Ford Fiesta ST 2015: l'herbe la plus verte, elle est ici!

Points forts
  • Performances utilisables tout les jours
  • Boite manuelle au fonctionnement divin
  • Sonorité fantastique
  • Peu dispendieuse pour une sportive
  • Conduite ridiculement amusante
  • Maniable comme pas une
Points faibles
  • Suspension ferme
  • certains plastiques très bas de gamme
  • Difficile de se loger dans les bancs Recaro
Évaluation complète

La Ford Fiesta est une sous-compacte bien pensée : elle est frugale et sa direction est suffisamment directe pour la rendre amusante et facile à conduire en ville. Vendue seulement 12 978 $, c’est une véritable aubaine pour ceux qui ne veulent pas se ruiner en achetant une voiture.

Au sommet de la gamme Fiesta trône la ST, offerte à 23 000 $. En apparence, cette version n'est pas très attrayante: elle n'a pas énormément d'équipement supplémentaire par rapport à la Titanium, elle consomme plus d'essence que cette dernière et n'est disponible qu'avec une transmission manuelle. De plus, à ce prix, on pourrait se payer une Focus, une voiture beaucoup plus confortable et plus spacieuse.

Alors pourquoi ai-je craqué pour cette petite bagnole verte?

Ecoboooooost

Commençons par le morceau le plus important, si vous le voulez bien. Sous le capot de la Fiesta ST, on retrouve un quatre cylindres turbocompressé de 1,6 litre. Ce moteur développe 197 chevaux et 202 livres-pied de couple. Dans notre monde de données superlatives, ça peut sembler peu, mais je vous rappelle que l'on parle d'une sous-compacte ne pesant que 1 244 kilos!

Il faut regarder au-delà des chiffres pour apprécier la motorisation de la ST. Par exemple, la Mustang Ecoboost essaie de camoufler le fait qu'elle est motorisée par un moteur turbocompressé (en offrant beaucoup de couple à bas régime et une réponse instantanée au détriment de la puissance à haute vitesse). La Fiesta assume pleinement le compresseur qui l’alimente.

Telles les voitures turbo des années 80-90, il faut compter un temps mort entre le moment où l’on enfonce l'accélérateur et celui où la pression est suffisante pour lancer la voiture en avant. De plus, la puissance arrive de façon exponentielle : plus le régime moteur monte, plus il y a d'air qui s'engouffre dans la turbine, et plus il y a de chevaux qui sont envoyés aux roues avant.

Dès que l'on s'approche du coupe-feu, il est temps de passer le prochain rapport.  C'est là que la ST dévoile son deuxième atout. Sa boîte manuelle à six rapports se manie à merveille. La course du levier est courte, les passages se font rapidement et l’on trouve les vitesses facilement puisqu'elles sont bien délimitées.

Finalement, il est important de mentionner la sonorité de la mécanique. Grâce à un tuyau qui canalise le son de la turbine à l'intérieur (en plus de l'échappement sport), la petite Ford émet le son d’une voiture de rallye!

Durant mon essai de la Fiesta ST, j'ai pu enregistrer un 0-100 km/h en7,5 secondes. Encore une fois rien d'ahurissant, mais je peux vous assurer que j'ai eu beaucoup plus de plaisir à récolter ces données que lorsque j'ai enregistré le 0-100 km/h plus rapide de la Camry V6!

Comme un chiot enjoué

Ce n'est pas en ligne droite que vous aurez le plus de plaisir au volant d'une ST. Trouvez-vous une belle route sinueuse et vous comprendrez pourquoi j'aime autant cette bagnole. Les ingénieurs de Ford lui ont donné une suspension ultra ferme, la rendant extraordinairement agile. La direction est encore plus précise que celle du modèle de base, ce qui fait que l'on sait toujours exactement ce qui se passe sous les roues avant. Il suffit de tourner légèrement le volant pour que la sous-compacte plonge vivement dans le prochain tournant.

Typiquement, les sportives à traction avant sous-virent, victime de leur architecture. Dans ce cas-ci, c'est l'inverse. Si l’on est trop vigoureux, c'est l'arrière de la Fiesta qui décrochera en premier, comme avec une propulsion! Ça la rend drôlement amusante à piloter, peu importe le niveau de talent du conducteur.

À l'intérieur, la ST se distingue à l’avant par des bancs RECARO au support exemplaire. Leur accès par contre n’a rien d’exemplaire. Comme dans une voiture de course, il faut se positionner au-dessus de l'assise puis se laisser tomber. Les plus vieux d'entre nous (et les moins flexibles!) n'ont pas aimé devoir s'extirper de ces sièges, mais tous s'accordaient à dire que leur maintien était sans faille et qu'ils étaient confortables.

Pour une clientèle bien particulière

La Ford Fiesta ST n'est évidemment pas parfaite. Certains plastiques font plutôt bas de gamme. Quelques commandes sont placées à des endroits incongrus comme le bouton pour déverrouiller les portières sur la console centrale…. Il n'y a presque pas de rangements à la portée du conducteur, et la voiture deviendrait inconfortable sur de longs trajets...

En dépit de tout cela, conduire cette sous-compacte a été l’une des expériences les plus amusantes de cette année. Notons que la Fiesta n'est pas qu'une auto de course miniaturisée. Elle a un espace de chargement impressionnant et roule à longueur d’'année grâce à la traction avant.  Finalement, même en la conduisant sans ménagement, j'ai enregistré une consommation de 8,6 litres aux 100 km.

C'est probablement une bonne chose que mon stationnement soit déjà plein. Autrement, il y aurait eu de fortes chances que je me précipite chez un concessionnaire Ford après avoir été forcé de rendre les clés de mon véhicule d'essai...

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéFord Fiesta ST: la préférée du magazine Top Gear
Réputés être des inconditionnels de voitures hyper sportives, les essayeurs du magazine britannique Top Gear ont élu la Ford Fiesta ST « Voiture de l’année 2013 ». Ce choix fait contraste avec la réputation du magazine, dont la notoriété est d’évaluer les voitures sportives de tout acabit, y compris les …
EssaisFord Fiesta ST 2014, l’art de transformer une sous-compacte en bolide
Depuis des années, le créneau des sportives compactes séduit les amateurs de performances avec ses modèles survitaminés proposés à des prix plus accessibles. Les compagnies d’assurance raffolent aussi de ces petits modèles… Ces bolides sont en majeure partie des versions haute performance de modèles compacts avec notamment la Honda Civic …
EssaisFord Fiesta SE 2016 : mûre pour du changement, mais encore amusante
La Ford Fiesta n’a pas été récemment remise à neuf, son dernier lifting remontant à 2013, et aucun plan n’a été mis de l’avant concernant la prochaine version. La petite voiture peinte en or — une couleur nommée Épice électrique, au cas où vous vous poseriez la question — sur …
Commentaires