celui …
ActualitéLes Autobots passent à l’encan
N’importe qui peut aller dans un encan et s’acheter une voiture extraordinairement rare. Du moins, n’importe qui avec une quantité importante de dollars dans son compte-chèques. Mais lors de l’encan Barrett-Jackson de Scottsdale, Arizona, les amateurs de bolides hors de prix avaient une occasion rare : celle de faire une …
ActualitéChevrolet Camaro 1LE : plus rapide que la Shelby GT350?
Avec l’ancienne génération de la Chevrolet Camaro, vous aviez plusieurs options : si vous cherchiez une version peu dispendieuse, vous choisissiez le coupé V6. Ceux qui voulaient plus de puissance se tournaient vers la SS. La version surpuissante, c’était la ZL1. Finalement, il y avait la Z/28, une arme dangereuse …
ActualitéChevrolet Camaro : 50 ans, ça se fête!
En 1966, la première Chevrolet Camaro voyait le jour. Ce coupé léger et sportif avait été créé en urgence par GM en riposte à la Ford Mustang, qui avait surpris l’industrie automobile à peine deux ans auparavant. La Camaro fête donc cette année son demi-siècle! Pour célébrer ce jalon important, …
Nouveaux modèlesVoici la Chevrolet Camaro ZL1 2017
Jusqu’à maintenant, la plus puissante version de la Chevrolet Camaro de sixième génération, c’était la 2SS. Plusieurs diront que ses 455 chevaux sont plus que suffisants, mais il en faut davantage pour répondre aux gros canons de ses compétitrices comme la Dodge Challenger SRT Hellcat et la Ford Shelby GT350.
Course automobileUne fusée ayant l’apparence d’une Chevrolet Camaro
Il y a plus d’une Chevrolet Camaro qui s’est retrouvée sur une piste d’accélération; depuis ses débuts dans les années 60 jusqu’à aujourd’hui, ce muscle car a été associé à la vitesse en ligne droite, un passe-temps que les Américains ont perfectionné au fil du temps. Chevrolet offre même des …
ActualitéLe nouveau look de Bumblebee
Depuis quelques années, le retour de la série Transformers a ramené les gros robots et les combats entre véhicules surréels sur le devant de la scène. Dirigée par Michael Bay, cette série en est maintenant à quatre films complets, et trois autres ont été annoncés. Depuis la nouvelle version, le …
ActualitéTechnologies intéressantes sur la Chevrolet Camaro ZL1 2017
Depuis que les premières images nous sont tombées dessus, nous attendons avec impatience l’arrivée de la Chevrolet Camaro ZL1 2017. Récemment, quelques nouvelles brides d’information ont été révélées. Premièrement, il semblerait que Chevrolet ait trouvé une façon ingénieuse d’améliorer le 0-100 km/h de leur musclecar : sur les versions équipées …
ActualitéLes deux premières Pontiac Firebird passent à l’encan
Parmi la liste de voitures mises à l’encan Barrett-Jackson de Las Vegas, se déroulant du 13 au 15 octobre prochain, on retrouve plusieurs bolides d’exception. Il y a, entre autres, l’une des 231 Shelby GT500 1968 décapotable peinte en bleu Acapulco, la Plymouth Superbird 1970 utilisée par l’EPA pour suivre …
SEMAUne Chevrolet Camaro pour l'autocross
Il y a à peine quelques années, un muscle car n'était utilisable que dans les lignes droites; dès qu'un virage se présentait, il fallait ralentir sous peine de finir dans le décor. Récemment cependant, les Camaro, Challenger et Mustang sont devenues plus maniables que jamais, rivalisant même avec des bolides …
Commentaires